Réinvente la Destinée

Vous aviez déjà une vie ? Oubliez la car dans ce nouveau monde, c'est un autre destin qui vous attend.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kratos Aurion
avatar


Messages : 1393
Date d'inscription : 17/09/2016
Armes Pouvoirs : Epée et dague - Capacités martiales - Magie élémentaire - Magie angélique
Camp : Renégats
Race : Séraphin de l'ancien Cruxis (ex-humain)

MessageSujet: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Mar 25 Avr - 17:38

Près du village d'Ostadan, à l'abri des arbres, une lueur bleutée apparut sur le sol, surmontée d'une petite sphère blanche. Quelques cercles de la même couleur se mirent à tourner autour de la boule lumineuse, avant de laisser la place à deux silhouettes. Quelques secondes de plus et le sort se termina.

Kratos retira sa main de l'épaule de Trayx et fit quelques pas. Couverts par les arbres, personne n'avait dû les voir mais, par précaution, il préféra inspecter rapidement les lieux. Aucun son suspect ne lui parvint, aucune trace prouvant la présence d'un observateur ne lui sauta aux yeux, donc à priori tout allait bien. Plus loin, à quelques pas de là, se trouvaient les plaines qui bordaient la forêt et, juste à côté, le petit village qui les intéressait. Il ne leur faudrait que quelques minutes à pieds pour s'y rendre en toute tranquillité. Le Séraphin se tourna vers l'Âme Libre, toujours aussi peu expressif.

Je vous suis.

Sa dernière visite ici avait été très rapide, et il n'avait pas pris le temps d'explorer les différents établissements présents. D'ailleurs vu la taille du village, il n'y avait sûrement pas grand-chose. Et puis Trayx semblait mieux connaître le coin, donc à elle l'honneur de leur trouver un endroit tranquille où discuter, et de préférence à l'abri des oreilles indiscrètes.


Dernière édition par Kratos Aurion le Mar 16 Mai - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15086-kratos-aurion-t
Trayx
Pour sauver ce monde, une balle me suffira.avatar


Messages : 2451
Date d'inscription : 29/05/2016
Armes Pouvoirs : Magie d'imprégnation (voir FT) - Fusil de précision, revolver, couteaux, explosifs, arc
Camp : Âmes Libres
Race : Humaine

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Mar 25 Avr - 18:58


Mots et décisions


Ostadan

Avec Kratos

Le voyage avait été étonnamment doux. La Chasseresse s'était attendue à se sentir étirer, chahutée, voire peut-être même violentée par le transfert, mais elle avait plus l'impression que c'était le monde qui s'était déplacé autour d'elle, et non l'inverse. Lorsque ses yeux se posèrent sur son environnement, boisé et légèrement plus bruyant que celui des montagnes, elle soupira de soulagement; c'était bien l'endroit où elle avait voulu être transportée. Ostadan était un village humain proche de la forêt, accueillant envers les étrangers et même les autres espèces; ses habitants connaissaient bien Trayx, ayant reçu son aide à plusieurs reprises, et les gardes lui ouvraient désormais les portes sans lui poser de question, sauf pour lui demander comment elle allait et si la chasse avait été bonne. L'Âme Libre regarda autour d'elle quelques instants, puis désigna l'enceinte d'Ostadan du pouce, par dessus son épaule.

- J'ai un endroit où nous pourrons discuter sans que personne ne puisse nous déranger, ou même nous écouter.

La Chasseresse commença à marcher, sans se presser; elle laissa même ses mains effleurer à plusieurs reprises l'écorce des arbres qui l'entouraient, ou les hautes herbes qui dépassaient parfois ses genoux. Elle ne pouvait pas réellement sentir de contact, sa peau étant séparée du monde extérieur par une épaisse couche de blindage, mais le fait de savoir que de l'autre côté du métal se trouvait un monde qu'elle connaissait et qu'elle appréciait était déjà d'un grand réconfort. Plus que le quartier général des Âmes Libres, Ostadan était son véritable foyer.

Trayx arriva bientôt aux portes du village; les gardes la saluèrent en lui souhaitant le bonjour, et la Chasseresse leur répondit poliment. Elle ne s'amusa pas à perdre du temps, et marcha tout droit en direction de la maison qu'elle avait... réquisitionnée, quelques mois plus tôt. Il s'agissait d'une bâtisse à un étage, plutôt grande mais bien entretenue. L'Âme libre frappa deux fois doucement à la porte, et une voix féminine retentit de l'autre côté.

- Qui est-ce ?

- La propriétaire.

- Trayx !

- Elle-même... bon, tu m'ouvres ?

- J'arrive tout de suite !

Un cliquetis retentit depuis l'intérieur, et la porte s'ouvrit, révélant une grande pièce centrale. Dans l'encadrure, une jeune fille de quatorze ans tout sourire ne resta immobile qu'un instant, un petit couteau dans la main; elle se jeta sur Trayx et la serra dans ses bras, visiblement folle de joie de la voir.

- Ça faisait longtemps !


La Chasseresse enlaça également celle qui paraissait minuscule contre elle; dépassant les 2m dans son armure, et épaissie par le blindage, Trayx était beaucoup plus imposante que la frêle petite chose qu'elle serrait tendrement entre ses bras.

- En effet; j'ai amené un... ami.

La jeune fille lâcha enfin l'Âme Libre et se plaça cette fois face à Kratos; elle s'inclina légèrement face à lui en signe de salut, puis se redressa toujours souriante.

- Je m'appelle Iko ! Et je vous souhaite la bienvenue, bien sûr. Mais entrez donc ! Je vais vous préparer quelque chose.

Trayx pénétra dans l'enceinte du bâtiment, et attendit que Kratos fasse de même pour fermer la porte derrière elle et enlever son casque, qu'elle posa sur la grande table au centre de la pièce à vivre. Cette dernière était plutôt vaste, et occupait tout le rez-de-chaussée à l'exception des escaliers qui montaient à l'étage. Une cuisine, une cheminée, un bureau, des chaises, des armoires, une petite bibliothèque et un lit complétaient l'endroit qui était à la fois rustique et chaleureux. Ce n'était pas le grand luxe, mais c'était l'endroit où la Chasseresse se sentait le plus à l'aise.

- Où sont tes sœurs ?

Iko s'était déjà approchée de la cuisine, visiblement à la recherche de quelque chose. Elle répondit à Trayx sans se retourner vers elle, continuant à fouiller les placards.

- Vez et Seria s'entraînent à l'extérieur du village, plus loin dans les plaines; elles passent de plus en plus de temps ensemble, je crois qu'elles vont finir par arrêter de se disputer ! Enfin... on peut toujours rêver. Hanah est au travail, pareil pour Deina. Du coup je m'occupe seule de la maison, c'est moi la cheffe !

Enthousiaste et pleine d'énergie, comme à son habitude; Iko ne semblait jamais fatiguée, sauf au moment de s'endormir où elle tombait ensuite comme une pierre sur son lit. Trayx ne put s'empêcher de sourire; cela faisait plusieurs semaines qu'elle ne l'avait pas vue, mais elle lui avait tout de même manqué, comme ses sœurs d'ailleurs. Mais dans la situation actuelle, mieux valait qu'elle puisse profiter d'un peu d'intimité avec Kratos pour discuter de sujets sérieux; elle ne voulait pas qu'Iko ou qui que ce soit d'autre ne puisse surprendre leur discussion.

- Alors, vous voulez quoi ? Un thé, du café ? j'ai aussi du lait, et Vez a trouvé quelques bouteilles d'alcool - mais il ne faut pas le dire à Seria ou elles vont encore se crier dessus !

- Humm... je peux te demander de monter à l'étage et de nous laisser discuter tranquillement ? Nous devons parler de choses importantes, et privées. Je m'occuperai de l'hospitalité moi-même; il s'agit de ma maison, après tout.

Iko prit un air boudeur pendant quelques instants, qui se mua ensuite en sourire amusé.

- Bon, je n'arrive jamais à faire la tête quand c'est avec toi; d'accord, mais prépare-moi un thé.

- Promis. Ah, et n'essaie pas de nous espionner. Quel arôme, pour le thé ?

- Promis aussi ! Et ce sera celui à la cerise pour moi.

La jeune fille salua poliment Kratos, puis emprunta les escaliers pour monter à l'étage. Trayx soupira, puis se retourna en direction du Renégat, visiblement légèrement gênée de cette sympathique scène de ménage. Mais au moins pouvait-elle désormais parler tranquillement; elle désigna une chaise à son invité pour lui proposer de s'asseoir s'il le désirait, puis s'approcha de la cuisine pour commencer à préparer le thé d'Iko et le sien. Tournant la tête en direction de Kratos, elle laissa tout de même un petit sourire sur son visage avant de reprendre la parole.

- Donc, désirez-vous quelque chose, avant que nous passions aux choses sérieuses ?


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t14248-trayx-chasseur-
Kratos Aurion
avatar


Messages : 1393
Date d'inscription : 17/09/2016
Armes Pouvoirs : Epée et dague - Capacités martiales - Magie élémentaire - Magie angélique
Camp : Renégats
Race : Séraphin de l'ancien Cruxis (ex-humain)

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Mar 25 Avr - 23:00

Trayx confirmait l'impression de Kratos : elle connaissait bien les lieux. Il hocha la tête et se mit à la suivre tranquillement, en profitant pour l'observer tout en écoutant attentivement les bruits alentours. Parano, lui ? Non, juste prudent. Apparemment l'Âme Libre appréciait davantage ce décor que les montagnes gelées au vu de ses doigts qu'elle laissait traîner doucement sur la végétation. Sentait-elle quelque chose à travers ses gants épais ? Sans doute que non, à moins qu'il ne s'agisse d'une étrange technologie avancée. Peut-être que le simple souvenir de la sensation lui suffisait.

Ils ne tardèrent pas à arriver au village, dont les gardes les laissèrent entrer sans difficulté, clairement habitués à la présence de Trayx. Intéressant. Si ces représentants des forces de l'ordre en venaient à saluer une personne, c'est qu'ils la connaissaient et la respectaient un minimum. De toute évidence, Ostadan était un territoire conquis si l'on peut dire pour l'Âme Libre. Sans doute avait-elle réalisé quelques contrats pour eux.

Suivant toujours en silence, Kratos observa la maison vers laquelle ils se dirigeaient. C'était un bâtiment plutôt grand et possédant un étage, apparemment bien entretenu. Sans doute des amis de la demoiselle, qui frappa à la porte, provoquant une réaction rapide. Une voix de femme se fit entendre, et sa propriétaire se montrait prudente, un bon point pour elle. Lorsqu'enfin l'obstacle fut déverrouillé, une adolescente jaillit de l'encadrement. Par pur réflexe, Kratos porta la main à son épée en distinguant une lame, mais de toute évidence ce n'était pas pour s'en prendre à Trayx. A moins que le câlin compte comme une attaque sournoise ? Hum...

Le Séraphin relâcha sa garde et croisa simplement les bras, attendant patiemment que les retrouvailles se terminent. Lorsque l'adolescente le salua, il répondit par un signe de tête.

Merci. Mon nom est Kratos.

Pas besoin d'en faire plus. Il n'avait jamais été l'homme le plus social et enthousiaste du monde, ça ne risquait pas de changer maintenant. Suivant Trayx, il entra dans la bâtisse qui se révélait aussi vaste que son extérieur le laissait supposer. L'endroit était rustique et pratique, avec une petite touche de vie qui n'était pas pour déplaire.

Ne se sentant pas spécialement concerné par la conversation, le Séraphin observa tranquillement les lieux, ce qui ne l'empêchait pas de laisser traîner ses oreilles. Apparemment beaucoup de monde vivait ici, en particulier des filles. Ce devait être... sportif. Surtout avec une adolescente aussi pleine de vie et dynamique. Cela dit, l'Âme Libre parvint à la calmer et à obtenir une certaine intimité en échange d'un thé. C'était plutôt rentable comme marché.

Kratos rendit à nouveau son salut à Iko avant qu'elle ne grimpe à l'étage et reporta son attention sur Trayx. Elle semblait un peu gênée par la situation, mais le Renégat ne montrait absolument rien qui puisse laisser croire que ça le dérangeait. Il restait aussi neutre et calme que d'habitude, et comme cela n'était pas important à ses yeux il ne commenta pas, se contentant de s'asseoir à la chaise que l'Âme Libre lui proposait. Comme toujours, il laissa ses mains sur la table, assez proches du corps pour pouvoir dégainer rapidement en cas de besoin. Trayx reprit ensuite la parole tout en préparant le thé de la gamine et à priori un deuxième pour elle.

Non merci.

Il n'avait aucun intérêt à prendre quelque chose, mais il n'allait pas non plus entrer dans les détails. Son refus n'avait rien de brutal ou mauvais, c'était juste un simple non sans chichis.

Je suppose que vous ne comptez pas en rester là avec Mithos.

Ce n'était pas vraiment une question, ou une rhétorique comme on dit. Oui, Kratos ne perdait pas son temps à tourner autour du pot, et si ce qui l'intéressait était surtout cette histoire d’artefacts, pour le moment il préférait savoir à quoi s'en tenir sur le sujet du chef de Cruxis. Une fois que ce serait réglé, il pourrait se concentrer sur le reste. Bien entendu le Séraphin veillait à écouter le moindre bruit dans la maison, en particulier ceux provenant de l'étage. Avec son ouïe, il pourrait facilement déterminer si Iko avait décidé de venir les espionner ou pas : entre sa respiration, ses battements de coeur, et le son que provoquera forcément l'ouverture d'une porte, il aurait du mal à la manquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15086-kratos-aurion-t
Trayx
Pour sauver ce monde, une balle me suffira.avatar


Messages : 2451
Date d'inscription : 29/05/2016
Armes Pouvoirs : Magie d'imprégnation (voir FT) - Fusil de précision, revolver, couteaux, explosifs, arc
Camp : Âmes Libres
Race : Humaine

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Mer 26 Avr - 0:35


Mots et décisions


Ostadan

Avec Kratos

Et bien, il ne perdait pas de temps; sans ambages, il avait "demandé" ce que comptait faire Trayx à propos du chef du Cruxis. La tournure de phrase indiquait clairement que le Renégat savait que la Chasseresse ne pouvait pas simplement continuer sa petite vie d'Âme Libre avec un tel danger en liberté. La guerrière ne répondit pas tout de suite cependant; elle avait fini de préparer les tasses avec le thé, et n'avait plus qu'à faire chauffer de l'eau. S'accroupissant devant le poêle de la cuisine, elle l'ouvrit pour planter l'une de ses lames dans le bois qui s'y trouvait déjà; une impulsion d'énergie incendiaire, et le feu prit sans problème, suite à quoi Trayx récupéra son couteau et referma le tout d'un petit coup de sa botte droite. La bouilloire était déjà prête, et elle n'avait plus qu'à attendre que la chaleur se transfère à l'eau qui s'y trouvait.

Enfin, la jeune femme rejoignit Kratos, s'asseyant en face de lui sur la table en le regardant droit dans les yeux. Elle arborait toujours ce petit sourire naturel et franc, mais ce dernier s'amenuisait petit à petit au fur et à mesure qu'elle réfléchissait aux mots qu'elle allait utiliser. Elle se décida finalement à ne dire que la vérité, sans tourner non plus autour du pot.

- Il est beaucoup trop dangereux pour que je le laisse agir impunément; et de ce que j'ai pu observer de votre petite discussion, il est complètement déconnecté de la réalité. Quels que soient les événements qui l'ont mené à cet état - et cela ne me regarde pas - rien ne justifie le meurtre de deux innocents complètement inoffensifs. Nous parlons d'un être qui a assassiné de sang froid une femme et son enfant, et qui a éclaté de rire en faisant s'effondrer la grotte sur nos têtes.

Je compte m'entraîner, devenir suffisamment forte pour lui tenir tête, et le supprimer dès que l'occasion se présentera.


Trayx ferma les yeux un instants et croisa les jambes, avant de lancer un regard à travers la fenêtre; il n'y avait presque aucun passant dans les rues d'Ostadan à cette heure pourtant active de la journée. La Chasseresse soupira, puis reporta son attention sur le Renégat.

- Cependant, je sais qu'il y a beaucoup de facteurs qui me sont totalement inconnus à son sujet. Les raisons qui le poussent à être si cruel et froid, à haïr l'humanité à ce point - même si j'ai pu déduire quelques détails de votre conversation. Mais également les liens qui vous unissent à lui. Si vous comptez m'aider à le supprimer, alors j'accepterai votre soutien avec gratitude. Si vous souhaitez m'en empêcher...

Le sourire avait désormais totalement disparu, mais la voix de l'Âme Libre était restée douce, calme; elle exposait tout simplement la voie qu'elle souhaitait suivre, rien de plus.

- Alors il faudra me convaincre que cet enfant mérite qu'on lui laisse une autre chance, malgré toutes les horreurs qu'il a déjà commises.

Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t14248-trayx-chasseur-
Kratos Aurion
avatar


Messages : 1393
Date d'inscription : 17/09/2016
Armes Pouvoirs : Epée et dague - Capacités martiales - Magie élémentaire - Magie angélique
Camp : Renégats
Race : Séraphin de l'ancien Cruxis (ex-humain)

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Mer 26 Avr - 10:02

Kratos n'était pas pressé et il savait très bien que, même s'il ne s'agissait que d'une "simple" conversation, les enjeux en arrière-plan étaient importants. Ni Trayx ni lui n'avaient intérêt à parler à la légère et mieux valait prendre le temps de la réflexion avant d'ouvrir la bouche. Aussi se contenta-t-il d'attendre patiemment que la demoiselle termine sa préparation - apparemment sa magie servait également aux tâches domestiques - et se décide sur le choix de ses mots.

Toujours inexpressif, le Séraphin observait l'Âme Libre s'asseoir en face de lui et le fixer du regard, ce qu'il lui rendait très bien, le sourire en moins. Il resta silencieux tandis qu'elle finissait par lui répondre et ses phrases ne le surprenaient pas. Il pouvait les comprendre et elles étaient logiques, correspondant au peu qu'il avait vu de la demoiselle. Elle ne laisserait pas Mithos vaquer à sa destruction de l'humanité sans rien faire, ce qui était aussi le cas de Kratos. Seule la méthode changeait.

Trayx prouvait une nouvelle fois qu'elle n'était pas stupide et savait envisager d'autres possibilités, ou au moins d'autres réflexions. Elle avait bien compris que la relation entre les deux Séraphins était aussi particulière que compliquée, et qu'elle pouvait entraîner une certaine opposition de la part de Kratos à ses plans d'élimination. Toutefois au lieu de simplement énoncer un éventuel conflit à venir, elle était prête à entendre d'autres arguments pour déterminer si l'ancien demi-elfe méritait qu'on lui laisse une chance ou non.

Le Séraphin s'était contenté d'écouter et de réfléchir à son tour. Même si pour lui il était évident que tuer Mithos ne servirait à rien - le destin l'avait ramené à la vie ici une fois, il serait sûrement capable de recommencer encore et toujours - il pouvait comprendre que ce soit difficile à admettre pour une personne qui le ne connaissait pas. Et même en expliquant ses raisons... cela paraissait compliqué. Mais de toute façon sa vie entière était complexe, et de toute évidence destinée à se battre perpétuellement pour aider Mithos, alors ça ne coûtait rien d'essayer. Sinon autant baisser les bras et se suicider tout de suite. Enfin encore faudrait-il que Dame Mort veuille bien de lui, ce qui n'était pas le cas semblait-il.

Je ne vous aiderai pas à le tuer.

Autant mettre les choses au clair tout de suite. Ca, c'était fait. La voix de Kratos restait neutre et aussi inexpressive que son regard, mais c'était amplement suffisant pour faire passer le message. Et il avait choisi ses mots en toute conscience : il n'était pas question d'empêcher Trayx d'agir, pas encore du moins. Juste de ne pas l'épauler dans la réalisation de cet objectif.

La suite risquait d'être plus compliquée, mais Trayx avait semblé sincère dans ses paroles et n'avait pas cherché à noyer le poisson, alors c'était la moindre des choses que le Séraphin fasse de même. Il baissa légèrement la tête, dissimulant son regard sous ses longues mèches foncées, seul signe vraiment visible de son malaise, sa voix restant égale à elle-même.

Je suis en grande partie responsable de ce qu'est Mithos aujourd'hui. S'il y a une personne vers laquelle vous devez diriger votre haine, ce n'est pas lui. C'est moi.

S'il s'était montré moins lâche, s'il avait réellement aidé Mithos en lui offrant ce dont il avait vraiment besoin et non pas ce qu'il voulait ; s'il s'était opposé à lui lorsqu'il avait découvert à quel point ses plans nuisaient aux autres ; si au moins il lui avait parlé, mis des mots sur la souffrance qu'ils ressentaient tous à la perte de Martel ; mais non, il n'avait rien fait de tout cela, et s'était contenté de le suivre, commettant lui-même bon nombre d'atrocités. Sans doute pouvait-on protester, essayer de lui démontrer que c'était faux, mais rien n'y ferait : Kratos se considérait comme responsable de Mithos, de ce qu'il était devenu, et rien ne changerait cela.

Relevant la tête vers Trayx, le Séraphin lui adressa son regard habituel. Tout ce qu'il pouvait ressentir était bien sagement dissimulé derrière son attitude inexpressive qu'il portait aussi facilement qu'un vêtement.

Fut un temps où Mithos combattait pour aider les humains. Ils l'ont trahi en tuant la personne à laquelle il tenait le plus, sa soeur, et ne s'en est jamais remis. Malgré cela, il a tenté d'arranger les choses dans notre monde, mais ses méthodes étaient discutables. Il a échoué et a été tué. Aujourd'hui vous savez ce qu'il pense des humains.

Kratos doutait que son résumé suffise à convaincre Trayx, mais à moins d'avoir vécu tous ces millénaires auprès de Mithos c'était tout simplement impossible de comprendre. Quand bien même il raconterait tout, la discrimination des demi-elfes, la souffrance qu'ils enduraient, la volonté du chef de Cruxis à changer les choses, même si ses manières de faire étaient révoltantes, il n'arriverait probablement jamais à faire comprendre tout ce que cela représentait et impliquait. Tout au plus tentait-il de démontrer que la haine de Mithos était justifiée par toute la douleur qu'il avait enduré à leur égard.

Cela dit, peut-être pouvait-il faire comprendre au moins les raisons de sa propre attitude. Le regard du Séraphin changea légèrement tandis qu'il regardait ailleurs, se faisant à la fois songeur et nostalgique. Cela lui donnait presque l'air doux en comparaison à son inexpressivité habituelle.

Je comprends parfaitement votre position et refuse tout autant que vous la destruction des humains. Je me refuse également à le tuer... encore. Si nous nous retrouvons ici tous les deux, à reproduire nos erreurs passées, je veux croire que c'est une nouvelle chance qu'on nous donne pour changer les choses et non pas les répéter.

Il l'avait déjà tué, ça n'avait amené à rien. Edengardh leur donnait la possibilité de jouer une autre histoire, d'éviter la destruction et la mort, que ce soit des humains comme de Mithos. Il ne voulait pas gâcher cette chance. C'était aussi un moyen pour lui de réparer autant que possible tout le mal qu'il avait commis. Il doutait d'y arriver réellement un jour, mais s'il pouvait au moins améliorer un peu la situation, ce serait déjà une grande victoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15086-kratos-aurion-t
Trayx
Pour sauver ce monde, une balle me suffira.avatar


Messages : 2451
Date d'inscription : 29/05/2016
Armes Pouvoirs : Magie d'imprégnation (voir FT) - Fusil de précision, revolver, couteaux, explosifs, arc
Camp : Âmes Libres
Race : Humaine

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Mer 26 Avr - 17:27


Mots et décisions


Ostadan

Avec Kratos

Trayx ne posa pas plus de questions sur le passé de Kratos ou Mithos; celui-ci semblait bien sombre, et la Chasseresse ne souhaitait pas remuer plus encore le couteau dans la plaie. Elle se décida donc à garder le silence, réfléchissant à la façon dont elle allait s'adapter à ces nouvelles informations. Elle comprenait que l'enfant du Cruxis puisse ressentir de la haine envers ceux qui avaient tué sa sœur; cependant, les humains d'Edengardh n'avaient rien à voir avec cet événement tragique. Le seul crime qu'ils avaient commis était celui de ressembler à ceux qui avaient fait du mal à Mithos par le passé; certes, le roi Malakith et son gouvernement étaient bien loin d'être des anges, et leur xénophobie notoire ainsi que leur haine vis à vis de toute race étrangère était également une belle tare. Mais le seigneur de Simorgh était également sur la liste de la Chasseresse, juste après le chef du Cruxis.

Cependant, Kratos semblait déterminé à faire changer son ancien "ami"; pensait-il réellement pouvoir lui faire comprendre que le conflit ne ramènerait jamais sa sœur, et qu'il ne ferait que causer plus de souffrances ? La folie de Mithos pouvait-elle réellement être soignée ? Trayx n'y croyait pas. Mais par respect envers celui qui lui avait sauvé la vie, elle acceptait de lui laisser le bénéfice du doute.

- Soit, je comprends votre point de vue - même si je ne suis pas d'accord avec ce dernier. Mais quelle sera votre stratégie ? Vous avez essayé de lui parler, et nous en connaissons le résultat. Y a-t-il quelqu'un d'autre qui pourrait avoir plus d'influence sur lui, qui pourrait peut-être réfréner ses ardeurs ?

Trayx se passa une main dans les cheveux, glissant une mèche derrière son oreille droite et révélant un peu plus son visage pâle.

- Un jour viendra où il pensera pouvoir frapper l'humanité, et il nous faudra alors nous défendre, tout simplement pour survivre. Le temps nous est compté, Kratos. Je ne pense pas qu'il soit du genre à être raisonnable, même si on le poussait au pied du mur en le battant au cours d'un combat, il rassemblerait ses forces pour pouvoir frapper plus tard. En l'état actuel des choses, l'épargner ne fait pas partie de nos options.


La jeune femme décroisa les jambes et ferma les yeux un instant, pesant le pour et le contre de ses paroles; posant une main sur la table, un sourire mi-figue mi-raison apparut sur son visage.

- Mais je ne pense pas qu'il s'agisse d'une urgence. Nous avons le temps de trouver une solution pacifique. Je doute que cela soit possible, mais j'accepterai de vous aider si vous me le demandez; même si au vu de notre dernière rencontre, je doute que Mithos accepte de me revoir sans tenter de me supprimer sur place.

Cependant, lorsque ce délai sera écoulé et que le Cruxis rassemblera ses alliés pour lancer une attaque de grande ampleur contre l'humanité, nous ne pourrons plus nous contenter de demi-mesures. Je ne pourrai pas permettre qu'il fasse du mal à des innocents; vous l'avez bien entendu, Mithos ne fera aucune exception, tous les humains doivent disparaître à ses yeux. Y compris ceux qui n'habitent pas Simorgh. Y compris ceux d'Ostadan.


Le ton de Trayx, jusque là doux et compatissant, devint subitement plus cassant et lourd de sens, avec peut-être même une petite pointe de colère.

- Y compris ceux de cette maison. Et je ne laisserai personne - personne - faire du mal à mes protégées. Celui ou celle qui s'y tentera périra de ma lame et de mes balles, point final.

La tension était palpable, mais Trayx ne la fit pas perdurer plus longtemps; elle fit passer ses deux mains dans ses cheveux en levant la tête et fermant les yeux, défaisant au passage quelques nœuds accumulés au cours du combat - ou plutôt de la fuite - face à Mithos.

- Mais je promets de faire tout mon possible pour vous porter assistance, et que ce scénario ne se produise jamais. Si vous réussissez là où d'autres ont déjà échoué, nous sauverons d'innombrables vies sans croiser le fer; et je pense que c'est bien là le rôle d'un Renégat et d'une Âme Libre.


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t14248-trayx-chasseur-
Kratos Aurion
avatar


Messages : 1393
Date d'inscription : 17/09/2016
Armes Pouvoirs : Epée et dague - Capacités martiales - Magie élémentaire - Magie angélique
Camp : Renégats
Race : Séraphin de l'ancien Cruxis (ex-humain)

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Mer 26 Avr - 19:45

Trayx ne chercha pas à fouiner davantage dans le passé de Mithos, et par conséquence celui de Kratos également bien sûr, ce que ce dernier apprécia. De toute façon il ne comptait pas en dire plus, clairement pas fier de cette histoire, mais il appréciait tout de même que l'Âme Libre ne se montre pas inquisitrice. Décidément elle n'avait que des points positifs pour le moment. Restait à voir si elle était capable de comprendre ses arguments, à défaut de les accepter, ce qui serait déjà un bon début.

Apparemment ce fut le cas, puisqu'elle déclara clairement ne pas approuver mais ne pas pour autant rejeter totalement ce qu'il pensait. Maintenant la question se posait : jusqu'où pouvait-il lui répondre ? Maintenant qu'il en avait autant dit, il semblait plutôt stupide de s'arrêter là et de taire ses plans. D'un autre côté, il ne connaissait pas le point de vue de Trayx sur les reliques. En tant qu'Âme Libre, si elle avait le même point de vue que Génis, elle devrait les vouloir pour amener la paix, mais est-ce que les utiliser pour Mithos serait un bon équivalent ? Pas sûr.

Pour le moment le Séraphin resta silencieux, laissant Trayx continuer à exposer son point de vue. Même si elle ne pensait pas possible que l'issue de ce conflit soit pacifiste, elle voulait bien essayer d'en faire une réalité en aidant Kratos. C'était intéressant et un peu étrange : si tuer Mithos était le plus facile et efficace, pourquoi prendrait-elle le risque de tenter une autre approche ? Aurait-il vraiment réussi à la convaincre ? Peut-être. Après tout, il pouvait être bon orateur quand il le voulait, c'est-à-dire très rarement en fait.

Cela dit, une petite nuance était à prendre en compte. L'Âme Libre arrêterait de jouer à ce petit jeu dès que le Cruxis accomplira une attaque de grande envergure, en particulier si celle-ci avait pour conséquence l'extermination d'un grand nombre d'humains. Y compris ceux de ce village auquel elle semblait tenir... Une information à ne surtout pas laisser traîner dans les oreilles de Mithos : il se ferait un plaisir de commencer par là. Quand bien même il n'avait pas eu de preuve tangible de l'humanité de Trayx, il serait sûrement capable de chercher à lui faire du mal juste parce qu'il l'avait trouvé en présence de Kratos. Ou de l'utiliser encore comme objet de chantage. Inutile de donner le bâton pour se faire battre.

L'Âme Libre était clairement une guerrière. Son ton et son attitude alors qu'elle disait vouloir protéger les humains, et surtout les demoiselles qui vivaient aussi, ne risquaient pas de tromper quiconque. Cela fit légèrement sourire Kratos, à peine un petit frémissement au coin des lèvres, ce qui est conséquent sur un visage tellement peu expressif la plupart du temps. Par ailleurs la tension ne dura pas et il semblerait que trouver une issue pacifiste à la situation tiendrait davantage de leurs missions respectives en tant que Renégat et Âme Libre. Point de vue intéressant, d'autant que si les deux camps avaient cette mentalité peut-être qu'ils pourraient arriver à leurs fins. Peut-être.

Même si vous n'y croyez pas, vous êtes tout de même prête à m'aider tant que la situation le permet. Je vous en remercie.

Il comprenait parfaitement que, si jamais la menace était mise à exécution, il ne serait plus temps de jouer aux pacifistes.

Je ne connais qu'une personne qui serait vraiment capable de ramener Mithos à la raison : sa soeur. C'est pour cela que je recherche la puissance nécessaire à son retour à travers les Reliques. Ou les artefacts dont vous m'avez parlé.

Au final mieux valait être sincère et tout lui dire. Que risquait-il après tout ? Sa démarche allait dans le sens de l'Âme Libre et n'avait pour objectif que d'empêcher Mithos d'exterminer les humains. Et avait l'avantage d'éviter un massacre. Et l'inconvénient de prendre énormément de temps, en plus d'avoir un résultat très aléatoire. Mais il n'avait pas mieux à l'heure actuelle.

Par ailleurs, si Mithos est le seul contre qui je ne veux pas me battre, je n'ai aucune pitié pour tous les autres membres du Cruxis. Les exterminer pourrait l'affaiblir et l'empêcher d'agir autant qu'il le voudrait.

Même si jusqu'à présent il ne s'était pas vraiment concentré sur cette partie-là, Kratos pensait que les Renégats pourraient être efficaces sur la question avec une bonne organisation. Et de bons entraînements, mais sur ce point il avait déjà commencé à travailler. Même puissant, Mithos ne pouvait pas exterminer toute l'humanité de ce monde seul. Et il l'avait dit lui-même : il avait des alliés. Il suffisait de les détruire.

Maintenant si malgré tout il échouait et que l'inévitable se produisait... Si Mithos lançait une attaque de grande ampleur sur les humains... Kratos voulait les protéger, et il le ferait jusqu'à la mort si nécessaire, mais il ne pourrait pas s'opposer directement à l'ancien demi-elfe. Tout au plus serait-il capable de le combattre dans le seul but de l'affaiblir ou de le ralentir, mais certainement pas de le tuer. Il ne voulait même pas y réfléchir en fait : mieux valait concentrer toute son énergie à faire que cet instant n'arrive pas. Jamais.

Enfin je n'abandonnerai aucune piste. Même si j'ai échoué à lui faire entendre raison la dernière fois je continuerai aux suivantes.

Têtu lui ? Si peu. Et puis il se refusait à laisser tomber, parce qu'il voulait toujours croire dans les liens qui l'avaient relié à Mithos durant tout ce temps. Il ne pouvait juste pas s'imaginer qu'il n'arriverait jamais à aller au déla de cette haine viscérale des humains, pas après tout ce qu'ils avaient vécu et partagé, tant dans le bonheur que le malheur.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15086-kratos-aurion-t
Trayx
Pour sauver ce monde, une balle me suffira.avatar


Messages : 2451
Date d'inscription : 29/05/2016
Armes Pouvoirs : Magie d'imprégnation (voir FT) - Fusil de précision, revolver, couteaux, explosifs, arc
Camp : Âmes Libres
Race : Humaine

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Mer 26 Avr - 23:34


Mots et décisions


Ostadan

Avec Kratos

Faire revenir sa sœur d'entre les morts ? Trayx leva légèrement un sourcil interrogateur à cette idée; certes, cela arrangerait le problème - à condition que Mithos ne devienne pas fou de rage en se rendant compte qu'elle se liguait contre lui, et ne décide de la renvoyer au royaume de l'oubli. Cela valait le coup d'être tenté; mais Kratos parlait là de réunir les quatre plus puissantes reliques d'Edengardh. Une tâche loin d'être facile - surtout que les autres factions les recherchaient également, quand elles ne souhaitaient pas tout simplement les détruire. Le Renégat s'était mis en quête d'un but semblait de plus en plus ardue.

L'autre partie du plan, consistant à affaiblir le Cruxis autant que possible, ne serait également pas tâche aisée; cette organisation était composée de membres puissants, même si aucun ne devait atteindre le niveau de leur chef. Les trouver et les défaire prendrait du temps, et il était plus que probable que des pertes soient à répertorier. Trayx pensait que faire du mal aux nouveaux alliés de Mithos ne ferait que le conforter dans sa paranoïa, dans l'idée que tous les humains et les factions qui y étaient plus ou moins liées voulaient lui faire du mal.

- Réunir les reliques pour sauver sa sœur, ou éliminer ses alliés un à un. Ce n'est pas beaucoup, mais c'est déjà un bon point de départ. Même si je suis loin d'être certaine de l'efficacité de ces méthodes.


Kratos voulait absolument sauver son ancien ami, mais il n'avait que faire de ceux qui formaient son Cruxis; Trayx n'appréciait pas ce genre de raisonnement. En quoi la vie du chef avait-elle plus de valeur que celle de ses sbires ? Pourquoi devaient-ils mourir, et lui leur survivre ? Ils représentaient tous le même type de danger - même s'ils n'étaient tous certainement pas aussi virulents et puissants que Mithos. La guerrière pensait autrement.

- Je vous aiderai à réunir les reliques, et nous ramènerons celle que vous appelez Martel à la vie pour qu'elle puisse raisonner son frère; en attendant, je défendrai les humains innocents face au Cruxis, même si je ne puis être omniprésente et qu'ils parviendront forcément à faire des victimes, que je le veuille ou non. Si la sœur de Mithos parvient à le ramener dans le droit chemin, je lui accorderai grâce; dans le cas contraire, je me verrai dans l'obligation d'en terminer avec lui.

Et bien sûr, comme je l'ai déjà dit, si le Cruxis lance une attaque de masse sur l'humanité, je ne pourrai pas me permettre d'épargner nos ennemis; ils sont bien trop puissants pour que je puisse m'amuser à ne pas toucher les points vitaux au cours d'un combat, ou que je laisse un adversaire en vie dans mon dos, près à me prendre en traître à la première occasion.


Trayx s'apprêtait à continuer, mais le siffle strident caractéristique d'une bouilloire dont l'eau arrivait à ébullition brisa le léger silence qu'elle avait laissé s'installer après sa dernière phrase. La Chasseresse s'excusa poliment, puis se leva de sa chaise pour faire couler l'eau chaude dans les deux tasses déjà prêtes. Elle prit l'une d'entre elles et monta rapidement à l'étage pour apporter le thé brûlant à Iko, puis redescendit au rez-de-chaussée, récupéra sa tasse et revint s'asseoir en face de Kratos.

- Quant aux artéfacts dont je vous avais parlé, je ne suis sûre de rien quant à leur réelle utilité; je suis persuadée qu'il s'agit d'objets magiques puissants, mais si nous les trouvons, ils auront passé de très nombreuses années, perdues en pleine nature. Mais s'ils vous permettent de progresser sur la voie que vous vous êtes choisie, j'accepte bien évidemment de vous les laisser, mais j'en informerai les Âmes Libres tout de même. Je ne veux pas trahir leur confiance.

Trayx but une petite gorgée de thé, et profita de son arôme autant que de sa température excessive.

Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t14248-trayx-chasseur-
Kratos Aurion
avatar


Messages : 1393
Date d'inscription : 17/09/2016
Armes Pouvoirs : Epée et dague - Capacités martiales - Magie élémentaire - Magie angélique
Camp : Renégats
Race : Séraphin de l'ancien Cruxis (ex-humain)

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Jeu 27 Avr - 8:11

Kratos n'était pas naïf, du moins pas à ce sujet : il savait très bien que ramener - encore - Martel était extrêmement difficile, pour ne pas dire impossible. D'autant que, si cela fonctionnait, quelque chose lui disait qu'elle ne serait pas de très bonne humeur... Mais il n'avait pas d'autres solutions pour résoudre le problème de Mithos à l'heure actuelle. Bien entendu si cela venait à changer, il se ferait une choix d'adapter ses plans. Mais il n'avait pas beaucoup d'espoir à ce niveau-là. Ni aux autres d'ailleurs mais ça c'est une autre histoire.

Le Séraphin se contenta d'un léger hochement de tête qui voulait tout et rien dire alors que Trayx exprimait ses doutes sur l'efficacité des méthodes qu'il mettait en place pour arrêter Mithos. Il savait parfaitement bien que ce n'était pas l'idéal, mais il n'avait vraiment pas mieux. Et ne pouvait pas laisser le Cruxis exterminer les humains sans réagir. Autant il estimait pouvoir se permettre de ne pas toucher à Mithos, mais il ne fallait pas non plus exagérer. C'était à l'ancien demi-elfe qu'il tenait, pas à son organisation dont il avait pourtant fait partie par le passé.

Au moins l'Âme Libre était toujours d'accord pour laisser une chance à Mithos s'ils parvenaient à ramener Martel à la vie. C'était déjà énorme compte tenu des circonstances. Elle insista une nouvelle fois sur son attitude lorsque le temps viendra où la bataille sera déclarée, et cela donna l'impression au Séraphin qu'elle attendait une réponse de sa part sur ses propres intentions concernant cette éventualité. Dans un sens, que ce soit vrai ou pas, il trouverait cela logique : qui sait si les rôles ne changeraient pas à cet instant, et s'il ne se retrouverait pas à la combattre lui-même pour défendre Mithos ? Il n'aimerait vraiment pas en arriver là, mais... ce serait mentir que de promettre que cela était impossible.

Le son strident de la bouilloire lui épargna de répondre tout de suite et il réfléchit tandis que Trayx s'occupait des thés. Ce ne serait guère correct que de rester silencieux sur cette question par ailleurs assez importante, mais être sincère ne serait pas non plus l'idéal, d'autant qu'il ne savait même pas lui-même ce qu'il ferait à cet instant fatidique. Il avait déjà aidé à tuer Mithos et savait que ça ne servirait à rien. Ca ne ferait que le détruire lui-même un peu plus, si c'était possible. Mais si c'était la seule solution pour éviter l'extermination des humains... Non, vraiment, Kratos ne voulait pas avoir à choisir entre ces deux possibilités.

L'Âme Libre ne tarda pas à revenir s'asseoir à sa place et à reprendre la parole, minimisant l'impact que les artefacts dont il était question pourraient avoir. Bien sûr le Séraphin se doutait bien que ce ne serait pas miraculeux. Cela faisait longtemps qu'il avait cessé de croire à ce genre de choses, encore que...

Je pense que vous avez très bien compris que mes options sont très réduites, donc la moindre piste, aussi infime soit-elle, est à explorer. Par ailleurs j'ai déjà vu des choses impossibles se réaliser grâce à la détermination de quelques personnes, alors je ne m'avouerai pas vaincu avant d'avoir tout tenté.

Lloyd n'avait jamais baissé les bras, quand bien même ses jolis rêves de paix et de changement frisaient le ridicule. Avec ses compagnons, il avait même fini par convaincre Kratos et par réussir. Alors s'il y avait bien une chose qu'il avait appris de son fils, c'était de ne jamais laisser tomber, peu importe les chances ridicules qu'il avait.

Je comprends parfaitement que vous deviez tenir informées les Âmes Libres. J'en ai averti une que, si je parvenais à obtenir toutes les reliques, je les lui donnerais une fois Martel de retour.

Le Séraphin préférait ne pas préciser le nom de Génis, au cas où. On ne sait jamais à quoi s'en tenir avec les groupes, et il n'avait pas envie que le demi-elfe ait des soucis, peu importe lesquels. Ne restait plus que le problème de ses intentions lorsque la situation dégénérera, ce qui reste fort probable, quand bien même il ferait tout pour l'en empêcher. Soupirant légèrement, il se passa une main dans les cheveux, n'arrangeant en rien tous ses pics désordonnés, avant de reprendre la parole.

Je défendrai les humains lorsque le Cruxis s'en prendra à eux, de quelle que façon que ce soit. Si je dois en arriver là, je combattrais Mithos. Mais je ne peux pas vous garantir que ce sera jusqu'à sa mort.

Jusqu'à la sienne par contre, c'était fort possible. Et c'était le mieux qu'il pouvait dire à l'heure actuelle. Peut-être que les choses évolueront, peut-être que Mithos finira par avoir raison du Séraphin et par le convaincre de lutter contre lui une nouvelle fois. Mais pour le moment il ne voulait pas en arriver là. Pas tant qu'il restait la moindre chance de changer la donne.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15086-kratos-aurion-t
Trayx
Pour sauver ce monde, une balle me suffira.avatar


Messages : 2451
Date d'inscription : 29/05/2016
Armes Pouvoirs : Magie d'imprégnation (voir FT) - Fusil de précision, revolver, couteaux, explosifs, arc
Camp : Âmes Libres
Race : Humaine

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Jeu 27 Avr - 18:18


Mots et décisions


Ostadan

Avec Kratos

- Alors la question est réglée; je vous aiderai à sauver Mithos de ce qu'il est devenu, et vous nous aiderez à nous défendre face au Cruxis lorsqu'il attaquera - si nous n'avons pas résolu ce problème d'ici là, mais comme vous l'avez bien dit, il est étonnant de voir ce qu'un petit groupe de consciences déterminées peut parvenir à accomplir, envers et contre tout.

Une nouvelle gorgée de thé, et Trayx reposa sa tasse avant de se pencher un peu plus en avant sur la table, posant ses coudes tout en joignant ses mains.

- Il reste donc la question des artéfacts. Comme je vous l'ai déjà expliqué, il s'agit d'objets magiques probablement puissants mais à l'effet complètement inconnu, au moins pour l'instant. Nous en saurons plus lorsque nous visiterons les caches dont j'ai déjà découvert l'emplacement, et il se peut qu'en chemin nous trouvions les coordonnées d'autres de ces étranges sanctuaires.


La Chasseresse se tut un instant, lançant un regard en direction du bureau bien rangé dans l'un des coins de la grande pièce, puis se leva avant de s'en approcher; se penchant sur le meuble, elle poussa plusieurs rouleaux et parchemins avant de prendre l'un d'eux qu'elle ramena avec elle à la table avant de la dérouler sous les yeux de Kratos. Une grande carte sans couleur, dessinée à la main mais dont la finesse des détails indiquait probablement qu'elle avait été l’œuvre d'un magicien; l'encre noire brillait légèrement sous l'éclat de la lumière environnante, et semblait presque vibrer lorsque Trayx approchait ses main du matériau qui avait servi à sa conception. Le planisphère représentait une grande partie du monde connu d'Edengardh, des montagnes au nord jusqu'aux îles australes au sud, des volcans à l'ouest jusqu'à l'extrémité du Northendale à l'est. Il n'y avait aucune indication de ville, mais d'étranges points brillants, de différentes tailles, parsemaient la carte comme des repères.

- J'ai trouvé ceci dans la première cache; et en visitant les emplacements des balises, j'ai trouvé deux sanctuaires. Mais il s'agissait des points les plus petits. Il me reste encore à fouiller les plus gros, et la logique voudrait que la taille corresponde à la valeur de ce qui y est caché, ou peut-être de la difficulté d'en passer les défenses.

Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t14248-trayx-chasseur-
Kratos Aurion
avatar


Messages : 1393
Date d'inscription : 17/09/2016
Armes Pouvoirs : Epée et dague - Capacités martiales - Magie élémentaire - Magie angélique
Camp : Renégats
Race : Séraphin de l'ancien Cruxis (ex-humain)

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Ven 28 Avr - 7:56

Au moins Trayx ne perdait pas de temps à tergiverser, et Kratos ne pouvait qu'apprécier. C'est qu'elle finirait par lui plaire cette petite ! En tous les cas, le "marché" si l'on peut dire était conclu, et elle ne lui demanda pas de promettre quoi que ce soit lorsque la bataille arriverait. Elle l'aiderait à trouver les reliques ou tout autre artefact capable de ramener Martel à la vie afin que Mithos quitte le puits de haine qu'il s'était creusé, et en échange, s'ils échouaient, il combattrait aux côtés de l'Âme Libre pour protéger les humains.

Le Séraphin se contenta de hocher la tête en guise de réponse. La question était effectivement réglée, et à son avantage, alors il n'allait pas s'attarder dessus. En observant Trayx boire son thé, il se rappela vaguement la sensation de chaleur que ce brevage procurait, la brûlure du liquide sur la langue, l'impression de tenir un petit volcan entre les mains... Et pourtant c'était si lointain. Trop pour dire que ça lui manquait. Il s'en souvenait juste en regardant, comme il noterait que le ciel est bleu.

Le sujet des artefacts put revenir sur le tapis avec prudence : rien ne laissait deviner les pouvoirs qu'ils pouvaient contenir, et si même ils existaient toujours. Avec le temps, peut-être que leur magie s'était atténuée, voire avait disparu. Mais peu importait, chaque piste était bonne à explorer, aussi faible soit-elle.

L'Âme Libre ramena un parchemin qui se révéla être une carte. C'était la première fois que Kratos en voyait une de ces mondes et il en profita pour mieux dessiner la mentale qu'il dressait dans sa tête au fur et à mesure de sa propre exploration. Globalement il ne s'était pas trompé, il avait un bon sens de l'orientation. La carte était très précise et détaillée, probablement réalisé par une personne douée qui connaissait très bien son métier. Pas de noms de villes, dommage, mais plusieurs points plus ou moins gros qui indiquaient forcément quelque chose : les fameuses caches sans doute.

C'était bien le cas semblait-il, et Trayx supposait que la taille trahissait l'importance et la dangerosité du lieu. Rien qui ne faisait peur au Séraphin, trop habitué à jouer avec sa vie, que de toute façon personne ne voulait.

Très bien. Indiquez-moi le prochain que vous comptiez explorer et je vous dirai si je peux nous y téléporter.

Sinon il montrera l'endroit le plus proche qu'il connaissait, afin de réduire au maximum la distance à parcourir. D'ailleurs il mémorisait déjà l'emplacement des différents points et déterminait lesquels entraient dans sa "zone de téléportation" et lesquels s'en trouvaient plus ou moins éloignés. Dans le pire des cas, il pourrait très bien s'y rendre seul en volant, sans doute plus rapide que Trayx, et une fois les lieux repérés retourner la chercher en un clin d'oeil. Ce pouvoir était sans doute un des plus pratiques qu'il avait obtenu en devenant un Séraphin. Le prix en valait-il la chandelle ? Allez savoir.

Quand souhaitez-vous vous y rendre ?

Pour Kratos, tout de suite serait l'idéal, puisque de toute façon il n'avait pas mieux à faire, à part peut-être se reposer une petite heure histoire d'être totalement remis de ses blessures. Mais ce n'était pas forcément le cas de Trayx.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15086-kratos-aurion-t
Trayx
Pour sauver ce monde, une balle me suffira.avatar


Messages : 2451
Date d'inscription : 29/05/2016
Armes Pouvoirs : Magie d'imprégnation (voir FT) - Fusil de précision, revolver, couteaux, explosifs, arc
Camp : Âmes Libres
Race : Humaine

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Ven 28 Avr - 18:12


Mots et décisions


Ostadan

Avec Kratos

Kratos semblait pressé de trouver les artéfacts; Trayx l'était également, mais elle se sentait quelque peu lasse suite à la rencontre avec le chef du Cruxis. La Chasseresse aurait pu partir immédiatement en chasse pour visiter les caches, mais elle voulait garder un peu de temps pour elle - et également pour profiter de la compagnie de celles qui vivaient dans cette maison. Cela faisait en effet plusieurs semaines qu'elles ne s'étaient pas vues, et elle voulait profiter d'un peu de repos en leur présence. L'Âme Libre prit une autre gorgée de thé, reposa la tasse, et attendit quelques secondes supplémentaires pour répondre, calmement.

- Je vais dormir ici cette nuit - il y a également de la place pour vous si vous le souhaitez. Même si je dois vous prévenir que ce foyer semblera bien moins vide quand les quatre autre locataires nous rejoindront. Je vais me reposer, entretenir mes armes et réparer mon casque, puis nous pourrons partir demain à l'aube.

Si vous ne voulez pas rester ici cette nuit, j'imagine que vous n'aurez aucun problème pour vous transférer au quartier général des Renégats ou autre part avant de revenir demain matin, mais sachez que vous laisse le choix. Je comprendrai parfaitement que vous ne souhaitiez pas rester dans une maison plutôt... disons, animée.


A vrai dire, Trayx ne s'attendait pas vraiment à ce que Kratos reste ici plus que nécessaire; il ne semblait pas être quelqu'un de particulièrement sociable, surtout avec cinq inconnues dont certaines étaient beaucoup plus bavardes et actives que les deux guerriers attablés réunis. Mais elle lui proposait tout de même, sans rien lui imposer. Le Renégat était bien assez mature et sage pour prendre lui-même sa décision et ne pas la regretter par la suite.

- Une fois que nous serons partis, je préfère visiter le plus possible de caches avant de nous retirer; elles sont probablement reliées les unes aux autres, et si un réseau de défense global a été installé, il est probable que plus nous attendrons, et plus la magie présente en ces lieux aura le temps de se préparer à nous accueillir de manière plutôt musclée. Même si nous nous laisserons bien sûr le temps de nous reposer ou de nous soigner lorsque ce sera nécessaire.


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t14248-trayx-chasseur-
Kratos Aurion
avatar


Messages : 1393
Date d'inscription : 17/09/2016
Armes Pouvoirs : Epée et dague - Capacités martiales - Magie élémentaire - Magie angélique
Camp : Renégats
Race : Séraphin de l'ancien Cruxis (ex-humain)

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Sam 29 Avr - 12:37

Trayx préférait remettre au lendemain leur départ et passer la nuit ici, proposant au passage au Séraphin de faire de même. C'était sans doute raisonnable, puisque, même sans être blessée, l'Âme Libre pouvait avoir besoin de se reposer un peu, et elle en profiterait pour entretenir ses armes. Cela dit, l'idée de dormir dans un endroit inconnu peuplé de créatures hyperactives n'était pas plaisante pour Kratos, d'autant que de toute façon il ne pratiquait plus cette activité depuis longtemps. Il pouvait supporter les bavardages incessants quand cela avait un intérêt, mais là il n'en voyait aucun puisqu'il avait déjà obtenu ce qu'il voulait, alors il ne ferait que tâche au milieu de cette petite famille bien joyeuse semblait-il.

D'ailleurs Trayx devait très bien le comprendre puisqu'elle ne l'obligea en rien et savait parfaitement qu'il pouvait facilement se déplacer à peu près n'importe où pour revenir à l'heure demain.

Merci pour votre invitation, mais je préfère la décliner.

Inutile d'entrer dans les détails, puisque l'Âme Libre disait qu'elle comprendrait son choix, ce qui était sûrement le cas en partie. Les détails n'étaient pas utiles à connaître.

Trayx émit l'hypothèse que les caches dont elle connaissait l'emplacement soient liées les unes aux autres, ce qui pouvait supposer un système de défense général et donc une puissance grandissante avec le temps une fois les intrus repérés. Kratos ne connaissait pas la magie de ce monde, à supposer que ce ne soit pas celle d'un autre univers qui aurait été utilisée ici, alors c'était possible. Et puis, quand bien même cela s’avérerait faux, d'une part c'était mieux de l'envisager pour se préparer au pire, d'autre part ça les motiverait à se dépêcher. Le temps leur était probablement compté avec Mithos, donc plus vite ils iraient mieux ça serait. Et le Séraphin savait déjà comment occuper sa nuit.

Dans ce cas, je vais repérer un maximum de ces lieux pour nous téléporter de l'un à l'autre le plus rapidement possible.

S'il pouvait les transporter devant chaque cache, ou au moins les environs les plus proches, ils gagneraient un temps précieux. Kratos regarda attentivement la carte, mémorisant chaque emplacement pour s'orienter au mieux. Il devrait pouvoir combler les écarts qui lui manquaient à coups d'ailes. Si certains points étaient trop éloignés de sa zone de téléportation, il se concentrerait sur les autres afin d'en obtenir un maximum avant l'aube. Cela devait lui laisser une bonne dizaine d'heures, en retirant celle où il comptait se reposer - et réparer ses vêtements.

Si vous avez déjà planifié un itinéraire, indiquez-le moi que je puisse optimiser nos déplacements. Sinon je me contenterais des points les plus accessibles.

Mieux valait aller au plus facile d'abord, afin de pouvoir enchaîner un maximum de caches rapidement. Les plus difficiles à trouver ne s'envoleraient pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15086-kratos-aurion-t
Trayx
Pour sauver ce monde, une balle me suffira.avatar


Messages : 2451
Date d'inscription : 29/05/2016
Armes Pouvoirs : Magie d'imprégnation (voir FT) - Fusil de précision, revolver, couteaux, explosifs, arc
Camp : Âmes Libres
Race : Humaine

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Sam 29 Avr - 15:31


Mots et décisions


Ostadan

Avec Kratos

Comme la Chasseresse l'attendait, Kratos déclina sa proposition; en fin de compte cela était plutôt pour l'arranger. Pas qu'elle n'apprécie pas le Renégat, même si elle ne pensait pas qu'il soit du genre à bavarder outre mesure, mais surtout parce qu'elle souhaitait pouvoir être seule avec les autres filles et femmes qui arriveraient bientôt dans ce logis. Avec un invité surprise, Trayx aurait eu du mal à être totalement naturelle et détendue, surtout après la dernière rencontre. Cependant Kratos se proposait en éclaireur, afin de repérer d'éventuels pièges ou systèmes de défense en prévision de leur future visite; une sage décision, que l'Âme Libre approuva d'un hochement de tête.

- J'avais prévu un itinéraire privilégiant la rapidité, mais je me suis déjà rendu dans les environs de chaque cache; avec votre capacité de téléportation, nous pourrons nous rendre de l'une à l'autre sans trop avoir à marcher à chaque fois. Je préfère donc que nous visitions chaque point en en suivant la taille croissante des points d'intérêt. Si mes théories sont justes, la difficulté ira en s'accentuant mais nous pourrons nous adapter au fur et à mesure; alors que si nous tombons immédiatement sur une très âpre résistance, nous pourrions subir des dommages malvenus.


La Chasseresse indiqua le troisième point le plus petit, qu'elle n'avait pas encore visité. Il se trouvait non loin du grand canyon qui séparait les plaines et le Northendale; une région aride et brûlante en plein été, mais qui devenait très frais à la nuit tombée - même si pour sa part, la Chasseresse ne craignait pas ce genre de désagréments, protégée par son épaisse armure hermétique.

- Celui-ci semble donc être le premier que nous visiterons ensemble. Si vous voulez vous y transférer, je connais un chemin au sommet du canyon qui passe au-dessus de la cache. Il vous faudra juste descendre de quelques dizaines de mètres, et chercher une cavité en espérant qu'elle ne soit pas camouflée par un mécanisme ou un sortilège.

Trayx but une gorgée supplémentaire de son thé, qui commençait légèrement à tiédir, puis regarda en direction de la porte d'entrée de la maison; elle avait entendu des bruits de pas qui commençaient à se rapprocher du foyer, droit dans leur direction. Peut-être de simples passants, mais cette rue n'était que très peu empruntée; il était probable qu'une autre des locataires au moins n'entre d'ici quelques dizaines de secondes tout au plus. La Chasseresse ramena son regard sur Kratos, qui avait également probablement perçu le son en approche.

- Si vous souhaitez éviter le grabuge qui ne va pas tarder à arriver, vous devriez partir maintenant. Certaines de mes protégées savent rester calmes, mais d'autre sont beaucoup plus... impulsives.


Si Iko avait su se tenir, probablement un peu timide en présence d'un étranger, Vez quant à elle n'aurait aucun scrupule à ne faire preuve d'aucun tact, brisant la glace à sa manière: de façon directe, et parfois même abusive. Quant aux trois autres, elles savaient se tenir, même si Trayx se doutait qu'elles ne soient complètement calmes en revoyant leur amie après tant de temps.

Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t14248-trayx-chasseur-
Kratos Aurion
avatar


Messages : 1393
Date d'inscription : 17/09/2016
Armes Pouvoirs : Epée et dague - Capacités martiales - Magie élémentaire - Magie angélique
Camp : Renégats
Race : Séraphin de l'ancien Cruxis (ex-humain)

MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   Sam 29 Avr - 18:12

Trayx avait déjà commencé l'exploration des alentours des caches, ce qui était un bon point : au moins connaissait-elle un minimum le terrain. Ne restait plus qu'à faire la même chose pour Kratos, et surtout déterminer la meilleure "piste d'atterrissage" pour ses téléportations. S'il pouvait les amener à couvert, au plus près sans pour autant les exposer, ce serait parfait.

Il hocha la tête alors que l'Âme Libre souhaitait commencer par le point le plus petit qu'il leur restait, puis enchaîner dans l'ordre croissant. Mieux valait commencer doucement et peut-être que ce qu'ils trouveraient au début pourrait leur servir pour la suite. Leur première destination était donc aux alentours du canyon où le Séraphin s'était retrouvé à son arrivée dans ce monde. Amusante coïncidence. Bien entendu les conditions climatiques des lieux ne le dérangeaient absolument pas, puisqu'il ne les ressentait pas.

Avec les indications de l'Âme Libre, il devrait pouvoir trouver l'entrée de la cache si celle-ci n'était pas trop camouflée. En prime avec ses ailes il n'aurait aucun problème à chercher dans les parois du canyon, tant qu'il faisait attention aux créatures qui s'y trouvaient. Ensuite il passerait aux autres lieux de la carte.

Compris.

Du bruit parvint alors à ses oreilles. Des pas qui résonnaient dehors, encore à une bonne distance. Encore une minute et ils furent assez proches pour être remarqués par l'Âme Libre qui continuait à boire son thé. Apparemment il y avait de fortes chances pour que le propriétaire des sons appartiennent aux habitantes de cette maison. A entendre Trayx, c'étaient des furies qu'il faudrait absolument fuir. N'en faisait-elle pas un peu trop ? Ou tenait-elle à éviter une rencontre qui pourrait lui déplaire ? Allez savoir. Kratos jeta un dernier regard à la carte, confirmant sa mémorisation, puis se leva.

Si vos protégées sont si redoutables, nous devrions peut-être en menacer Mithos.

Qui sait, peut-être que ce type de technique fonctionnerait. Ou pas. Petite plaisanterie mise à part, le Séraphin se dirigea vers la sortie.

Je vous attendrai dehors à l'aube. Reposez-vous bien.

A moins qu'il y ait besoin de lui, Kratos sortirait ensuite en quête d'un tisserand qui pourrait lui réparer son pantalon. Qu'est-ce qu'il pouvait passer comme temps à réparer ses vêtements ces temps-ci...
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15086-kratos-aurion-t
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] Le temps de la discussion [Pv : Trayx]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINÉ] Le temps mène la vie dure à ceux qui veulent le tuer" [Ryujia Dragonstone/Anathème Vyrad]
» [Terminé] Le temps peut être un allié comme un ennemi [PV Elina Holden]
» [Terminé] Je n'ai pas le temps de douter
» La mauvaise foi est l'âme de la discussion ✝ rose (terminé)
» Après la pluie, le beau temps? Et si en fait, c'était plutôt un ouragan? {PV Amelian et Eliwyr} [terminé]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Réinvente la Destinée :: Le nouveau monde :: La forêt :: Ostadan
-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.