Réinvente la Destinée

Vous aviez déjà une vie ? Oubliez la car dans ce nouveau monde, c'est un autre destin qui vous attend.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Happiness have a name... One thousand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joker Ace
avatar


Messages : 916
Date d'inscription : 15/12/2016
Armes Pouvoirs : Contrôle du papier & Couteau de chasse
Camp : Démon
Race : Humain

MessageSujet: Happiness have a name... One thousand.   Dim 28 Mai - 19:15



Happiness have a name...
One thousand.




Happiness have a name… One thousand


Le bonheur a un nom, on donne tous un nom au bonheur. Vous comme moi, on aime identifier quelqu’un au mot bonheur.

Mon monde… Autrefois, j’ai aimé. Moi, le manipulateur d’âmes, je fus pris à mon propre jeu. Comme aveuglé par son charme, je fus manipulé par ce sentiment qu’est l’amour. Comme envouté par ses caresses, elle menait mon cœur à la baguette. Avant j’étais sien, elle était mienne et nous ne formons qu’un. Si je devais vous la décrire, son odeur et sa beauté était pour moi semblable au parfum des fleurs de Lilas : elle était bonne. Si je devais vous parler d’elle, je dirai qu’elle était telle la terre qui gravite autour du soleil : elle était mon monde. Et si je devais la comparer aux autres, elle était semblable à la lune pleine et solitaire au milieu des étoiles parmi les cieux : elle était unique. Dans mon monde, nous sommes deux, mais nous ne formons qu’un et c’est mieux ainsi. Car en effet, même si l’on a tendance à m’assimiler à un vieux fou, la vie m’a appris une chose qui me semble essentielle à toutes existences : il n’y a rien de plus malheureux, que d’être moins de deux. Alors à défaut d’être fou, j’aurai aimé qu’on soit deux fous unis contre eux, les gens " normaux ".

Aladin et Jasmine… Et dans un certain sens, cette créature qui, bénite des dieux, était telle une boussole dans ma vie qui me guidait lorsque celle-ci chavirait au drame. Elle parvenait à effacer les maux des gens, rendant ainsi toutes difficultés futiles et bénignes. Dans son monde, j’étais le petit prince qu’elle aurait voulu aimer, chérir et garder pour elle éternellement. Mais dans le mien, elle était ma reine, mon précieux ! Celle pour qui je me serai battu vaillamment jusqu’à ce que mort s’en suive. Voyez-vous, elle avait cette faculté à faire de ma vie un conte de fées et de ce conte, une réalité. Et si cela ne devait rester qu’un simple rêve, je préfère mille fois y rester que de vivre dans un monde qui n’est pas notre. En réalité, je crois bien que j’ai peur d’y rester, car mon rêve c’est de partir. Tel Aladin l’a fait pour Jasmine, j’aurai volé son cœur. Et croyez moi messieurs, mesdames, c’est bien le seul crime que j’aurai commis à son égard. Ce monde ne possède pas mille et une splendeurs, certes. Mais je lui offrirai volontiers cet univers, si cela pouvait faire sa joie.

Mille et une vies… Comme Hathor ou encore Aphrodite, elle était pour moi la déesse de l’amour. Frappé par sa beauté, je voyais en elle l’innocence et tout l’amour qu’une femme pouvait porter à un être. Amoureux, si j’en avais eu jadis le pouvoir et le cran, je lui aurai donné mon cœur en guise de dote, mon âme en guise de bague et ce monde en guise de mariage. Et si cela ne lui suffisait pas… M’enfonçant dans ma folie furieuse, par amour, je lui aurai offert ma misérable existence. Pour elle, je n’irai pas décrocher la lune : je tuerai mille et une vies en échange d’un seul de ses sourires. Et pour un baiser, je violerai toutes les lois de ce monde. Et si pour vous cela fait de moi un monstre sachez que pour elle, je suis l’ange qui prolonge sa vie car elle continue de vivre en moi. Mille et une vies ne valent pas un seul de ses sourires, mais c’est le moins que je puisse faire. Et quand la mort viendra frapper à ma porte, alors je partirai rejoindre un nouveau monde. Qu’importe où cela sera tant qu’elle sera présente dans ce lieu.

Autour de tes bras… Le véritable bonheur, ce n’est pas donné son cœur à une catin ou tremper son petit biscuit dans le vagin d’une princesse. Ce n’est pas non plus croire en un stupide dieu qui se fout littéralement de vous, qui ignore vos appels de détresse et vos prières. Ou pire encore, aimer un dieu qui n’existe pas. Le véritable bonheur, le vrai ! C’est quand tu souffres, quand tu tombes, quand tu pleures et qu’à l’intérieur, tu meurs. C’est à cet instant que tu cherches son parfum, sa chaleur. Et quand ta peau entre en contact avec la rondeur de ses seins, blottit autour de ses bras, tu souris… Et tu revis. Autour de ses bras, le monde me parait plus parfait. Oui je sais, ce que je vous conte là c’est l’histoire d’un fou aimant une folle qui a eu la folie des grandeurs pour plaire à sa folle… Mais c’est ce que je suis !

Ne m’oublie pas… Tout être est capable du meilleur, comme du pire. Tu as su élever le meilleur de moi. Maintenant que tu n’es plus, dorénavant c’est dans le pire que je suis le meilleur… Alors chaque jour, tu me manques un petit plus qu’hier mais moins que demain. Et chaque nuit, je maudis les cieux qui m’ont volé le soleil de ma vie. Alors parfois, la pauvre âme torturée que je suis regarde là-haut et je me questionne. Vois-tu ce que je m’apprête à faire de ce monde ? Si tu ne peux le voir, alors je ferai en sorte que tu puisses l’entendre : je marquerai l’histoire en devenant dieu. LE dieu parmi les dieux. Ainsi, les chiens de ce monde m’acclameront si fort que de là-haut, tu les entendras aboyer mon nom.

Le bonheur a un nom : le mien je l’ai appelé maman.

Je tuerai mille et une vies, en échange d’un seul de tes sourires. Mais pour le moment, tandis que la fin du monde approche, que les grands de ce monde s’apprêtent à succomber à mon charme, là où les dieux ne seront plus et les croyants ne croiront plus, les yeux élever vers un parfait silence en direction des cieux…


Je te dédie ces mille mots.




Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15601-e-p-k-s-joker-a
 

Happiness have a name... One thousand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Happiness is free.
» pursuit of happiness + le 16/10 à 15h54
» PURSUIT OF HAPPINESS - le 03/12/12 vers 14h20
» Thousand Sons
» PURSUIT OF HAPPINESS - RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réinvente la Destinée :: Le nouveau monde :: La cité des enfers :: Les ruelles et l'arène
 :: La bibliothèque des démons
-