Réinvente la Destinée

Vous aviez déjà une vie ? Oubliez la car dans ce nouveau monde, c'est un autre destin qui vous attend.
 

Partagez | 
 

 Fin du voyage ? | Audrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Audrey
avatar


Messages : 585
Date d'inscription : 04/08/2017
Armes Pouvoirs : Rapière, dague, pistolet, manipulation de son sang.
Camp : Neutre
Race : Sangsue ( Humaine vampirisée )

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Mer 6 Déc - 17:34

- Oui ça fait mal.

Une réponse simple pour une question simple, et Audrey y avait répondu en repoussant doucement le doigt pointé vers sa mandibule en grimaçant un peu, comme si le fait de le dire réveillait un peu de cette douleur physique.

Puis, elle porta son regard elle aussi, sur le gros et épais nuage infernal inondant le ciel non loin. Un point de repère impossible à manquer pour qui souhaitait se repérer dans ces marais puants.

- Ton père est là dedans ?

Sa question avait été posée avec un peu de torpeur, tout ce sang qu'elle avait ingurgité plus tôt avait pour effet de la rendre plus... pataude qu'habituellement. Mais elle commençait à être bien curieuse à propos des raisons poussant la jeune fille à se rendre dans cette ville démoniaque. Mais elle ne posa pas plus de questions sur le moment. Elle savait que cela pourrait être indiscret et, bien qu'elle se moquait généralement de l'être ou non, elle ne voulait pas gêner sa bienfaitrice davantage.  Maintenir cette étrange et fragile complicité était bien plus attrayant sur le moment que d'avoir une réponse au sujet du père de ce petit ange.

Un petit ricanement réellement amusé s'échappa de sa gorge alors que la petite détournait volontairement le sens de ses paroles pour alléger l'atmosphère. Elle-même aurait sans aucun doute réagis de cette manière à sa place, et voir cette réaction chez quelqu'un d'autre avait toujours quelque chose d'amusant . Et puis, ce genre de commentaire était généralement le bienvenu après des moments aussi confus.

- Oh, mais tu sais flatter comme une vrai dame de la cour ! Puis son sourire disparu, sa voix reprenant un ton plus grave. De la haine... je ne sais pas si je la mérite ou pas, mais ça a certainement été le cas avant. Il n'est pas seulement question de mon apparence... je pense que tu comprends parfaitement pourquoi.

Et elle n'alla pas plus loin sur ce sujet. Il lui paraissait évident qu'un monstre suceur de sang n'avait pas sa place dans une société ordinaire. La noble déchue laissa alors la jeune fille terminer avant d'afficher un petit sourire, peut-être un peu triste, alors qu'elle prenait doucement la main de la dénommée Koyuki dans la sienne. Un simple geste affectif, dénué de tout sous entendu ou mauvaise intention. Il devait y avoir quelque chez cette jeune fille qui rendait la maudite plus ouverte et douce... ça ou alors le fait qu'elle-même était engourdie par son état. Le fait était que le geste restait sincère et que la concernée ne se posait pas de question à ce sujet.

- Audrey de Villehardain... Mais n'utilise pas ce nom de famille. Il ne sert à rien. Surtout en ce lieu... Et ne t'en fais pas, moi aussi j'ai souvent peur, et pas que des choses que je rencontre. C'est une réaction normale... humaine.

Sa voix s'était un peu étouffée vers la fin. Car c'était bien ça la plus grande preuve qu'elle pouvait avoir que son humanité était toujours là, la peur. Seules les horreurs rodant sur les terres d'Oblis ne la connaissait pas, et la ressentir la rassurait, en un sens. Cela voulait dire qu'elle ne s'abandonnait pas à sa nouvelle nature corrompue.

- Et je sais que tu es incroyablement flatteuse, jeune fille. Lui fit-elle avec un sourire se voulant charmeur malgré les deux appendices lui ornant les joues déchirées.

Elle secoua doucement la tête alors qu'elle lui lâchait la main en faisant glisser ses doigts meurtris sur les siens. Qu’allait-il se passer ? Elles allaient... juste reprendre chacune leur route ? Non, Audrey ne voulait pas de ça. Elle reporta alors de nouveau son regard vers le nuage sombre à l'horizon.

- Ton père... qu'est-ce qui te fait penser qu'il est là bas ? Il est prisonnier ? Bah, en fait, ne te sens pas obligée de répondre. Ce que je veux dire, c'est que si tu veux aller là bas, je pourrais te tenir compagnie. Il pourrait y avoir d'autres de ces... assaillants ne rechignant pas à s'attaquer à une jeune femme comme toi dans les environs.

Puis elle se releva, prenant conscience qu'elle était toujours accroupie sur les restes du démon, et elle s'adressa à nouveau à Koyuki sans la regarder.

- Bien que je continue à penser qu'il est une très mauvaise idée pour toi d'aller là bas.

Car après tout, il devait y avoir plus de ce genre d'individus dans cette ville, et qui sait ce qui pouvait arriver à un tel ange là bas ? Mais elle avait ses raisons, et rien que parce qu'elle l'avait aidé et soulagée, Audrey était prête à l'aider à s'y rendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17548-audrey-m-madnes
Koyuki Aylen
avatar


Messages : 315
Date d'inscription : 09/11/2017
Armes Pouvoirs : Couteau papillon | boules de neiges & de glace | voyage brumeux | Colonne de neige | Glaciation partielle (extrémités)
Camp : Gardes Gris
Race : Succube X Yuki-onna

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Mer 6 Déc - 22:30





Fin du voyage ?


ft Audrey ❄️ Les marais - proche de la cité

❄️ Mon regard se fit désolé en entendant la réponse. C'était plutôt triste qu'elle doive boire et que pourtant ça la fasse autant souffrir à chaque fois. C'est pourtant pas comme si elle avait choisi cette vie là, ni qu'elle l'appréciait, ou en tout cas ce n'est l'impression qu'elle donnait pour aucuns des cas. Je hochais finalement la tête affirmativement. '' Oui, enfin c'est ce qu'on m'a dit. Et je n'ai que son nom, alors peut-être que c'est une coïncidence que quelqu'un avec le même nom que lui et qui me ressemble soit là bas mais... j'ai envie d'y croire quand même. Je souris, résignée. Je ne voyais pas vraiment de raison de lui cacher quoi que ce soit.
De la façon qu'elle en parlait je doutais de toute manière qu'elle s'aventure dans cette cité des enfers.

Je haussais doucement les épaules. '' Le boeuf haït-il l'humain parce qu'il doit se nourrir de sa chaire ? Ça ne faisait aucun sens, et je crois bien que c'était pareil dans son cas à elle. Enfin la comparaison n,était pas flatteuse mais c'était mon ressenti tout de même.Je la laissais prendre ma main doucement, serrant un peu la sienne en retour. Pourquoi je l'en empêcherais alors que je venais littéralement de la toucher partout pour la laver ? '' Je suis contente de te rencontré Audrey. Je lui souris, une façon de lui dire que ce qui venait de se passer n'avait pas d'importance pour moi et que je comprenais qu'alors elle n'était pas vraiment elle. Et que c'est maintenant que je la rencontrais vraiment.

Je levais vers elle un regard un peu pensif. '' On m'a dit qu'il était là bas, tout simplement. Et je ne pense pas qu'il soit prisonnier. Il a été en prison pendant de très longues années dans mon monde, j'espère en tout cas que ce n'est plus le cas à présent. Non je pense qu'il doit avoir une utilité, un rôle, ce n'est pas une personne très passive, de ce qu'en disait maman. Je savais pas quoi ajouté. Après tout cette personne nommée Nathan Grey était un inconnu pour moi, même si son nom était inscrit sur mon acte de naissance. Alors comment savoir ce qu'il faisait ? Je connaissais pas l'endroit non plus. Est ce que c'était aussi terrible qu'Audrey, Kailyt et les autres le disait ? Stan et Luka, elles, n'avaient pas eu l'air de le penser. Peut-être simplement est-ce lié à une peur ou une haine vis à vis des démons, qui , j'avais fini par le comprendre,
affloués là bas ?

'' Ta compagnie est la bienvenu. Et je crois que depuis que j'ai mis les pieds dans ce monde tout le monde me dit qu'allais là ou je vais est une mauvaise idée. La forêt, les montagnes,
les marais, la cité... Et pourtant je dois continuer d'avancer, et jusqu'ici je m'en suis pas trop mal sorti.
Bon j'avais manqué de mourir deux fois par jours et m'étais fait attaquée autant de fois mais ça ne rendait que l'aventure plus intéressante ! Et j'aurais encore plus de choses à raconter. Même si je devais bien avouée qu'un retour au calme me ferait du bien. Peut-être là bas sous ce gros nuage, ou alors je retournerais dans les montagnes et je m'aménagerais une cabane.
Mon père, si père il y avait, m'aiderais, j'en était sûre. '' Mais si tu ne souhaites pas t'approcher de cet endroit, rien ne t'y oblige tu sais...
Revenir en haut Aller en bas
Audrey
avatar


Messages : 585
Date d'inscription : 04/08/2017
Armes Pouvoirs : Rapière, dague, pistolet, manipulation de son sang.
Camp : Neutre
Race : Sangsue ( Humaine vampirisée )

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Mer 6 Déc - 22:52

Audrey se contenta d'acquiescer lentement en tentant d'assimiler les information pourtant simples alors qu'elles lui parvenaient. C'était qu'elle n'était pas encore sortie de son état un peu léthargique . Donc la petite Koyuki cherchait son père dans la cité des enfers... ah, l'histoire du père agité qui parvient à se créer des embrouilles et à se retrouvé impliqué dans nombre d'histoire... une chose que la maudite avait pu voir un bon nombre de fois au gré de ses vagabondages. Quand à la remarque encourageante de Koyuki sur le bœuf et l'humain... elle avait préféré ne pas y répondre. Se nourrir d'êtres conscients, dotés de paroles et de pensées évoluées n'était pas la même chose que de devoir se nourrir de chair d'animaux. Enfin, la maudite ne voulait pas en reparler, pas alors qu'elle pouvait elle-même se convaincre qu'elle pouvait être un être bon. Mais elle appréciait l'intention tout de même.

La vagabonde acquiesça alors de nouveau, comme pour se répondre à elle même alors qu'elle imaginait le trajet qu'elles allaient parcourir dans ces marais. Elle ne les connaissait pas sur le bout des doigt, loin de là, mais ses quelques connaissances acquises dans les marais sanglants pouvait lui servir. Un petit sourire lui parvint alors que Koyuki énonçait son périple l'ayant conduite jusqu'ici.

- Ah, si j'avais gagné une pièce à chaque fois qu'on m'a fait ce genre de remarque tu sais...

C'était amusant de constater que cette jeune fille se montrait plus courageuse que la plupart des êtres humains qu'elle avait rencontré dans sa vie. Peu étaient ceux qui osaient seulement sortir de leur cité ou de leur village... alors parcourir un monde inconnu comme devait l'avoir fait Koyuki ? C'était quelque peu impressionnant venant d'une personne se défendant à l'aide de boules de neige.

Ayant laissé sa phrase en suspend, Audey repris bien vite parole en passant doucement un index sur l'une de ses mandibules pour prendre compte de son état et voir si elles se « rétractaient » bien.

- Non rien ne m'y oblige,e t je ne compte pas y mettre les pieds, mais cela ne m'empêche en rien de t'escorter jusque là bas.

Et puis, dans son esprit qui tentait malgré tout par habitude de la persuader qu'elle ne se laissait pas prendre par des sentiments ou quoi que ce soit du genre, elle se disait que voir de ses propres yeux les murailles de cette cité infernale pouvait peut-être lui permettre de se dire qu'elle n'avait en effet rien à faire dans ce lieu qui ne la conduirait qu'à s'abandonner à ses instincts impurs.

Prenant une grande inspiration, la maudite fit alors signe à la jeune fille de la suivre avant de se mettre à longer la grande étendue de vase se situant juste là, avec l'intention de maintenir un cap le plus sur possible vers la cité des enfers.

- Allez miss... en route.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17548-audrey-m-madnes
Koyuki Aylen
avatar


Messages : 315
Date d'inscription : 09/11/2017
Armes Pouvoirs : Couteau papillon | boules de neiges & de glace | voyage brumeux | Colonne de neige | Glaciation partielle (extrémités)
Camp : Gardes Gris
Race : Succube X Yuki-onna

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Mer 6 Déc - 23:44





Fin du voyage ?


ft Audrey ❄️ Les marais - proche de la cité

❄️ Je gloussais. '' J'ai vite compris que non seulement ce monde était plein de réels dangers, mais qu'en plus chacun et chacune voyait du danger à des endroits différents.
La plupart de ceux que j'ai croisé haissaient les humains ou les démons. D'autre les faës...J'en connais plus sur qui n'aime pas qui que sur les groupes en eux même, dont je n'ai que vaguement entendu parlé. Alors je préfère me faire mon propre avis concernant tout ça. Même si pour les démons, j'Admet que ma première impression n'est pas fantastique.
Je dis d'un air un peu gênée en replaçant mes cheveux. D'un côté cette neige ne me dérangait pas trop pour le moment.
J'avais certes trouvé une ombrelle à Ostadan, mais le soleil de plomb, il faudrait plus que ça pour m'en protégée.

M'escorter ? Je souris poliment. On me prenait encore pour une petite chose fragile. Bah, je l'étais probablement, mais ça restait souvent vexant. Je pouvais quand même me défendre un peu et je ne comptais me cacher dans les jupes de personnes. Au moins avec Kailyt j'en avais apprit beaucoup sur la forêt, et ça avait été très agréable. Ici, à part renforcer mon système olfactif,
j'avais pas encore trouvé de positif à cet endroit. Bah j'avais rencontré Audrey. '' Merci. Je dis simplement. Même si j'espérais que sa soif ne reviendrait pas de ci-tôt.'' Tu vas rire mais on m'avait proposé de m'accompagné déjà, et j'avais refusé en me disant qu'on apprends jamais sans se mettre au moins un peu en danger. Mais j'avoue que je commence à avoir ma dose d'émotions fortes. Mon ventre émit alors un énorme gargouillis.Vraiment ? Malgré toute l'horreur que je venais de voir ? J'avais le coeur mieux accroché que je pensais. Ou alors avec toutes ces rencontres et émotions j'avais encore oublié de manger depuis...depuis la petite ration de survie donnée par Kailyt. J'allais vraiment dévalisé la cantine de la cité si ça continuait. '' Faire tant de découvertes et avoir tant d'adrénaline fait vite oublié les besoins de bases hein... Je dis en riant, parce qu'autant en rire !

Et puis j'emboîtais le pas d'Audrey, marchant derrière elle en appréciant qu'elle n'ait pas des jambes aussi grandes que celles de Kailyt. '' Ça fait longtemps que tu es dans ce monde toi ? Tu as un rôle ici ? Je demandais pour faire la conversation, n'ayant aucune envie qu'un lourd silence pesant s'installe entre nous.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey
avatar


Messages : 585
Date d'inscription : 04/08/2017
Armes Pouvoirs : Rapière, dague, pistolet, manipulation de son sang.
Camp : Neutre
Race : Sangsue ( Humaine vampirisée )

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Jeu 7 Déc - 0:09

Audrey ne pouvait qu'être d'accord avec les dire de Koyuki. Les rumeurs avaient beau toujours receler une part de vérité, il valait mieux toujours voir par sois-même avant de se faire un véritable avis sur quoi que ce soit. C'était qu'elle avait la tête sur les épaules cette fille... la maudite commençait vraiment à l'apprécier, quand bine même elles venaient tout juste de se rencontrer. Les individus comme elle étaient rares, mais toujours intéressants.

- Ah... une façon bien raisonnable de penser, même s'il n'y a que rarement de fumée sans feu tu sais.

Car après tout, la réputation des démons restait largement méritée pour elle, et se dire que cette fille allait s'engouffrer dans leur citée infernale lui donnait à peu près le même effet que de l'imaginer se jeter littéralement dans la gueule d'une goule.

Puis elle acquiesça doucement, elle comprenait parfaitement ce qu'avoir un trop plein d 'émotions fortes pouvait faire au corps comme à l'esprit. Peut-importe à quel point l'on pouvait être solide, il venait toujours un moment ou chacun craquait. Mais là encore, c'était bien courageux de la part de Koyuki de vouloir vivre de nouvelles expériences... restait juste qu'elle n’aille pas trop loin dans ce raisonnement qu'elle ne se fasse du mal.

- Oui, mais prends garde, nous avons tous nos limites, et j'ai appris qu'il n'y aucune honte à avoir besoin d'aide de temps à autre. Pouvoir compter sur les autres, se protéger les uns les autres... c'est comme ça qu'on surmonte les épreuves et qu'on survit.

Sa voix s'était peu à peu faite plus faible alors qu'elle se remémorait son équipe. Ces gens entièrement inconnus, venus des quatre coins du monde, de tous les milieux différents, et qui pourtant étaient devenus dont elle s'était sentie le plus proche durant toute sa vie. Et elle les avait abandonné au moment où ils avaient eu besoin d'elle... c'était pour cela qu'ils étaient mort. Pour cela qu'elle était ainsi dans cet état, seule et monstrueuse.

Perdue dans ses sombres pensées, elle entendit à peine les complaintes de l'estomac de Koyuki ou sa remarque à ce sujet, si bien qu'elle se contenta de lui adresser un vague grognement affirmatif avant de lui faire une courte remarque sans la moindre agressivité malgré son ton peu avenant.

- Je n'ai malheureusement rien sur moi. Je n’ai pas autant besoin de me nourrir que les humains saint de corps... Mais je en doute pas qu'il devrait y avoir de quoi te sustenter une fois là bas. Tous ces démons doivent bien se nourrir de quelque chose.

Puis elle poursuivit sa marche dans les marais, prenant largement son temps pour répondre à la Koyuki particulièrement curieuse, trait de caractère aussi attachant qu'agaçant pour la maudite qui n'aimait pas se poser la question de sa place dans le monde. Au final, elle ne lui répondit que de longues secondes plus tard, presque à regret en brisant le silence qui commençait déjà à s'installer.

- Je dirais que cela fait déjà de longues semaines. Et non, je n'ai pas trouvé de place particulière en ce lieu... je crois même qu'en un sens, je ne m’attendais pas à ressortir à nouveau vivante de ces marais en y retournant... Enfin, pour l'instant je tente de ne pas faire de mal aux « innocents » et de me prouver que je peux malgré tout faire du bien autour de moi.

Autrement dit, une chose loin d'être gagnée d'avance. Et puis elle avait un peu menti à sa compagnonne de route. Ce n'était pas uniquement à elle qu'elle voulait se prouver tout cela, mais aussi à son dieu, ce Créateur qui lui avait accordé une seconde vie en ces terres. Mais la noble déchu préférait changer de sujet, quitte à parler, c'était à son tour de satisfaire un peu sa curiosité.

- Et alors Koyuki, parlons un peu de toi... Qu'est-ce qui t'as amenée à penser que ton père est dans cette citée infernale ? Tu as glané des informations en cour de route ? Une de ses connaissances ?

Lui tendant la main, elle l'invita à rester auprès d'elle en serrant la sienne alors qu'elle enfonçait sa jambe dans la vase lui montant jusqu'aux genoux. Elle faisait son maximum pour éviter ce genre de situation désagréable et les mettant en position de faiblesse, mais dans ce marais, c'était chose infaisable.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17548-audrey-m-madnes
Koyuki Aylen
avatar


Messages : 315
Date d'inscription : 09/11/2017
Armes Pouvoirs : Couteau papillon | boules de neiges & de glace | voyage brumeux | Colonne de neige | Glaciation partielle (extrémités)
Camp : Gardes Gris
Race : Succube X Yuki-onna

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Jeu 7 Déc - 0:52





Fin du voyage ?


ft Audrey ❄️ Les marais - proche de la cité

❄️ '' Bah, je suis adolescentes, alors les rumeurs je suis habituée à les ignorer... Parce que la fumée est finalement souvent simplement quelqu'un qui respirait dans le froid. Un haussement d'épaule vint compléter mes dires. Aller à l'école à mon âge avaot sa grosse part de rumeurs de ce genre, et les ignorer était bien meilleur pour la santé mentale de chacun. Quand à ceux qui s'amuser à les créer, bah, j'avais un avis bien tranché sur ces gens là,
et il n'était pas très respectueux.

'' Je suis consciente de mes limites, et je n'ai aucuns mal à compter sur mes amis.
Sauf que mes amis, ils ne sont plus là.
Je dit d'une voix un peu dure, résignée et décidée.
Bon j'avais bien dit à Yharnam que j'étais son amie, mais c'était une amitié naissante, fraîche et douce, pas celle qui à mit des années à se solidifier et rends la confiance inébranlable. Et j'avais certes eu besoin de Kailyt, mais était-ce mon amie ? Est-ce qu'elle était de confiance ? '' Et puis il vaut mieux toujours s'aider un peu soi-même avant d'attendre des autres qu'ils fassent de même, tu ne crois pas ? C'est ce que maman disait, et je croyais qu'elle avait raison sur ce point. Comme sur beaucoup d'autres d'ailleurs.

J'agitais doucement la tête. '' Je ne te demandais rien ne t'en fais pas, je faisais simplement la conversation. Au pire on croisera peut-être une plante comestible ou un animal dans ces marais. Ou un autre démon. Tu crois que c'est bon le démon grillé ? Je demandais en gloussant d'un air peut-être un peu puéril, mais l'idée de 'partager' un repas ainsi avec Audrey avait quelque chose de risible. Elle prenait le sang et je prendrais la viande qui reste. Et si j'avais un chien il rongerait les os ! Et voilà, pas de gaspillage comme ça ! Bon bien sûr je ne souhaitais pas à Audrey de souffrir une nouvelle fois comme elle venait de le faire, mais malgré mon optimisme, je savais bien que ça viendrait encore, alors je préférais en rire un peu, plutôt que de voir la chose comme purement dramatique. Ça ne donnait rien.

'' Ne dis pas des trucs comme ça, tu mérites pas de mourir, et tu as fait le bien regarde, tu as sauvé une pauvre petite fille qui s'est fait attaqué par un méchant démon alors qu'elle se rendait chez son papounet ! Je lui dis avec un grand sourire. '' Peut-être que patrouiller dans ces marais est quelque chose qui te contenterait. Tu aurait sûrement de quoi te nourrir à volonté selon tes convictions, et tu pourrais aider les voyageurs perdus... Un air pensif passa sur mon visage alors que je prononçais ces mots. Et puis je rougit un peu en revenant à la réalité. '' Enfin je... j'imagine que personne n'a vraiment envie de passer sa vie dans les marais. j'ajoutais d'un air dépité en voyant mon joli plan tombé à l'eau.

Et puis elle attrapa ma main et avant que je ne compris pourquoi ma jambe s'enfonça dans des eaux épaisses dégoûtantes. '' Oh beurk... Je ne réussi pas à retenir cette exclamation alors que j'enfonçais pourtant ma deuxième jambe dans les marais, continuant à suivre Audrey, mais serrant sa main un peu plus fort, trahissant sans doute de mon dégoût pour l'Activité entre filles qu'on était en train de faire. '' La prochaine fois on ira manger quelque part, ou on se fera les ongles, un truc comme ça, plus d'escapade dans les marais pour faire connaissance ! Je couinais de mon honnêteté impulsive, les mots sortant de ma bouche avant que mon cerveau ne les analyse vraiment. Et puis je répondis enfin à ses questions.
'' J'ai rencontré un humain de mon âge. Il m'a d'abord indiquer le chemin des montagnes, puis m'a amener dans un village ou j'ai pu acheter une ombrelle et une boussole,
et enfin, il m'a dit que je ressemblait à quelqu'un qu'il connaissait, et son nom à fini par être prononcé. C'est venu dans la conversation, moi je croyais qu'il était toujours en prison dans mon monde alors j'aurais jamais imaginé qu'il était là lui aussi...
Ça veut dire qu'il était mort en prison ? La question se posait. Pourtant maman n'avait pas l'air de le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Audrey
avatar


Messages : 585
Date d'inscription : 04/08/2017
Armes Pouvoirs : Rapière, dague, pistolet, manipulation de son sang.
Camp : Neutre
Race : Sangsue ( Humaine vampirisée )

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Jeu 7 Déc - 1:24

Audrey ne se permit que de laisser s'échapper son petit ricanement habituel, signe que la plaisanterie de Koyuki avait fait mouche et restait appréciable tout en signifiant que la maudite n'y croyait pas une seconde. Mais bon, ce genre de petit humour noir avait souvent son effet, et elle appréciait ces tentatives de tourner ses problèmes en choses amusantes et anodines... quand bien même il s'agissait là de son régime particulier.

Et un sourire tenant plus que quelques secondes de dessina sur ses lèvres alors que la flot de gentillesse sonnant comme étrangement honnêtes continuait de se déverser part la bouche de la jeune fille. Ah, soit cette dernière savait bien s'exprimer et user des mots pour remonter le moral, soit elle avait clairement un cœur en or et un esprit presque purement bienveillant. Tenter de transformer sa quasi tentative de meurtre sur sa personne en sauvetage face au vilain démon... autant dire qu'Audrey n'y croyait pas une seconde et qu'elle ne se permettrait pas de s'en persuader. Elle savait bien trop de quoi elle était capable pour ça.

Et puis cette gentille proposition de rester dans les marais pour en secourir les voyageurs tout en se nourrissant des démons qui passeraient... Ah, la maudite avait envie de lâcher un petit rire moqueur accompagné d'une remarque du même ordre, mais son interlocutrice sembla se rendre compte elle-même de l'impossible vie qu'elle lui proposait avec bontés En effet, elle avait eu largement sa dose de marais, et elle ne comptait pas retourner dans c'est endroit de sitôt après cela.

- Non en effet. Comme je l'ai dit plus tôt, les marais ne sont pas un endroit pour les demoiselles.

Elle s'était un peu retournée pour lui adresser un sourire tout de même... un sourire qui du sns doute avoir l'air plus normal maintenant que les mandibules se rétractaient pour disparaître lentement sous la peau qui se reformait lentement.

Et enfin, même le fatalisme passif auquel Audrey s’était habitué à avoir depuis bine longtemps fini par flancher face aux assauts de la personnalité agréable et amusante de la fille qu'elle tenait par la main pour la guider dans les eaux troubles. Aussi l'entendre ronchonner comme elle l'avait fait à ses débuts de vagabonde lui fit sortir un petit rire réellement amusé de sa gorge encore chaude du sang démoniaque qu'elle avait ingéré.

- Oh crois moi, la prochaine fois j'y penserai. Plus de marais pour les gens comme nous !

Puis son attitude plus grave et sérieuse lui revint. Autant qu'elle pouvait apprécier ce genre de petite discussion allégeant l'atmosphère pesante de ces marais ou encore de son existence, il fallait rester aux aguets dans un tel lieu. Se fut donc dans un silence aussi respectueux que signe de vigilance qu'elle l'écouta alors qu'elle lui répondait. C'était une histoire pour le moins crédible, très semblable à de nombreuses autres choses qu'elle-même avait vécu avant de rejoindre les terres d'Oblis et que sa vie ne bascule une seconde fois. Au final, elle garda le silence jusqu'à ce qu'elles atteignent un morceau de terre herbeuse plus sec, et elle tira un peu sa compagnonne de route à elle pour l'aider à se tirer au plus vite de cette eaux si peu engageante.

- Je te dirais bien de ne pas perdre espoir, mais garde en tête que tu suis une rumeur vague sur les paroles d'un homme ayant trouvé une ressemblance en toi... quel que soit le résulta de tes recherches, garde dans une partie de ton esprit la possibilité que tu ne retrouves pas ton père là bas.

Elle pouvait presque deviner la réponse à laquelle elle aurait droit, car cela pouvait sembler fataliste, mais elle ne voulait pas l'encourager et lui donner plus d'espoir alors que les chances qu'elle retrouve son père là bas, si seulement il y était, lui paraissaient si maigres... une simple histoire de probabilité, vraiment.

Décidant de faire une petite pause de quelques minutes contre l'arbre mort situé au milieu du monceau de terre, un arbre qu'elle pensait reconnaître, elle se retourna pour changer de sujet.

- Ah, et je ne doute pas de tes capacités ou du fait que connaisses tes limites... mais tu devrais vérifier la présence ou non de sangsues sur ta peau lorsque nous nous marquons des pauses comme celles là, car je ne les fait pas qu'à cause de mes pauvres jambes tu sais.

Elle avait accompagné sa tirade de son habituel sourire en coin, plus là par réflexe que par réel amusement. Puis elle tourna à nouveau son regard vers le nuage noir, et la forme indistincte qui semblait commencer à se découper en dessous. Elles auraient encore du chemin à faire avant d'arriver à destination.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17548-audrey-m-madnes
Koyuki Aylen
avatar


Messages : 315
Date d'inscription : 09/11/2017
Armes Pouvoirs : Couteau papillon | boules de neiges & de glace | voyage brumeux | Colonne de neige | Glaciation partielle (extrémités)
Camp : Gardes Gris
Race : Succube X Yuki-onna

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Jeu 7 Déc - 6:08





Fin du voyage ?


ft Audrey ❄️ Les marais - proche de la cité

❄️ Je penchais la tête sur le côté un peu curieuse en lui demandant : '' Alors quels sont les endroits pour les demoiselles ? Là d'où je viens, les filles peuvent faire ce qu'elles veulent et personne ne les juge pour ça ? Faut dire que j'étais tombé en pleine époque de l'essors du féminisme alors forcement, ce genre de phrases, même très gentille, venant d'Audrey aurait sûrement fait grincer les dents de plus d'une fille un peu susceptible. Et dieu sait qu'elles le sont.

Je fini par sourire en l'entendant rire, me promettant en quelques sorte de ne plus nous aventurer ainsi dans les marais. '' Je compte me construire un petit nid dans les montagnes.
Cette cité, j'ai l'impression qu'il y fera bien trop chaud pour moi, et je ne pense pas qu'on créera une chambre congelée pour moi. Enfin qui sait. Toujours est-il que si les personnes qui y habite sont aussi peu recommandable et aussi mal élevé qu'on le dit, j'aurais pas vraiment envie de trop resté avec eux.
Je dis sans me rendre compte qu'une fois encore j'avais parlé trop vite.
'' Enfin chacun son éducation je juge pas hein... Je sentais le rose me monter encore un peu aux joues, je ne voulais pas que mes paroles soient mal interprétées.

Je la laissais volontiers m'extirper du bourbier, m'accrochant à ses bras pour me hisser sur la terre un peu plus ferme tout en écoutant sa réponse. '' Un homme aux yeux rouges et aux cheveux gris, son nom, son caractère... Ça lui corresponds bien. Et oui, je trouve moi aussi que c'est un peu trop beau pour être vrai, mais ça serait tout de même une sacré coïncidence. Et de toute manière je préfère voir le verre à moitié plein. Je lui dis avec un énième sourire doux. Je sentais au fond de moi qu'il était là bas et que j'avais pas fait tout ce voyage pour rien, mais c'était un peu difficile d'expliquer pourquoi ou comment. Une espèce d'instinct féminin peut-être ? C'est bien ça le joker pour ce genre de situation.

Je sursautais soudain quand elle me parla de sangsues, la regardant avec horreur avant de m'examiner frénétiquement le corps de haut en bas. Chance, je n'en vis aucune, mais je me sentie encore plus nauséeuse qu'avant. Frissonnant, je serrais les dents une fois de plus et fermais les yeux alors que le monde tournais un peu autour de moi. J'inspirais et expirais doucement. '' Un bon lit moelleux dans une chambre fraiche...des fraises... une jolie neige...noël... Je disais d'un ton bas en regardant vers le ciel au travers de mes paupières. Puis je les ouvris de nouveau avec un sourire, mon mal de coeur étant passé pour le moment. '' C'est dégoûtant les sangsues, je suis bien contente que j'en avais pas... attends c'était pas juste une blague pour me faire paniquer hein ? Je demandais soudain, un peu boudeuse que ça ai fait mouche, si c'était bien le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey
avatar


Messages : 585
Date d'inscription : 04/08/2017
Armes Pouvoirs : Rapière, dague, pistolet, manipulation de son sang.
Camp : Neutre
Race : Sangsue ( Humaine vampirisée )

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Jeu 7 Déc - 13:55

Audrey secoua doucement la tête alors que Koyuki lui demandait d'un air manifestement réprobateur quelles pouvaient bien êtres les activités pour demoiselles... Les propos de la jeune fille ne la dérangeait en rien, et ce mouvement de tête était plus une réaction face aux mœurs auxquelles elle-même s'était prêtée dans son ancienne vie lui paraissant si lointaine maintenant.

- Les salons de broderie, les salles de danse, les terrains de croquet, ou encore les réunions littéraires pour les plus cogiteuses...

Un petit reniflement dédaigneux avait accompagné sa tirade, comme pour bien faire comprendre à son interlocutrice qu'elle-même trouvait cette vision de la femme ridicule … quand bien même la noble déchue qu'elle était se surprenait parfois à regretter le luxe de son ancienne vie, elle n'avait jamais apprécié de se voir refuser d'exercer de nombreuses activités ou d'être la cible de critiques violentes lorsqu'elle le faisait tout de même.

Enfin, un sujet plus intéressant avait été abordé, et la maudite écouta ce que Koyuki avait à lui répondre avec toute l'attention qu'elle ne focalisait pas sur son environnement. Elle se contenta de laisser s'échapper une brève réponse en un souffle.

- C'est presque un soulagement de savoir que tu ne compte pas rester dans ce lieu démoniaque.

Un petit nid douillet dans la montagne... quoi de mieux pour une jeune créature du froid comme elle ? Et loin de tout ce danger que représentaient les démons, car Koyuki pouvait bine se berner en pensant qu'il ne s'agissait que de gens ordinaires suivant un autre mode de vie et une autre éducation, la vagabonde avait suffisamment vu d'horreurs pour savoir que rien de bon ne pouvait ressortir de cette cité.

Elle hocha alors sèchement la tête alors qu'elle aidait la jeune fille à sortir de la tourbe, et ce fut sa seule réponse à propos des espoirs qu'elle portait en ses recherches. En un sens elle était d'accord avec elle, cela faisait de nombreux points communs bien précis et qui méritaient qu'on s'y intéresse... et le fait de voir le verre à moitié plein avait du bon également. Audrey en avait vu plus d'un parvenir à remonter la moral de leurs compagnons avec ce genre de résonnement, et à réussir à aller jusqu'au bout de leurs épreuves en ne sombrant pas dans le fatalisme... même si elle maintenait ce qu'elle venait de dire.

En revanche, quand bien même elle n'avait pas eu la moindre intention de faire peur à sa compagnonne de route, elle ne pu s'empêcher de laisser s'échapper un petit rire amusé la voyant paniquer à la simple mention des sangsues. C'était bien plus parce que ce spectacle avait quelque chose d'attachant que par plaisir de voir quelqu'un avoir peur d'une si petite chose cependant, et la maudite secoua doucement la tête en réprimant son sourire alors qu'elle s'approchait de la jeune fille pour lui poser brièvement une main sur l'épaule.

- Non ne t'en fais pas pour ça. J'aime peut-être faire ce genre de petite plaisanterie de temps à autre... mais jamais dans ce genre de situation. Son air se fit alors plus grave. Je suis sérieuse à propos des sangsues. Vérifie bien que tu n'en ai pas à chaque fois que nous sortons de l'eau.

Car ce genre de plaisanterie un peu de mauvais goût n'avaient pas leur place lors d'expéditions dans des milieux dangereux de la sorte. Faire stresser et monter la tension de ses compagnons de route ? C'était une chose bien stupide et dangereuse à faire. Il fallait que tout le monde reste serein jusqu'au bout malgré les conditions difficiles du voyage pour assurer la survie de tous, ça Audrey l'avait bien vite appris à Oblis, et elle ne comptait pas perdre les bonnes habitudes ici ou faire subir ce genre de choses à Koyuki.

- Bon, quand tes jambes se seront reposées, nous nous remettrons en route. Cette cité infernale, c'est pas la porte d'à côté.

Puis elle-même s'adossa contre l'arbre mort, évitant de s'asseoir à même le sol. Il pouvait y avoir des serpents ou on ne savait quelles choses rodant dans la végétation, et leur pose serait de toute manière de courte durée.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17548-audrey-m-madnes
Koyuki Aylen
avatar


Messages : 315
Date d'inscription : 09/11/2017
Armes Pouvoirs : Couteau papillon | boules de neiges & de glace | voyage brumeux | Colonne de neige | Glaciation partielle (extrémités)
Camp : Gardes Gris
Race : Succube X Yuki-onna

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Ven 8 Déc - 17:54





Fin du voyage ?


ft Audrey ❄️ Les marais - proche de la cité

❄️ Regardant vers l'horizon, mon regard se fit un peu pensif. '' J'aime bien la danse, et j'ai rien contre la bibliothèque.­.. Par contre pour le reste... Je fini ma phrase par une petite grimace qui exprimait bien ce que j'en pensais. J'étais pas forcement du genre à aimer les trucs considéré 'masculins' non plus, mais ce dont elle parlait me semblait effectivement tiré d'un espèce de film sur la renaissance ou quelque chose dans le genre. Pas que c'était pas bien,
mais c'était bien trop différent et les petites cases bien trop strictes pour me plaire. Enfin, ça n'avait pas l'air de plaire à Audrey non plus. '' Et si on oublie ce qui était autorisé ou non, t'aimais faire quoi ? Je demandais purement pour continuer la conversation.

Enfin, au moins elle n'avait pas l'humour mal placé et méchant, ça me rassurait un peu. '' Merci, et oui je compte bien vérifier, ces bestioles me dégoûtent au plus haut point. L'espèce de petit bruit de succion quand on les arrachaient et la trace de dents... brrr j'en eu un frisson. Étrange après tout ce que j'avais déjà vu de perdre  mon sang froid à cause de vulgaires sangsues qui étaient somme toute ce que j'avais vu de plus normal depuis mon arrivé,
mais quand même, ça ne les rendait pas plus agréable. Au contraire en fait, j'aurais bien voulu que ce qui me rapproche un peu de mon monde soit plus mignon et moins..sanguinaire. '' Mais je suis sûre qu'il y a un truc bien dans ces marais, on l'a juste pas encore trouver ! En cherchant bien, doit bien avoir une jolie fleure, un papillon ou je ne sais quoi... Je regardais frénétiquement autour de moi, comme un besoin de confirmer mes dires.

Mais pour l'instant, je ne voyais que l'étendu marécageuse presque à perte de vu, et je soupirais un peu. Mais mon optimisme n'était pas entaché pour autant, j'allais trouvé quelque chose, j'en avais l'intime conviction. Un soudain éclair de malice passa devant mes yeux et je relevais la tête vers Audrey. '' C'est p't'être toi en fait, la merveille à trouver dans ces marais !
Et puis je gloussais un peu. J'aimais complimenter mes amis. Et c'Est bien ce qu'Audrey était non ?
Ça pouvait se décider si vite ces trucs là ? Bah, quand on combat un démon et qu'on douche une personne ensanglanté, sûrement que oui... '' Et mes jambes vont bien tu sais,
je ne suis pas si faible que j'en ai l'air !
Je fini par lui dire presque sur un air de défi.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey
avatar


Messages : 585
Date d'inscription : 04/08/2017
Armes Pouvoirs : Rapière, dague, pistolet, manipulation de son sang.
Camp : Neutre
Race : Sangsue ( Humaine vampirisée )

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Mer 13 Déc - 14:27

Audrey lui adressa un petit sourire un peu triste alors qu'elle croisait les bras sur sa poitrine. Il y avait quelque chose de naturellement attachant chez cette fille, d'innocent en un sens, et la maudite était peut-être un peu attristé de la voir patauger ainsi dans les marais, à vérifier si des sangsues n'étaient pas accrochées à ses jambes.

- Une bonne chose qu'elles te dégoûtent, tu manqueras pas d'oublier de vérifier avec ça.

Puis elle resta& silencieuse devant les espérances de la jeune fille à trouver quelque chose d'attachant ou agréable dans ces marais s'étendant à perte de vue. Un piège mortel pour la noble déchue qui avait passé bien trop de temps dans ce genre d'environnement pour pouvoir espérer en voir quoi que ce soit de bon en émerger... Mais bon, ces marais n'étaient pas vraiment comparables à celui au sein duquel elle avait été piégée, et peut-être était-il moins ignoble... mais cela n'empêchait pas de trouver l'optimisme de Koyuki assez peu convainquant.

Puis un mince sourire amusé qu'elle ne parvint pas à retenir se dessina sur ses lèvres alors que le compliment qu'elle avait, en un sens, senti venir lui parvenu. Ah, comme c'était étrange d'entendre ce genre de parole après si longtemps... c'était un peu comme les tirades que les prétendants courant après la fortune de sa famille lui sortaient, mais sans l'hypocrisie ou la malhonnêteté qu'elle avait naturellement appris à sentir chez les flatteurs de la sorte. Elle releva alors la tête pour adresser un regard de biais à la jeune fille du froid.

- Je n'irais pas jusque là non, et puis la merveille que je suis paraît bien pâle devant l'ange qui a croisé mon chemin dans ces mêmes marais.

Ah... elle n'avait pas pu s'en empêcher, même si elle était sacrément rouillée. Et puis de toute manière, son compliment était aussi sincère que celui de son interlocutrice... jamais encore on ne l'avait regardé de la sorte après avoir vu sa nature.

- Oh, et ne t'en fais pas, je parle surtout de mes jambes... cela faisait un moment que je ne m'étais pas nourrie, et... disons que je me sens un peu lourde après ce que j'ai fait tout à l'heure.

Elle n'aimait pas en parler souvent... jamais en fait. Mais le fait était que se gorger de sang après une telle période de jeûne avait une sorte d'effet... et bien comme n'importe qui le serait après un festin. Une pensée qui la répugnait, mais qui était bien appropriée. Sa soif était apaisée pour le moment, et son corps profitait du fluide écarlate qu'elle avait ingéré... bref, pas le meilleur moment pour faire de l'exercice.

Poussant alors un long soupire fatigué, la noble déchue se redressa avant de faire signe à la jeune fille de la suivre pour reprendre leur progression lente dans ces terres dangereuses. Prenant alors garde de suivre un itinéraire les forçant au minimum à traverser les tourbes, elle finit par lâcher quelques mots à celle qu'elle guidait alors qu'elle se retournait pour voir si elle avait ou non des difficultés à suivre... qu'elle montrait des signes de fatigues.

- J'aimais beaucoup l'escrime, les duels... bien que les grandes réceptions et les fêtes de la cour ne me déplaisaient pas non plus. On avait beau me critiquer et me regarder d'un air outré quand on me voyait faire ou apprenait la nature de mon passe-temps, je m'en moquais. Après tout, je provenais d'une famille assez riche et influente pour me permettre ce genre d’excentricité sans ménagement...

Comme sa vie avait changé... la maudite se surprenait parfois à penser à ce qu'elle ferait si elle pouvait retourner dans le passé et voir la fille gâtée et arrogante qu'elle avait été, qui jouissait d'un bien être et d'un luxe dont peu d'élus avaient accès, et qui se jugeait digne d'avoir tout ceci... elle se serait sans doute giflée. Mais de toute manière, son petit monde doré s'était effondre, et il n'en restait presque rien aujourd'hui. Se retournant alors pour reprendre la marche, l'ancienne aristocrate tourna le dos à son interlocutrice, comme pour se montrer à elle-même qu'elle ne voulait pas repenser davantage à ceci. C'était derrière elle, sa vie était bien autre désormais, et cette citée des enfers n'allait pas venir jusqu'à elles.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17548-audrey-m-madnes
Koyuki Aylen
avatar


Messages : 315
Date d'inscription : 09/11/2017
Armes Pouvoirs : Couteau papillon | boules de neiges & de glace | voyage brumeux | Colonne de neige | Glaciation partielle (extrémités)
Camp : Gardes Gris
Race : Succube X Yuki-onna

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Jeu 14 Déc - 18:06





Fin du voyage ?


ft Audrey ❄️ Les marais - proche de la cité

❄️ Je fis une grimace un peu exagérée pour bien faire comprendre à Audrey que non,
j'allais certainement pas oublier. Je sursautais d'ailleurs à chaque chose qui me touchais les mollets, même si c'était sûrement rien de plus que...que je savais pas quoi, mais j'étais à chaque fois persuadée que 32 sangsues s'étaient collées à moi. Il fallait bien que je sois un peu parano sur quelque chose. C'est comme les gens qui ont peur des araignées, ils sont toujours persuadés d'en voir partout, et quand ils en trouvent une, ils sont content d'avoir eu raison de faire attention,
quelque chose dans ce goût là.

Je gloussais avant de me répéter une nouvelle fois. '' Je n'ai rien d'un ange, en fait,
pour être tout à fait honnête avec toi, je suis le croisement d'un incube et d'une yuki-onna.
En quelque sorte je suis bien plus démone que ange.
Je lui dis avec un sourire. J'avais pas honte, la race ne définissais pas qui ont été, j'en étais bien la preuve vivante. J'étais totalement ignorante vis à vis des plaisirs de la chaire, et je ne m'amusais pas à séduire des gens pour les tuer dans une ruelle. Je ne pouvais cependant pas renier ce que j'étais : un démon, comme ceux qu'Audrey semblait détesté. Enfin, pas tout à fait. Sur le papier quoi. '' C'est que t'as mangé comme une vrai morfale ! Je prit une voix haut perché réprobatrice en adoptant un air théâtralement noble. '' Dame Audrey manger si vite n'est vraiment pas ladylike,
vous devriez prendre la peine de bien mâcher vos aliments et de ne pas vous en mettre partout,
c'est indiiiiiigne d'une demoiselle.
En faisant de grand geste de la main pour bien montrer à quel point le comportement d'Audrey dégoûtait mon personnage imaginaire. Et puis je ris en poussant doucement Audrey sur l'épaule. '' J'suis presque jalouse en fait, je meurs de faim moi, et toi tu t'es rempli la panse juste devant moi ! Je lui dis avec un clin d'oeil un peu complice.

Pataugeant dans les marais comme je pouvais, je ne me plaindrais pas, son rythme étant bien plus agréable à suivre que celui de Kailyt, et ce malgré le bourbier qui nous servait de chemin. '' L'escrime ? Oh je vois, c'est pour ça que tu as cette rapière ! Je dis en hochant la tête comme pour lui signifier que je comprenais. J'étais pas moi même accoutumées aux receptions dont elle parlait, alors je ne pouvais pas me prononcer sur ce sujet. J'en avais vu que dans les films en fait et je ne pense pas que j'en aurait vécu une, à moins que quelqu'un dans mon entourage fasse une soirée à thème peut être. Mais même là ça n'aurait pas été exactement pareil.
Y'aurais pas eu la mentalité de l'époque qui donnait l'ambiance vrai à la chose. '' Moi j'adore les sports un peu brutaux ou demandant au niveau de l'endurance. Ça m'a aidé beaucoup à apprendre à canaliser mes émotions pour tu sais, ne pas faire de la neige partout ! Je lâchait un couinement en sentant un truc sur mon mollet, encore, avant de tousser légèrement et de continuer. '' Et bien sûr j'adore particulièrement les sports de glace ! Comme le hockey ou encore le snow. Et puis je me tus, consciente que j'étais en train d’inonder mon interlocutrices de paroles sans lui laisser le temps de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey
avatar


Messages : 585
Date d'inscription : 04/08/2017
Armes Pouvoirs : Rapière, dague, pistolet, manipulation de son sang.
Camp : Neutre
Race : Sangsue ( Humaine vampirisée )

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Ven 15 Déc - 12:53

Le visage de l'ancienne noble s'était crispé alors que Koyuki lui avait annoncé qu'elle n'était rien d'autre qu'une démone... elle ne savait pas ce que pouvait être un yuki-onna, mais nul doute qu'il ne s'agissait pas d'une créature bienfaisante... du moins, Audrey le pensait ? La fille qui était devant elle n'avait finalement rien de bien maléfique ou horrible à ses yeux... Soit, elle ne répondit rien, préférant garder ses pensées pour elle jusqu'à en savoir plus sur le sujet.

On put dire alors que la plaisanterie de la jeune fille fut la bienvenue pour alléger l'humeur de la maudite qui s'était faite plus sombre après cette révélation, et un petit sourire en quoi se dessina sur ses lèvres alors qu'elle entendait son imitation d'une dame de la cour... c'était bien entendu une satyre, mais Audrey pouvait citer de mémoire une poignée de gente dame bien coincées et à cheval sur les règles qui auraient bien pu lui faire ce genre de remarques.

- Tu devrais te trouver à manger assez aisément une fois en ville... à condition qu'une cité remplie de démon fonctionne bien comme toutes les autres.

En fait, elle n'en était pas certaine du tout, mais bon, autant ne pas effrayer ou décourager Koyuki. D'ailleurs, avait-elle seulement de quoi se payer de la nourriture ? La maudite préférait ne pas y penser, c'était toujours plus simple de faire comme si le problème n'existait pas jusqu'à ce qu'on y soit confronté, même s'il s'agissait surtout là de rester positive.

Elle acquiesça d'un air pensif alors que sa compagnonne de route lui parlait de ses goûts en matière de sport. Il y avait là des mots qu'elle ne connaissait pas, mais c'était plutôt attendu en fait. C'était la première fois qu'Audrey croisait une sorte de démone ne tentant pas de lui arracher les bras.

- Oui, je vois ce que tu veux dire. C'est important d'avoir une activité qui te permettre de te défouler, de te faire sentir libre, de genre de choses... En revanche, je n'ai jamais entendu parler d'activités pratiquées sur la glace. Je serais intéressée de t'entendre en parler tu sais.

Certes, elle était curieuse à ce propos, mais il s'agissait également là de maintenir une certaine bonne humeur au sein du duo. C'était important dans ce genre d'endroit sombre et déprimant de maintenir un peu le moral tant qu'aucun danger n'était en vue. LA maudite avait bien vu les catastrophes que le stress pouvait causer sur le long terme.

La suite du voyage se déroula alors dans un calme relatif, le silence étant simplement perturbé par les bruits naturellement associés aux milieux marécageux et les discussions anodines des deux femmes qui parlaient à voix basse. Et finalement, l'imposante et sombre silhouette de la cité infernale se découpa à l'horizon, grandissant à mesure que le terrain se faisait de plus en plus sec, et la maudite finit par interrompre sa marche une fois parvenue aux abords d'un rocher aussi imposant que déchiqueté. Elle tourna alors un regard un peu lourd sur Koyuki avant de parler d'une voix emplie de sérieux.

- Nous y sommes... tu es certaine de vouloir entrer là dedans ?

Elle jeta alors un coup d’œil aux grandes portes, et aux silhouettes se tenant devant.

- Peut-être que tu aimerais que je t'accompagne jusqu'aux porte ? Au cas où les choses se passeraient mal ?

Après tout, elle n'avait aucunement envie que celle qu'elle avait aidé à progresser dans les marais jusqu’ici subisse... et bien un quelconque mauvais traitement de la par des sentinelles démoniaques. Et puis elle appréciait cette fille qui ne l'avait pas regardé avec dégoût et qui ne l'avait pas rejetée alors qu'elle était dans le pire des états... elle lui devait bien ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17548-audrey-m-madnes
Koyuki Aylen
avatar


Messages : 315
Date d'inscription : 09/11/2017
Armes Pouvoirs : Couteau papillon | boules de neiges & de glace | voyage brumeux | Colonne de neige | Glaciation partielle (extrémités)
Camp : Gardes Gris
Race : Succube X Yuki-onna

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Ven 15 Déc - 16:56





Fin du voyage ?


ft Audrey ❄️ Les marais - proche de la cité

❄️ Je rougis un peu en voyant son air. J'espérais que son opinion à mon égard ne changerait pas trop. Je l'aimais bien moi la vampire, et je voulais que ça reste réciproque. Mais j'étais qui j'étais et je ne voulais pas le cacher. Heureusement que ma blague allégea un peu l'atmosphère et la fit sourire, le reste du voyage aurait été pour le moins gênant. '' Démons ou pas, ils doivent bien manger non ? Oh mon dieu tu crois qu'ils mangent des trucs bizarre genre des vers des insectes ou... OH MON DIEU TU CROIS QU'ILS MANGENT DES SANGSUES ? Je demandais soudain paniquée en sentant ma nausée revenir au galop.
Si on me servait une assiette de sangsue grillée je crois bien que j'allais tourner de l'oeil pour de bon cette fois.

Et puis elle me demanda des précisions sur le hockey. '' Alors, imagine une banquise totalement translucide et glissante, mais dans une salle à l'intérieur qu'on appel une arena.
Les joueurs ont des chaussures spéciales avec une lame en dessous qui permet de glisser très très vite sur la glace en la faisant chauffer sur son passage. On doit pousser un petit objets avec un bâton d'un bout ou de l'autre du terrain pour le mettre dans un but. On a tout un équipement pour se protéger parce qu'à la vitesse ou on va les collisions sont parfois violente, et l'objet dont je parlais aussi peut faire très mal quand il nous frappe.
Je faisais des gestes avec les mains pour lui expliquer comment était fait un palais (ou une 'poke' en québécois Razz ), une crosse,
et une lame de patin. Je savais pas si c'était clair, mais c'était difficile d'expliquer ça à quelqu'un qui n'avais jamais vu quelque chose du genre. Pourtant j'avais bien l'impression que le patin artistique était quelque chose qui se faisait à l'époque dont semblait venir Audrey. Mais peut-être pas dans son monde.

Et on a continué à papoter à propos de tout et rien jusqu'à arriver devant les énormes portes.
Je me senti toute petite à côtés d'elles. J'inspirais profondément, cachant dans mon dos des mains un peu tremblante. '' Je suis sûre oui. Je dois y aller. Je dis d'un air somme toute résigné. '' Et puis si je croise un démon qui me cherche des noises, je lui réglerait son compte en ton honneur, voilà ! Je dis avec un sourire pour me donner un peu de courage. Je réfléchis un peu à sa proposition avant de hocher la tête négativement. '' Je sais ce que tu ressens vis à vis des démons. Je n'ai pas envie de te forcer à les cotoyer plus que de raison alors que tu n'y tiens pas. Et puis je m'approchais et je me serrait contre elle, croisant les bras dans son dos pour lui faire un câlin qu'il me sembla très naturel de lui faire sur le moment. '' Merci beaucoup de m'avoir conduite au travers de ces marais Audrey, et dis moi, ou je pourrais te trouver quand l'envie m'en prendra ?
Revenir en haut Aller en bas
Audrey
avatar


Messages : 585
Date d'inscription : 04/08/2017
Armes Pouvoirs : Rapière, dague, pistolet, manipulation de son sang.
Camp : Neutre
Race : Sangsue ( Humaine vampirisée )

MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   Ven 15 Déc - 18:26

Elle devait bien l'avouer, imaginer des sangsues présentées sur un plat avait de quoi la dégoûter elle aussi... enfin, suffisamment pour lui faire faire une petite moue écœurée l'espace d'un instant. Elle avait beau être devenue un immonde suceur de sang et avoir servi durant plusieurs des ignobles banquets du vicomte de la cour cramoisie, ces sales bêtes garderaient toujours quelque chose d'assez malsain finalement.

Puis elle écouta d'abord avec une attention toute relative les explications que Koyuki lui donnait à propos de ce sport dont elle n'avait jamais entendu parler, puis enfin avec un réel intérêt alors que la chose semblait prendre une image plus nette dans son esprit. Cette pratique semblait vraiment intéressante... des chaussures à lame pour glisser sur la glace à toute vitesse ? Elle avait déjà entendu ça quelque part... ou était-ce dans un livre ? En tout cas elle imaginait bien la jeune fille s'adonner à cette pratique malgré sa carrure. Après tout elle avait bien montré être capable de se jeter littéralement en plein sur les ennuis, comme pouvait en attester le cadavre du démon déchiqueté pourrissant sur leur lieu de rencontre.

- Eh bien on dirait que tu as en effet bien besoin de te heurter à d'autres personnes de temps en temps. J'ai connu très peu de filles de ton ages qui se seraient jetées sur ce démon. Enfin, ne parlons plus de ceci d'accord ?

Car elle avait peut-être remis le sujet sur le tapis, mais elle préférait éviter de parler de sa soif ou de ce qui pourrait faire glisser la discussion vers ce sujet en particulier. Elle avait enfin l'occasion de penser à autre chose, ce n'était pas pour y revenir sans cesse.

La noble déchue afficha un froncement de sourcils franchement inquiet et perplexe en l'entendant lui dire, et surtout en la voyant lui dire, qu'elle devait effectivement se rendre à la cité des enfers... enfin, sans doute avait-elle raison. Elle voulait trouver son père après tout, et elle ne serait certainement pas en sécurité auprès d'elle qui pouvait craquer régulièrement et se laisser aller à sa soif inhumaine.

- D'accord, je vais te laisser y aller dans ce cas. Mais évite tout de même les ennuis là dedans, même si...

Elle fut prise au dépourvu lorsque la petite démone la prit dans ses bras, si bien qu'elle mit un moment à faire de même en passant doucement les siens dans son dos pour la serrer avec une certaine gène. C'était qu'elle n'avait pas eu ce genre de contact depuis... eh bien cela pouvait bien être une éternité, si l'on ne comptait pas ses passages dans les lieux de plaisir interdits qui remontaient déjà à bien avant sa transformation.

- J'ai... fait ce qu'il fallait Koyuki. Elle réfléchit un moment avant de la repousser un peu pour la regarder dans les yeux, ses mains posées sur ses épaules. Je ne sais pas vraiment où je vais aller... mais ce sera loin d'ici. Je pense que tu devrais demander dans les villages des plaines si tu veux me retrouver un jour. C'est triste à dire, mais je dois bien me nourrir. Je pense que je devrais me trouver quelques lieux où me réfugier aux abords de la forêt...

Elle avait prit un air pensif. Tout ceci n'était que des supposition, des choses à faire et à envisager, et elle n'aimait pas y penser autant à l'avance. Enfin, elle l’enlaça une dernière et brève fois avant de lui murmurer à l'oreille.

- Sois prudente.

Puis la maudite lâcha l'étrange démone et attendit qu'elle s'en aille d'un air aussi triste que perplexe, bien décidée à attendre de la voir disparaître dans la gueule béante de cette cité infernale avant de reprendre sa propre route.
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17548-audrey-m-madnes
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fin du voyage ? | Audrey   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fin du voyage ? | Audrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réinvente la Destinée :: Le nouveau monde :: Le marais-