Réinvente la Destinée

Vous aviez déjà une vie ? Oubliez la car dans ce nouveau monde, c'est un autre destin qui vous attend.
 

Partagez | 
 

 Delightfull destruction | Ft. Haakon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Myriäm
Every rose has it's thornavatar


Messages : 1061
Date d'inscription : 26/08/2017
Armes Pouvoirs : Fouet de ronces • Bâton de combat • Parfum envoûteur • Invocation de ronces • Camouflage végétale • Poisons • Mage Végétale
Camp : Démons (alliée Faës)
Race : Succube X Nymphe

MessageSujet: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Dim 1 Oct - 23:20



Delightfull destruction

FEAT.Haakon - Les marais

État de Myriäm (archives personnelles) : contre coup de la commotion cérébrale : 2/10 | Bras & Jambe : solide pour s'en servir, fragile si frapper par un objet contondant.



◘ Après des semaines, des mois d'entrainement, mon pouvoir végétal c'était enfin réveillé. C'était l'occasion pour moi de tester ce pouvoir sur des êtres que je détestais encore plus que les étrangers (si, si) : les barbares des marais. Je comptais pourrir toutes leurs provisions. Ils allaient sûrement s'en refaire, mais ça prendrait du temps. Eux qui voulait me brûler pour rendre leurs terres fertiles, Ah ! Quelle belle ironie !

◘ Je m'étais donc dirigé vers les marais, en essayant d'ignorer les flash qui arrivaient dans mon cerveau, souvenirs peu agréable de mon ancien séjour ici. Cette fois, je ne les croiserais même pas. Et j'étais plus forte aussi.
Et bientôt, je viendrais avec Kailyt et on les tuera jusqu'au dernier. J'avais aucune raison d'avoir peur. Aucune raisons de '' AAAAARG !. Je criais.

◘ Une boite de conserve était agenouillée la pour une raison obscure, un peu cachée dans les buissons. Moi qui voulait esquiver tout le monde et qui était bien concentrée, je ne m'attendais pas du tout à croiser quelqu'un ici,
et ça m'avait valu une petite crise cardiaque. '' Que...qu'est ce... t'es quoi ?! euh.. Qui ! je dis d'un air un peu fâché. J'aimais pas trop me faire surprendre, et surtout pas par les gros baraqués armés jusqu'aux dents.


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t16620-epines-bien-tro
Haakon Varland
avatar


Messages : 362
Date d'inscription : 17/11/2016
Armes Pouvoirs : Masse d'arme; Pavois; Dague pestilentielle.
Camp : Confrérie d'Algron ( Clan Maargh )
Race : Humain démoniaque.

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Mar 3 Oct - 22:19

Une rumeurs, des ouïe dires sur une petite tribu d'illuminés manipulateurs de feu s'étant déjà attaqués à des démons. Voilà qui avait été une raison amplement suffisante pour Haakon de quitter la citée des enfers. Jamais il n'aurait pu supporter de rester inactif plus longtemps, la guérison de sa jambe blessée lui avait paru être une véritable éternité, alors toute raison de retourner fracasser des crâne aurait fait l'affaire.
L'élu de Nurgle était donc parti en quête de ce petit groupe de barbares pyromanciens quelques jours plus tôt sans se préoccuper une seule seconde des risques qu'il encourait à aller se frotter seul à toute une tribu, aussi réduite qu'elle était au niveau du nombre d'individus. C'est qu'il avait une fierté à retrouver après son affrontement contre cet espèce de gringalet à tentacules dans les plaines de Kalaah Konda !

Ceci-dit, s'il ne craignait en rien la mort, le guerrier du chaos prit soin à un moment donné de stopper sa marche laborieuse dans les tourbes marécageuses pour adresser une prière au Seigneur de la Pestilence. Une fois parvenu sur une surface un peu plus sèche et solide que ce qui constituait la grande majorité des marais, Haakon s'agenouilla, ses mains gantelées jointes sur le manche de sa masse d'arme dont la tête de fer reposait au sol. Derrière son heaume clos, la voix profonde et gargouillant du guerrier pouvait être entendue en train de prononcer l'ancien dialecte de la langue noire à un rythme saccadé, discordant.

Mais un cris de panique prit l'enfant de Nurgle au dépourvu, si bien que ce dernier se redressa en hâte sans pouvoir prendre en main le pavois reposant sur son dos, une lanière de cuir passé par dessus son épaule le maintenant en l'état. Le colosse avait déjà levé sa masse d'arme lorsqu'il vit enfin de son unique œil l'origine de ce hurlement presque strident à ses oreilles inexistantes, et qui balbutiait désormais des questions d'un air outré. La vision de cette créature jurant un peu avec l’environnement dans lequel ils se trouvaient tous deux intrigua quelque peu le guerrier, mais ce fut surtout le bref état de panique de celle qui semblait être une non-humaine qui le fit réagir.

Reposant la tête de sa masse d'arme contre son épaulière, Haakon émit alors un rire aussi gargouillant qu’écœurant, ce qui sembla être du pue s'échappant de sa gorge pour être postilloné sur la surface interne du heaume recouvrant la tête défigurée du guerrier. Il finit par frapper du poing sur son plastron en s'exprimant.

- Mon nom est Haakon. Tu as sous tes yeux un enfant de Nurgle. L'un de ses élus.

Et pour lui, ces explications se suffisaient. Il était inutile de se présenter comme il le ferait devant un autre guerrier, car d'après ce que son œil voyait, les chances pour que la créature se tenant devant soit également une guerrière étaient bien faibles. Il s'avança d'un pas lourd avant de prendre de nouveau parole sur un ton bien moins enjoué que précédemment, voir presque grondant tout en plissant l’œil. La lumière surnaturelle en émanant s’atténuant proportionnellement.

- Et quel est cette frêle chose qui me fait face ? À-t-elle un nom ?

Cette rencontre inattendue avait beau être quelque peu intrigante, l'élu de Nurgle n'était pas vraiment du genre curieux. Il était venu ici pour une seule chose, et il ne comptait pas se laisser distraire indéfiniment par une jeune femme venue interrompre ses prières.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15419-haakon-guerrier
Myriäm
Every rose has it's thornavatar


Messages : 1061
Date d'inscription : 26/08/2017
Armes Pouvoirs : Fouet de ronces • Bâton de combat • Parfum envoûteur • Invocation de ronces • Camouflage végétale • Poisons • Mage Végétale
Camp : Démons (alliée Faës)
Race : Succube X Nymphe

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Mar 3 Oct - 22:36



Delightfull destruction

FEAT.Haakon - Les marais

État de Myriäm (archives personnelles) : contre coup de la commotion cérébrale : 2/10 | Bras & Jambe : solide pour s'en servir, fragile si frapper par un objet contondant.



◘ Haakon, Haakon, Haakon... Jamais entendu parlé. Et pourtant à voir la dégaine...et l'odeur...et l'aura peut-être ? Il devait bien être un démon celui là. En tout cas cet étranger avait rien d'humain c'est certain. '' Je ne connais aucun Haakon, et je suis presque certaine qu'ici, tu n'es pas l'élu de grand chose. Et je suis Myriäm, petite fille d'Asmodée, petite cousine d'Eregion, l'une des succubes des enfers et nymphe de Fehara. Je répondis d'un ton un peu railleur, sur le même style que lui. Pourquoi les étrangers aimaient à ce point les noms pompeux et les titres à rallonge ? Si on avait besoin de se présenter autant, c'est qu'on avait encore des choses à prouver, non ?

'' Je sais pas pourquoi t'es là, mais je suis ici pour chercher vengeance, alors j'espère que tu ne comptes pas te mettre sur mon chemin. Certes je ne pouvais pas me battre très bien encore, mais je ne comptais pas le lui montrer. Et puis, j'étais fâchée c'est tout. J'essayais d'être courageuse et il m'avait fait peur. Au moins il ne semblait pas manier le feu, lui. Je fini par lui faire un léger sourire charmeur, utilisant mon pouvoir parfumé pour tenter de le rendre plus...respectueux à mon égard. '' Frêle est loin de vouloir dire sans défense,
gros lourdaud.
Je répondis doucement.

Je mis les mains sur mes hanches, le fixant. J'avais pas envie de me battre, ni contre lui ni contre quiconque, je voulais simplement aller faire chier ces barbares et revenir plus tard avec Kailyt.
Si je devais me débarrasser de cette boite de conserve et bien soit.


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t16620-epines-bien-tro
Haakon Varland
avatar


Messages : 362
Date d'inscription : 17/11/2016
Armes Pouvoirs : Masse d'arme; Pavois; Dague pestilentielle.
Camp : Confrérie d'Algron ( Clan Maargh )
Race : Humain démoniaque.

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Mer 4 Oct - 17:43

Ah ! Alors ainsi cette chose était là pour une histoire de vengeance... et elle savait montrer ses dents en plus. Ce n'était pas pour déplaire au guerrier qui avait prit pour habitude de pousser ceux qu'il rencontrait à lui tenir tête. Il n'avait aucun respect pour ceux n'étant pas capable de lui faire face et préférant s'écraser ou se cacher. Peut-être que la carrure fragile de Myriäm dissimulait un loup après tout !
Bref le fait était que la succube, puisque c'était là ce qu'elle était, avait gagné l'attention de l'enfant de Nurgle qui ne se retint pas de lâcher un autre rire satisfait.

- Ah ! Voilà qui est parler comme un guerrier ! Si tu cherche la destruction, tu …

Haakon interrompit lentement sa phrase. Il y avait quelque chose... d'anormale. Une sensation qu'il n'avait pas connu depuis de longues années. Est-ce que... sentait-il une odeur ? Le guerrier tourna lentement la tête sur la droite, comme si l'origine de ce parfum était située là bas. Puis en un éclair un souvenir profondément enfouis dans son esprit refit surface. L'espace d'une seconde, le guerrier fut plongé dans une scène révolue depuis bien longtemps. Il la revit « elle ». Il reconnu l'odeur de l'encens qu'elle utilisait sur les autels et dont ses cheveux étaient presque constamment imprégnés, celle de ses tatouages encore frais et douloureux. Celle de la maison longue dans laquelle ils conduisaient leurs affaires...

Puis aussi vite que c'était arrivé, l'enfant de Nurgle reprit ses esprits. La succube se tenait là, les mains sur les hanches. Il y avait quelque chose chez elle de différent, si bien que le regard d'Haakon changea. D'une certaine manière, elle lui rappelait Khaelle. Il était peut-être incapable d'expliquer en quoi, mais c'était là le cas. Le guerrier émit un long gargouillis bas en se redressant un peu tandis qu'il abaissait en même temps le bras qui tenait la masse d'arme. Malgré les maladies lui rongeant la gorge, le ton qu'il employa fut presque doux.

- Et tu as bien raison. La valeur d'un être ne se mesure pas à sa taille. Peut-être que cette apparence dissimule un prédateur...

Il avait terminé sa phrase sur un ton presque passionné. Depuis combien de temps ne s'était-il pas senti comme ça ? C'était plutôt déconcertant...

- Je suis venu pour détruire, je serais surpris de ne pas pouvoir t'aider à accomplir ta vengeance. Qu'en dis-tu ? Veux-tu de moi à tes côtés pour cette tâche ?

Haakon s'était alors rapproché à nouveau de quelques pas, si bien que les grèves de son armure étaient désormais immergées dans la tourbe. Pas un seul moment son attitude ou sa posture ne suggérait une quelconque agressivité de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15419-haakon-guerrier
Myriäm
Every rose has it's thornavatar


Messages : 1061
Date d'inscription : 26/08/2017
Armes Pouvoirs : Fouet de ronces • Bâton de combat • Parfum envoûteur • Invocation de ronces • Camouflage végétale • Poisons • Mage Végétale
Camp : Démons (alliée Faës)
Race : Succube X Nymphe

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Mer 4 Oct - 18:37



Delightfull destruction

FEAT.Haakon - Les marais

État de Myriäm (archives personnelles) : contre coup de la commotion cérébrale : 2/10 | Bras & Jambe : solide pour s'en servir, fragile si frapper par un objet contondant.



◘ Je ris. Non, vraiment. Moi parler comme un guerrier, c'était bien la première fois que j'entendais ça. Bon c'est vrai que j'étais de mauvaise humeur et bien décidée à devoir me battre s'il le fallait, mais tout de même, moi qui en général passait pour une lâche à cause de mon amour des poisons, c'était assez ironique. Mais il avait parlé alors que mon parfum commençait à faire son effet on dirait, parce qu'il s'arrêta au milieu de sa phrase et prit une longue pause. Je souris,
voilà qui allait être intéressant. Si au moins ca le rendait plus coopératif...quelque chose du genre,
ça serait bien.

Et voilà qu'il baissait son arme. Je baissais quand à moi les épaules, réalisant que j'avais été plutôt tendue à l'idée de devoir me battre contre cette armoire à glace. J'étais bien heureuse que la rencontre prenne une autre tournure. Merci merci à ma nature, encore une fois. Je souris cependant à sa remarque. '' Si je suis un prédateur, penses-tu être ma proie ?
je répondis avec un sourire on ne pouvait plus charmeur. Pourtant d'autre dirait qu'il n'y avait vraiment rien d'attirant chez Haakon, et ils avaient surement raison, mais j'étais génétiquement programmée pour trouver un caillou attirant alors bon, je pouvais pas m'empêcher de charmer les gens. Mais de toute façon, c'était un étranger, alors peut importe mes réflexes et mes envies, je comptais certainement pas le toucher. Restais que j'aimais cette image un peu sarcastique du gros barbare devenant la proie de la fluette petite nymphe. C'était assez poétique.

Je penchais la tête sur le côté. J'avais en tête une mission un peu discrète, mais d'un autre côté,
si je me faisais voir, je serais certainement bien heureuse d'avoir ce gaillard là à mes côtés.
'' Je pensais aller faire mourir leurs provisions. Quelques minutes dans leur garde manger me suffirait à faire pourrir tout les végétaux qui s'y trouve. Je lui dis comme pour lui expliquer mon plan. '' Si tu penses être utile dans ma tâche d'une quelconque façon, tu es plus que bienvenu pour m'accompagner. Après tout, la dernière fois que j'avais décider d'amener un compagnon, j'avais trouvé un ami précieux !


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t16620-epines-bien-tro
Haakon Varland
avatar


Messages : 362
Date d'inscription : 17/11/2016
Armes Pouvoirs : Masse d'arme; Pavois; Dague pestilentielle.
Camp : Confrérie d'Algron ( Clan Maargh )
Race : Humain démoniaque.

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Sam 7 Oct - 15:25

Haakon émit un petit ricanement toujours aussi écœurant devant la question de la succube. Il ne s'était peut-être pas engagé dans ce genre de discussion depuis des années, cet étrange élan dans lequel l'enfant de Nurgle s'était lancé avec la soudaine réapparition de son souvenir lui rendait la chose presque naturelle.

- Une proie ? Non... Mais libre à toi de découvrir lequel des deux prédateurs va dévorer l'autre.

Derrière son heaume, sa face défigurée affichait un sourire des plus lubriques... ou du moins ce qui pouvait être interprété comme tel. Il ignorait ce qui lui prenait de réagir ainsi, mais ressentir de nouveaux ces impressions perdues depuis des années et se lancer de nouveau dans un jeu de séduction n'était pas désagréable... étrangement.

Et la bonne humeur de l'élu de Nurgle ne fit que s'améliorer lorsque son interlocutrice lui révéla ses plans... non sans lui faire prendre connaissance de sa capacité à faire pourrir les végétaux. Haakon commença alors à ressentir un début d'admiration pour cette créature chez qui il reconnaissait alors des caractéristiques propres aux enfants de Nurgle. Qu'y avait-il de plus plaisant qu'être en compagnie d'un être capable d'accomplir naturellement la volonté du Seigneur de la pourriture ? De créer la vie par la mort ? La dénommée Myriäm n’aurait même pas eût besoin de lui proposer de l'accompagner... ce dernier était déjà acquit à sa cause.
Le colosse se rapprocha à nouveaux de quelques pas avant de lui répondre avec le même gargouillis presque doux usé précédemment.

- Note bien mes mots, Myriäm, petite fille d'Asmodée... je vis pour semer la destruction. Ce serait indigne de ce que je suis de ne pas t'accompagner dans ta quête de vengeance.

Presque inconsciemment, le guerrier s'était un peu penché vers l'avant et avait plié les genoux, tout ça dans le but de réduire l'écart de taille le séparant de la succube et ainsi pouvoir lui parler droit dans les yeux. Adopter ce genre d'attitude n'était pas normale venant de sa part, lui qui ne courbait jamais l'échine devant quiconque, et il en avait parfaitement conscience... Mais, sans pouvoir se l'expliquer, il n'en avait cure sur l'instant. Tout ce qui lui importait alors était de partir semer la mort en compagnie de cette créature ô combien passionnante.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15419-haakon-guerrier
Myriäm
Every rose has it's thornavatar


Messages : 1061
Date d'inscription : 26/08/2017
Armes Pouvoirs : Fouet de ronces • Bâton de combat • Parfum envoûteur • Invocation de ronces • Camouflage végétale • Poisons • Mage Végétale
Camp : Démons (alliée Faës)
Race : Succube X Nymphe

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Sam 7 Oct - 18:57



Delightfull destruction

FEAT.Haakon - Les marais

État de Myriäm (archives personnelles) : contre coup de la commotion cérébrale : 2/10 | Bras & Jambe : solide pour s'en servir, fragile si frapper par un objet contondant.



◘ Je gloussais. Je ne savais pas ce qui lui était arrivé, mais ses réponses me montraient bien que ce genre de jeu de séductions ne lui était pas étranger. Est ce qu'il était un simple homme dans sa jeunesse ? Difficile à dire. Ou peut-être que de la d'où il venait tout le monde lui ressemblait ? Ou peut-être simplement qu'il avait déjà séduit des succubes. Après tout, le bordel vois souvent de nouvelles tête étrangères arriver, le plus souvent rapidement après leur venu dans ce monde d'ailleurs. '' J'avoue avec être présomptueuse pour le coup, mais je suis persuadée que les chances sont de mon côté. Je lui tirais ma langue jaune, taquine.
Ce n'était que des mots, mais c'était léger et agréable au final. Et ça n'avait pas l'air de lui déplaire, alors tant mieux. Il était moins con que ce Straken.

◘ Un grand sourire illumina mon visage lorsqu'il me répondit, bien que utiliser mon 'titre' de manière aussi formelle m'aurait fait grimaçait en tant normal, je savais que ça représentait pour lui quelque chose de plus que pour moi. Je posais la main sur son épaule instinctivement dans un geste se voulant coopératif. '' Et bien dans ce cas, allons faire ce pourquoi tu existe, Haakon ! Je dis avec excitation. Mon pouvoir avait cette fois fonctionner au delà de mes espérances, mais je savais que je devais arrêter le charme bientôt. Plutôt que de couper court,
je préférais le laisser s'estomper petit à petit. Il ne devrait même pas se rendre réellement compte que l'odeur était en train de partir. Pas avant qu'on ai commencé les opérations et qu'il soit concentré sur autre chose en tout cas.

◘ Fouillant dans mon sac, je sortie un serpent endormi, mollement entouré autour de mon bras.
'' Voilà ce que je te propose. Je vais envoyer mon ami reptile ici présent en éclaireur, il reviendra nous dire combien de barbares sont présent et où ils se trouvent. Pendant ce temps, on fait le tour à distance raisonnable et on cherche la planque de nourriture. T'en pense quoi ? Je lui demandais, alors que je posais déjà Saleni à terre qui commença à se dirigeait vers le camps à contre-coeur. C'est qu'il aimait pas être réveillé le petit.

◘ Plus pour être préparée que par besoin, j'invoquais mon bâton à pointe en me tournant de l'autre côté, pointant du doigt la direction au colosse dans mon dos. Restait à voir s'il approuverait mon plan.


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t16620-epines-bien-tro
Haakon Varland
avatar


Messages : 362
Date d'inscription : 17/11/2016
Armes Pouvoirs : Masse d'arme; Pavois; Dague pestilentielle.
Camp : Confrérie d'Algron ( Clan Maargh )
Race : Humain démoniaque.

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Dim 8 Oct - 14:57




<---FIN DE CE QUI DOIT ETRE ENLEVÉ--->Delightfull destruction

Myriäm - Les marais

Haakon opina du chef devant la proposition de plan de la succube. Une tactique simple, sans aucun doute  mainte fois utilisée par la grande majorité des pillards, soldats guerriers ou autres... mais qui n'en restait pas moins efficace. Et c'était là tout ce que l'enfant de Nurgle attendait. Il reprit de son ton toujours moins dur qu'habituellement tout en suivant brièvement du regard le serpent qui rampait déjà à toute vitesse dans les eaux troubles. Son attention était de toute manière principalement focalisée sur Myriäm.

- Ce plan est tout ce qu'il nous faut. Allons t'offrir ta vengeance.

Haakon n'avait jamais été du genre à faire des préparatifs interminables, mais de là à se jeter dans la gueule du loup en suivant le plan de quelqu'un d'autre qui ne lui avait pas dévoilé plus d'informations que cela ? Il avait arrêté de se questionner là dessus, comme si ce nouveau comportement de sa part était chose normale. Tout ce qu'il savait était que la chose importante à ce moment précis était d'accompagner Myriäm dans son élan vengeur.

Durant près d'une heure, il suivit alors la succube dans les marais de son pas malhabile mais plein d'assurance, une réelle envie d'en découdre au cœur, jusqu'à parvenir en vue d'une grande formation rocheuse. Là, les deux démons se dissimulèrent dans la végétation du mieux que possible, l'une avec plus de facilité que l'autre. Une ouverture dans la roche était visible depuis leur position. Une ouverture non gardée en direction de laquelle les deux individus se dirigèrent après que la succube ait fait signe à Haakon de la suivre.

Bientôt, ils progressaient tous deux dans le couloir rocailleux aussi discrètement que possible. Chose difficile pour le colosse encastré dans une armure dont les cliquetis métalliques se réverbéraient inévitablement dans la caverne. Fort heureusement pour eux, le village qui se dévoila bientôt à eux au détour du couloir semblait en grande partie vidé de ses occupants. Interrompant leur progression à ce moment là, Haakon d’accroupie aux côtés de Myriäm tout en restant légèrement en retrait. Une habitude qu'il avait prise depuis la perte de son œil. Il n'était pas le plus à même d'analyser une situation rapidement dans cette condition, et sa forte carrure ne ferait que gêner son alliée dans ce même exercice.

Néanmoins, même lui remarqua, bien que quelques brèves secondes plus tard, que la grande « salle » était vide – à l'exception du bûché se tenant en son centre, et que la majorité des cavités creusées dans la roche étaient inoccupées. Il faisait peut-être sombre, mais l'absence de lumière transparaissant des tentures et peaux de bête recouvrant lesdites cavités en était la preuve.

L'une d'entre elle en revanche faisait exception à la règle, et Haakon suivit du regard le geste de Myriäm qui lui indiquait la source de lumière. Retenant un grognement satisfait, le guerrier prit son mal en patience et attendit de voir ce que sa coéquipière lui dirait ou ferait avant d'agir lui même. Il avait sa fierté certes et il n'aimait pas recevoir des instructions, mais il n'était pas stupide pour autant. S'il se mettait à se déplacer dans cette caverne au haut plafond, leurs efforts pour rester inaperçus tomberaient à l'eau. Alors autant que son acolyte plus discrète prenne les devants.

Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15419-haakon-guerrier
Myriäm
Every rose has it's thornavatar


Messages : 1061
Date d'inscription : 26/08/2017
Armes Pouvoirs : Fouet de ronces • Bâton de combat • Parfum envoûteur • Invocation de ronces • Camouflage végétale • Poisons • Mage Végétale
Camp : Démons (alliée Faës)
Race : Succube X Nymphe

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Dim 8 Oct - 17:24



Delightfull destruction

FEAT.Haakon - Les marais

État de Myriäm (archives personnelles) : contre coup de la commotion cérébrale : 2/10 | Bras & Jambe : solide pour s'en servir, fragile si frapper par un objet contondant.



◘ Dès qu'il confirma être en accord avec mon plan, on se mit en marche. Plusieurs fois je me retournais et je pu m'empêchait de lui lancer un regard un peu découragé. Il en faisait du bruit dans cette armure ! À quoi ça servait d'être aussi lourdement protégé si on attirait le triple d'ennemis avec cette dite protection ? Bref, on est passé par une des entrée, Saleni était supposé passer de l'autre côté... Mais à voir ce que je voyais, il avait du partir à leur recherche finalement.
J'imagine que d'ordinaire, arriver dans un lieu vide pour y faire un méfaits est réconfortant,
mais moi, ça me donna des frissons dans le dos plutôt désagréable. Est ce qu'ils étaient parti en chasse d'une nouvelle nymphe ? Est ce qu'ils installés des pièges ? Est ce qu'on avait été repéré depuis le début et maintenant ils attendaient simplement qu'on sorte pour nous tomber dessus ?

◘ J'agitais un peu la tête. Ça servait à rien que je me torture comme ça. Peu importe la réponse à ses questions, ça ne pourrait pas être éviter, et je finirais bien par le découvrir. Mais soit. La salle semblait totalement vide, à l’exception d'une sentinelle gardant l'un des renforcements dans la roche. C'était le seul barbare à vu, et Saleni serait sûrement venu me prévenir si d'autres étaient cacher ici. Je me retournais en chuchotant le plus bas possible. '' Je vais lui couvrir la bouche, puis, tu lui saute dessus et tu l'attire dans la tente rapidement. Je vais rester ici quelques secondes de plus et si personne n'apparaît, je te rejoindrais. Dans le cas contraire,
je ferais pousser des ronces devant la tente pour te prévenir et me tiendrais prête à t'aider dans une retraite.
Je lui expliquait.

◘ Je me concentrais de nouveau du côté de la sentinelle. Je fit pousser une simple liane. Épaisse,
mais discrète, depuis son dos. Mes végétaux ont beau être sans vie, et donc moins solides que des vrais, ils pouvaient remplir certaines tâches simples. Je le faisais doucement, pour qu'il ne remarque rien, puis lorsqu'elle fut assez grande, la liane s'abattu sur la bouche du barbare et s'enroula autour de sa tête. Surprit,
il sursauta et commença à essayait de l'arracher. Restait à espérer que Haakon avait des réflexes.


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t16620-epines-bien-tro
Haakon Varland
avatar


Messages : 362
Date d'inscription : 17/11/2016
Armes Pouvoirs : Masse d'arme; Pavois; Dague pestilentielle.
Camp : Confrérie d'Algron ( Clan Maargh )
Race : Humain démoniaque.

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Dim 8 Oct - 21:41




<---FIN DE CE QUI DOIT ETRE ENLEVÉ--->Delightfull destruction

Myriäm - Les marais

Haakon était cette fois-ci sceptique quand au plan de son alliée. Bien sûr qu'elle était la mieux placée pour s'avancer discrètement et faire taire la sentinelle suffisamment longtemps pour que le guerrier la rejoigne et neutralise leur cible... mais allait-elle réellement pouvoir se faufiler jusqu'à cette dernière sans se faire repérer ?

L'enfant de Nurgle fit taire ses doutes lorsqu'il comprit que la succube allait sans doute user d'un pouvoir ou d'une forme de magie bien particulière pour couvrir la bouche du barbare. Il ne fit alors pas le moindre commentaire et, pour la première fois depuis leur rencontre, il quitta la succube du regard sans avoir à faire le moindre effort, ce qui l'intrigua quelque peu. Que lui était-il arrivé pour qu'il ait seulement ressenti cette... attirance ? Il chassa ses questions de son esprit, ce n'était pas le bon moment pour se les poser, il avait un travail à faire.

Prêt à s'élancer en direction de l'individu à tout moment, Haakon mit un petit moment à remarquer la liane qui, venant de pousser derrière la sentinelle assez peu sur ses gardes, grandissait à vue d’œil et serait bientôt en mesure de s'occuper de la tâche que s'était attribuée Myriäm. Quel pouvoir étrange, surtout pour un être démoniaque... Mais le guerrier ne s'autorisa pas un seul moment de distraction, et lorsque la liane vint brusquement s'enrouler autour de la tête de l'homme prit au dépourvu, il s'élança.

Aussi vite qu'il lui était possible de courir, le colosse sorti de la pénombre et parcouru de son pas lourd la distance le séparant du barbare se débattant avec son assaillant végétal. Le pavois du guerrier était toujours sur son dos, mais il n'en avait nul besoin pour ce qu'il comptait faire, et cet armement n'aurait fait que l'encombrer davantage. La sentinelle venait tout juste d'arracher la liane de son visage lorsque le colosse parvint jusqu'à lui, et un énorme poing gantelé vint heurter de plein fouet son visage. L'homme tomba à la renverse et s'étala sur le sol froid et pierreux avant qu'Haakon ne puisse le rattraper. De toute manière, le vacarme produit par son armure durant sa course avait été bien plus bruyant que ça.

Prêt à frapper de nouveau, le guerrier attendit une seconde pour voir si son adversaire était toujours pleinement conscient. Puis, voyant que celui-ci était manifestement sonné, il souleva le pan de la tente pour voir si quelqu’un d'autre était présent à l'intérieur. Enfin certain que personne d'autre n'était présent, il raccrocha sa masse d’arme à son ceinturon et entreprit alors de traîner la sentinelle sonnée à l'intérieur. Le type à la mâchoire possiblement démise paraissait en sous-nutrition aux yeux du guerrier qui venait de se faire la remarque intérieurement. Rien que de voir le visage du jeune homme l’incitait à penser cela.

Et pour cause, la cavité rocheuse dans laquelle il se tenait alors semblait servir de garde manger, et pourtant un simple coup d’œil lui suffit pour penser que les réserves étaient bien maigres... Un peu de viande séchée, quelques végétaux des marais... L'enfant de Nurgle comprenait bien pourquoi Myriäm voulait s'attaquer à leur nourriture. Cette tribu semblait déjà avoir du mal à subsister comme ça, supprimer leurs vivres serait leur porter un rude coup, voir même causer leur perte.

Une botte ferrée fermement appuyée sur la gorge de la sentinelle blessée, Haakon attendait désormais la venue de son alliée... ou de son signal d'alarme. Il avait fait le choix de laisser le type en vie, juste au cas où la succube avait des questions à lui poser.

Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15419-haakon-guerrier
Myriäm
Every rose has it's thornavatar


Messages : 1061
Date d'inscription : 26/08/2017
Armes Pouvoirs : Fouet de ronces • Bâton de combat • Parfum envoûteur • Invocation de ronces • Camouflage végétale • Poisons • Mage Végétale
Camp : Démons (alliée Faës)
Race : Succube X Nymphe

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Lun 9 Oct - 3:39



Delightfull destruction

FEAT.Haakon - Les marais

État de Myriäm (archives personnelles) : contre coup de la commotion cérébrale : 2/10 | Bras & Jambe : solide pour s'en servir, fragile si frapper par un objet contondant.



◘ Je restais comme convenu tapie dans l'ombre alors que Haakon s'élança sur la sentinelle.
S'il y avait un seul de ces barbares dans la salle et aux proches abords, nul doute qu'ils viendraient aussitôt. Il était vraiment pas discret. Mais je m'y attendais, à ce que cette armure fasse un boucan d'enfer. De toute façon il était bien plus à même que moi de neutraliser rapidement une cible,
comme il me le prouva en enfonçant son poing dans la mâchoire de la dîtes sentinelle. Il la traîna à l'intérieur, et je n'entendis plus un bruit. Je pris le temps de compter jusqu'à 20 dans ma tête lentement. Je n'entendais rien, je ne voyais rien, et Saleni ne venait toujours pas. J'essayais de me convaincre que c'était bon signe. Ils étaient parti chercher de l'eau, et mon serpent s'était rendormi quelque part, voilà tout.

◘ Soit. Je me glissais rapidement vers la cavité dans laquelle s'était engouffré Haakon et regardais autour de moi. '' Et bah, tu rigoles pas quand tu cognes quelqu'un toi.
je ronronnais à son égard. Autant je n'aimais pas les barbares, autant ce genre de démonstration de forces avait toujours eu tendance à me plaire. Je regardais la sentinelle coincée sous sa semelle,
elle avait l'air bien sonnée. '' Hey, truc, tu t'souviens d'moi ? Je lui dis avec un sourire narquois, mauvais. Un vrai sourire de démone, un vrai  sourire de faë. '' Vous avez pas réussi à me sacrifier, et la déesse est trèèès mécontente.
Elle m'envoie pour vous punir. Vous vouliez raviver la fertilité de vos terres ? Et bien je viens tuer vos récoltes.
Je lui dis avant d'éclater d'un rire un peu dément. J'étais sur un petit nuage.
L'adrénaline couplée à la peur couplée au fait qu'on faisait un truc dangereux...Mais il fallait tout de même rester silencieux, si bien que mon rire se tût rapidement. '' Tu penses qu'on devrait le laisser en vie pour qu'il puisse raconter aux autres le châtiment qui les frappe ? Je demandais en direction de Haakon.

◘ Et puis, parce qu'on était venu pour ça, je posais la main sur un sac à moitié garni de ce qui semblait être une sorte de baies, qui commencèrent à pourrir. Un jus nauséabond s'en échappa doucement alors que je le faisais. Ensuite, je m'attaquerais aux herbes. Le travail serait rapide,
y'avais vraiment pas grand chose dans cette tente. '' Je ne mange pas de viande,
mais je suis certaine que tu ne pleureras pas de devoir l'emmener n'est ce pas ?
Je dis à Haakon avec un clin d'oeil.


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t16620-epines-bien-tro
Haakon Varland
avatar


Messages : 362
Date d'inscription : 17/11/2016
Armes Pouvoirs : Masse d'arme; Pavois; Dague pestilentielle.
Camp : Confrérie d'Algron ( Clan Maargh )
Race : Humain démoniaque.

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Mar 10 Oct - 0:51




<---FIN DE CE QUI DOIT ETRE ENLEVÉ--->Delightfull destruction

Myriäm - Les marais

Haakon n'émit qu'un bref reniflement devant la remarque de Myriäm qui venait de pénétrer à son tour sous la « tente ». Elle ne venait que d'émettre une évidence aux yeux du guerrier chez qui le compliment n'avait produit aucun effet. L'étrange fascination qu'il avait ressenti plus tôt à son égard s'était bel et bien estompée, et le principal concerné commençait à se douter d'avoir été la cible d'une sorte de charme...
Mais il n'allait pas se questionner à ce sujet, par pour le moment. Ils était en territoire ennemi et le temps leur était compté. Il fallait rester concentré jusqu'au bout.

Ceci dit, la succube se permit visiblement de prendre le temps de savourer sa victoire, et l'enfant de Nurgle ne put s'empêcher de sourire un peu sous son heaume en la voyant prononcer son discourt vengeur. Ce genre de besoin que certains avaient de parler longuement à leur ennemi avant de leur porter le coup fatal avait quelque chose d'amusant à ses yeux. Bien entendu,  lui-même appréciait de pouvoir profiter un peu de la vulnérabilité d'un adversaire haït en lui laissant le temps de réaliser que tout était perdu, mais il n'avait jamais eu plus envie que cela de faire durer le moment... Un bon fracassage de crâne ou une décapitation rapide lui convenait parfaitement.
Le guerrier haussa un peu des épaules devant la question lui étant ensuite posée. Que de ce type meurt ou vive ne lui ferait ni chaud ni froid. Au final, il émit tout de même un jugement à ce sujet.

- Tu es venue pour assouvir une vengeance. Quoi de plus vengeur que de permettre à ses frères et sœurs de savoir que tu es la responsable de leur perte ?

Ceci-dit, il envoya un coup de pied au visage du blessé qui, déjà passablement sonné, perdit connaissance sur le coup tandis que Myriäm s'occupait de faire pourrir les végétaux à vue d’œil. Le guerrier se contenta d'un grognement approbateur lorsqu'elle lui posa une question à peine dissimulée, et il vida un sac déjà peu remplit pour y fourrer les maigres réserves de viande séchées. Il n'avait plus besoin de se nourrir depuis de longues années, aussi emporter cette viande lui importait peu. Mais il savait tout de même profiter de la nourriture de temps à autres, alors pourquoi se priver ?

Enfin, le fait était que la succube eut vite fait de s'occuper du reste des provisions. Aussi le guerrier du chaos n'eut pas besoin de l'attendre bien longtemps ou de lui faire signe de presser le mouvement avant de soulever de nouveau la tenture, premièrement pour jeter un rapide coup d’œil, puis pour s'engager de nouveau dans la grande salle. Cette dernière était toujours vide, et aussi loin que le regard de l'enfant de Nurgle se portait, ce dernier ne voyait pas signe des occupants du village. Cependant, même lui parvint finalement à remarquer la petite chose blanche qui rampait à toute vitesse dans leur direction...

Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15419-haakon-guerrier
Myriäm
Every rose has it's thornavatar


Messages : 1061
Date d'inscription : 26/08/2017
Armes Pouvoirs : Fouet de ronces • Bâton de combat • Parfum envoûteur • Invocation de ronces • Camouflage végétale • Poisons • Mage Végétale
Camp : Démons (alliée Faës)
Race : Succube X Nymphe

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Mar 10 Oct - 11:15



Delightfull destruction

FEAT.Haakon - Les marais

État de Myriäm (archives personnelles) : contre coup de la commotion cérébrale : 2/10 | Bras & Jambe : solide pour s'en servir, fragile si frapper par un objet contondant.



◘ Filant comme le vent, Saleni revenait vers nous. Faut dire que ses fuites quasi-journalière devant le danger lui avait donné une vélocité bien à lui. Je m'essuyais les mains, un peu juteuse de pourriture, sur le corps évanouie de la sentinelle. Haakon avait raison. Ils sauraient que je reviendrait mais qu'importe. C'était peut-être pas intelligent, mais c'était extrêmement satisfaisant.
De toute façon je comptais beaucoup sur leur propre stupidité pour compenser la mienne. Saleni arriva à ma hauteur, un peu essoufflé et siffla à notre attention. '' J'ai eu du mal à tous les trouver maîtresse, ils sont un peu partout entre ici, les montagnes, le volcan, et la cité.
Ils sont par petits groupes de deux et pose de nouveaux pièges, et vérifie ceux qu'ils ont déjà posé. Y'a aussi un groupe de trois qui a fait mouche et qui revena-
Je levais la main pour l'interrompre.

◘ Un bruit de cliquetis attirait mon attention dans le couloir, et c'était pas Haakon cette fois-ci.
J'avais pas l'oreille particulièrement fine, mais la salle était faite pour offrir une belle raisonnante.
Aucun doute possible, les trois barbares dont venait de parler Saleni étaient déjà arrivé. '' Je vais bloquer l'entré pour les retenir quelques minutes. Je murmurais à Haakon avant de poser les mains à terre et de bloquer l'entrée de la salle avec un mur de ronce.
'' Elles vont disparaître dans cinq minutes, s'ils ne les brûlent pas avant, alors on ferait bien de se bouger. Je lui dis en essayant au maximum de garder mon calme. La cité n'étais pas si loin, et de nombreuses algues et autres buissons offraient une bonne couvertures dans les marais. Cette journée n'avait pas à mal se terminer.

◘ Je partis à la course vers la sortie. Je savais que Haakon me suivait. Passer derrière le bûcher,
puis, contourner la grotte, et enfin, se dirigeait  directement vers le sud, droit devant nous.
Ça devrait pas être si compliqué n'est ce pas ? Une fois sur le côté de la grotte, je m'aplatie un peu dans les buissons. '' On va devoir essayer de passer en douce je pense... Je dis à Haakon d'un air dubitatif. Est ce qu'il pouvait faire preuve de discrétion ?


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t16620-epines-bien-tro
Haakon Varland
avatar


Messages : 362
Date d'inscription : 17/11/2016
Armes Pouvoirs : Masse d'arme; Pavois; Dague pestilentielle.
Camp : Confrérie d'Algron ( Clan Maargh )
Race : Humain démoniaque.

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Mar 10 Oct - 21:18




<---FIN DE CE QUI DOIT ETRE ENLEVÉ--->Delightfull destruction

Myriäm - Les marais

La vue de Haakon ne lui jouait pas des tours. Il s'agissait bien du serpent de tout à leur qui revenait vers eux à toute vitesse... Et pas avec d'excellentes nouvelles d'ailleurs. Non pas que le guerrier avait peur de combattre ou de mourir, mais il n'était pas question non plus de se lancer dans un affrontement perdu d'avance. Aussi lorsque la succube lui présenta rapidement son plan, il se contenta d'effectuer un hochement de tête approbateur à son attention tout en lui répondant sur un ton bas et grondant sous l'effet des maladies lui rongeant éternellement la gorge.

- Bien, tirons nous d'ici tant qu'il en est encore temps.

Et alors qu'il parlait, son alliée avait déjà fait apparaître un véritable mur de ronce au niveau de l'entrée par laquelle ils étaient passés. Un mur derrière lequel des exclamations alarmées se faisaient déjà entendre. Toujours sans se poser de questions inutiles, l'enfant de Nurgle suivit au pas de course la succube dans sa fuite en direction de l'autre sortie, le vacarme de son armure se réverbérant à nouveau dans toute la grotte. Leur course folle se poursuivit le temps de contourner la formation rocheuse dans laquelle était creusé le village jusqu'à ce que Myriäm ne l'interrompt en s’aplatissant dans les buissons. Sans doute avait-elle une ouë plus fine que Haakon, et qu'elle avait repéré certains de leurs ennemis. Dans tous les cas, sa remarque était justifiée. Son serpent avait bien insisté sur le fait que nombre de ces types étaient dispersés dans les alentours, la prudence était de mise... Ah si seulement ce dernier avait pu leur indiquer au moins un nombre, il aurait été bien plus aisé d'évaluer la menace.

- Tu connais cette région mieux que moi, nous suivrons donc le trajet qui te paraîtra le plus sûr...

Puis une idée, pas forcément très ingénieuse mais une idée tout de même, naquit dans l'esprit du guerrier qui repris en murmurant toujours, accroupie dans la végétation.

- Tu ne t’aventurerais pas dans ces marais aussi dévêtue si tu n'y étais pas adapté n'est-ce pas ? Je te propose de passer par les endroits les plus inondés et de progresser sous le couvert des hautes herbes aquatiques. Je ne crains pas les parasites qui vivent dans les eaux troubles, et ces dernières étoufferont le bruit de mon armure.

Un hochement de tête entendu plus tard, les deux démons étaient de nouveau en route dans le but de rejoindre le territoire de la cité des enfers, là où ces hommes des marais n'étaient pas les bienvenus. Leur progression se déroula de manière lente et méthodique, slalomant entre les chasseurs écumant les environs à leur recherche et manquant de se faire repérer à plusieurs reprises, notamment à cause de Haakon dont la carrure même le rendait nettement moins discret que son alliée bien plus adaptée pour ce genre d'opération et de manœuvres furtives.

Néanmoins, les heures avaient passé et les deux démons étaient désormais tout proche de leur but lorsque, d'un geste de la main et accroupie dans la tourbe, Myriäm intima au colosse de s'arrêter à nouveau. Ce dernier finit par comprendre à son tour la raison de cet arrêt dans leur progression. Des murmures se faisaient entendre, non loin derrière une rangée de hautes herbes. Le guerrier se rapprocha doucement pour pouvoir jeter un coup d’œil à son tour sur ce qui leur avait valu de s'arrêter maintenant.

À une dizaine de mètres seulement, deux des chasseurs lancés à leur poursuite conversaient à voix basse, accroupis derrière ce qu'il restait d'un arbre mort désormais rongé par les champignons. Ils n'étaient pas particulièrement dissimulés, et à entendre l'aspect saccadé de leurs murmures, ils venaient sans doute d'arriver sur place. Eux aussi devaient commencer à fatiguer. Myriäm et Haakon étaient déjà parvenus à contourner les petits groupes comme ça, mais alors ils avaient toujours disposé de l’avantage du terrain leur permettant de se dissimuler sans trop de difficulté. Là, les tourbes étaient moins profondes, les herbes moins hautes et épaisses. Il leur serait impossible de passer en douce.

Gardant la tête la plus baissée possible, Haakon tourna son regard vers son acolyte, l'interrogant du regard sur la manière dont elle désirait aborder le problème. S'il ne la considérait pas comme sa supérieure, il savait maintenant qu'elle possédait des capacités uniques, alors autant la laisser les utiliser au mieux... Ne pas en tirer profit au maximum serait d'une bêtise affligeante.

Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t15419-haakon-guerrier
Myriäm
Every rose has it's thornavatar


Messages : 1061
Date d'inscription : 26/08/2017
Armes Pouvoirs : Fouet de ronces • Bâton de combat • Parfum envoûteur • Invocation de ronces • Camouflage végétale • Poisons • Mage Végétale
Camp : Démons (alliée Faës)
Race : Succube X Nymphe

MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   Jeu 12 Oct - 2:26



Delightfull destruction

FEAT.Haakon - Les marais

État de Myriäm (archives personnelles) : contre coup de la commotion cérébrale : 2/10 | Bras & Jambe : solide pour s'en servir, fragile si frapper par un objet contondant.



◘ Je regardais Haakon en pesant le pour et le contre de son offre. L'eau des marais renfermait un nombre assez impressionnant de saletés en tout genre, et j'avais aucune idées desquelles j'étais immunisées et desquelles de devrait me méfier. Cependant, le risque été à prendre, c'était certainement l'idée la plus sûre. Étouffer les bruits de l'armure de Haakon était effectivement une priorité pour nous si on voulait avoir une petite chance de ne pas se faire repérer. '' Ça ne devrait pas me poser de problèmes. Je lui répondis donc à voix basse. Les infections, je m'en foutais, c'était surtout les sangsues et autres trucs joyeux de ce genre qui m'inquiétais un peu. Mais rien ne me disais qu'il y en avait dans cette partie des marais, surtout si le clan de barbares y avait élu domicile, il était plutôt évident que les eaux alentours devait être ... à peu près décentes.

◘ Passait au travers de la plupart des petits groupes n'avait pas était si difficile, mais ce fût tout de même long et fastidieux. Heureusement que nous avions tout les deux de la patience à revendre,
parce qu'un peu plus de hâte nous aurait certainement coûté la vie (clin d'oeil à Bloodborne *tousse*). Cependant alors qu'on sortait des marais (je voyais la porte de la cité au loin, et les herbes se faisaient moins dense, le marais moins profond aussi), j'entendis des murmures et intimait à Haakon de s'arrêtait d'un geste de la main. Il y en avait deux, caché derrière un tronc d'arbre. Ils voulaient certainement nous prendre en embuscade. Le tronc avait l'air mort, pas très solide. Mais eux ils devaient monter la garde et être prêt à agir. Je réfléchis quelques secondes.
Regardant Haakon, la porte, le chemin, et le tronc. Je ne pensais pas pouvoir murmurer des instructions. Ils m'entendraient. La preuve, je les entendais, moi. Et bien je ne voyais malheureusement pas trente-six solutions à ce problèmes.

◘ Je me tournais vers Haakon et planta mon poing dans la paume ouverte de la main opposée avant de pointer du doigt les deux barbares. Je mimais quelqu'un qui cours, et écartait les bras en faisant une grimace. Le message était plutôt clair, leur foncer dessus en hurlant histoire de les faire sursauter et qu'ils n'esquive pas. Ensuite on aurait cas courir jusqu'à la porte. J'avais vu la force qu'avait Haakon, j'étais persuadée que s'il s'élancer, il pouvait facilement sonner ces deux là,
s'ils les frappaient de plein fouet. Je le fixais des yeux, pour voir s'il avait comprit, et je m'accroupie, prête à bondir à sa suite quand il se lèverait. Après tout ce temps passer à ramper,
je disais pas non à cette petite course finale finalement. Mais avant, je posais la main sur son avant bras et des lèvres, je formulais le mot 'merci', avec un sourire tendre. J'étais bien heureuse de l'avoir rencontré, malgré la crise cardiaque qu'il m'avait causée.


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t16620-epines-bien-tro
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Delightfull destruction | Ft. Haakon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Delightfull destruction | Ft. Haakon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» U.S. dollar destruction
» Le devenir des orcs après la destruction de l'Anneau.
» [Réservé] Destruction massive !!! [Rang S]
» Destruction Fatale [ pv ]
» Destruction d'un ensemble de documents au service d’immigration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réinvente la Destinée :: Le nouveau monde :: Le marais-