Réinvente la Destinée

Vous aviez déjà une vie ? Oubliez la car dans ce nouveau monde, c'est un autre destin qui vous attend.
 

Partagez | 
 

 Tac, un homme au dessus du temps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tac
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 17/03/2018

MessageSujet: Tac, un homme au dessus du temps.   Mer 18 Avr - 14:33

Tac
Personnage original  (design par Tic)



+ de 7000 ans
inventé
étranger  
Humain mutant
 
description du personnage
Psysique:
Tac est un garçon au physique relativement banal. Il mesure environ 1m70, ses muscles fins et bien tracer témoignent d’un entraînement tant régulier qu'intensif, ainsi que d’une bonne connaissance de ses capacités. Tac est un homme au corps bien fait, bien proportionné, et qui a fait tant attention à son physique qu'à sa force.
Cela dit, son visage est un peu particulier. Des traits fins et raffinés, une peau un peu pâle sans défaut apparent, laissant ressortir le teint rosé des joue et d’un nez appartenant a quelqu’un en bonne santé, Tac est un garçon dont l’air et le sourire détendu ont fait chavirer bien des cœurs.
Sourire qui, d’ailleurs, est souvent sur son visage. Il ne semble pas être quelqu’un de presser, et ça se vois. Le panel d’expression qu’il peut montrer est assez impressionnant, et il ne lui est aucunement difficile de pleurer sur commande, de présenter un regard effrayant, ou de paraître parfaitement benêt. En quelques siècles, on a le temps d’apprendre à jouer la comédie.
Autre point que l’on remarque facilement chez lui, ses cheveux. Leurs couleurs sont un peu particulières. Il n’a jamais vraiment cherché a les cacher. L’origine de cette couleur reste un mystère pour ceux qui l’ont interrogé à ce sujet. Tantôt, il s'agit d’une teinture maudite qui reste accrochée aux cheveux, tantôt, c’est plutôt une armée de nanorobot surdéveloppée qu’il retient pour éviter la destruction totale du monde, ou encore le résultat monstrueux d’une mutation suite à une expérience ayant mal tournée… En bref, beaucoup d'excuses bidon pour un sujet sans importance. À noter que lorsqu’ils sont coupés, la pointe des cheveux devient rouge au bout de quelques jours.

Mental :
Tac est un gars gentil. Il est une personne sympathique, qui aime discuter et se la raconter. Lorsqu’il se décide à parler, il est difficile de le faire taire, et s’il lui arrive d’être un peu désagréable, entre autres, à cause, de son sens de la répartie qu’il a pris le temps de perfectionner, on sent dans ses actions et dans ses gestes, certes, une lassitude et un ennui fréquent qu’il tente de cacher tant bien que mal, mais aussi une envie, voir un besoin, de mener l’humain au-delà de tous les horizons. De servir le vivant, le beau et le bon, de lutter contre les injustices, la guerre et les inégalités, ou encore pour les petits oiseaux et toutes les saloperies immondes et répugnantes qui rampent sur cette terre de merde, dans l’espoir complètement illusoire que leur destin sera différent de ceux des autres. Parce que sans cette envie, sans cette motivation, à quoi bon vivre si c’est pour faire comme des milliards d’être vivant l’on fait, le font encore, et comme des milliards d’êtres vivants le feront toujours des millénaires plus tard…
Vous l’aurez compris, Tac est un menteur de la première espèce. Son côté gentil, amical et taquin n’est qu’une façade dont il se sert pour paraître appréciable en société.
Tac déteste les gens. Il déteste la vie, l'existence, et s’il le pouvait, il mettrait fin à ses jours sans hésitation.
Il se fiche de l’égalité, de la bonté, et des autres humains et êtres vivants. Il se moque du pouvoir, de l’argent et des richesse. Il n’a pas d’ami, et n’en veut pas.
Ses “amis” sont simplement devenus un moyen, au même titre qu’une bourse de pièce ou une fourchette, pour parvenir à ses fins. Tout le monde est sacrifiable à ses yeux. Personne, ou presque n’est irremplaçable, et hormis l’amour inconditionnel qu’il a pour sa sœur, sa lassitude envers la vie à effacer en lui ce qui le rendait humain. Il n’a plus de sentiment. Plus de sens moral, et ne ressent plu rien qu’une haine envers son existence, et la mélancolie des jours où il pouvait encore être surpris, qui lui broie les tripes.

Il parvient à supporter ses supplices, uniquement grâce à sa sœur. Elle vis la même chose que lui, et est devenus une partie de lui. Ils n’ont pas de secrets l’un pour l’autre, aucune honte ou pudeur l’un envers l’autre, et sont unis par un lien fraternel si solide qu’il en est presque magique, impossible à briser, a endiguer ou à contenir.

Sans sa sœur, Tac ne parvient plus vraiment à faire semblant, et plus le temps durant lequel ils sont séparés est long, plus sa réelle personnalisée haineuse et désabusée remonte à la surface.

“Le sens de la vie?
C’est de chercher inutilement à en trouver un, pour éviter de se rendre compte qu’on ne peut se soustraire à lui”


Votre histoire  

Je suis encore en difficulté. Les yeux clos, le souffle court, je compte dans ma tête le nombre d’explosions qui se déroulent à la surface tandis que je prends quelques secondes pour me reposer… Quatre… Cinq… Six…

Comme d’habitude, je me retrouve au même endroit, et comme d’habitude, je n’ai pas pu les empêcher d’arriver jusque-là…
Je me demande combien de fois, j’ai essayé de les en dissuader. J’ai été pris pour un traître, un fou, un monstre, un espion, un froussard...J’ai sacrifié mon honneur, ma vertu, et ma sœur en a fait de même.
Pourtant, quoi que je fasse, on se retrouve toujours ici, si tout ne se termine pas avant.
Je bande mes muscles à la septième détonation, près à agir à nouveau.

Un craquement se fait entendre derrière moi, et le débris auprès duquel j'étais abrité explose en morceau. J’ouvre les yeux, et bondi sur la droite tandis que Leo tire vers moi une salve de missile téléguidé. Droite, gauche, sauter, rebondir contre le mur à droite de la salle, et se servir du rideau pour me projeter vers lui…
Je suis parfaitement à découvert, mais il va prendre un moment pour recharger.. Je lève ma faux en poussant un hurlement de rage. Derrière moi, la tête d’Ivan, qui me tenait en joue, saute sous un coup puissant de ma sœur, puis j’abat ma lame sur le crâne de mon camarade que je parviens à déchiqueter d’un simple coup. Pour le moment, tout se passe bien… Enfin, aussi, bien que l’on puisse imaginer dans ce genre de situation.
Je saute me mettre a l’abri derrière une pile de caisse en bois contenant des munitions datant d’avant la guerre, tandis que le mari de Leo hurle le nom de son homme que je viens d’abattre, avant de foncer vers ma pile de caisses. Je serre les dents, et je compte.. Une, deux.. Avant la troisième seconde, je me propulse en avant avec tout ce que j’ai, droit vers le fond de la salle. Je cherche a prendre une pose qui me permet d'amortir ma chute, mais les vieilles munitions qui se trouvaient dans les caisses explosent de manière plus violente que ce que je pensais. Une sensation de brûlure douloureuse se fait sentir dans mon dos, et je ne peux pas rétablir ma position a cause du souffle.
Je serre les dents, protégeant ma tête, mais avant de toucher le mur, ma sœur m’attrape en vol, et m’amenée a couvert. Immédiatement, je me remets d’aplomb et lui adresse un hochement de tête reconnaissant.
Chacun de nous déglutit au même instant. Nos regards se croisent, et nous hochons la tête. Et de cinq.
Cela dit, maintenant, nous ne savons pas ce qui vas se passer… Du tout. Nous sommes trop épuisé pour utiliser notre éveil temporel, et nous ne pouvons donc nous fier qu'à nos compétences. Mon dos me fait souffrir, ma sœur a un bras en sang, et nos jambes tremblent toutes sous l’effort.
Ils ne sont plus que deux à vaincre, mais…
Je jette un œil aux cadavres de Sora et Anne, que nous avons vaincus auparavant.

“ENFOIRÉ! “
Par réflexe, nous sautons chacun d’un côté différent, alors que notre couvert explose sous le poing de Hero.
Je me jette sur lui, évitant une balle tirée par Ilda à l'arrière. Ma sœur et moi-même savons qu'une fois au corps à corps contre Hero, elle ne prendra pas le risque de nous attaquer a puissance maximale..
Pendant quelques instants, nous échangeons des coup, des esquive et des douleurs. Une fois de plus, nous sommes à fond, ma très chère sœur et moi-même. Les coups fusent. Un tir éraflé mon épaule, mais je n’ai pas le temps de m’attarder sur la douleur. Hero est fort, mais pas suffisamment endurant pour tenir longtemps contre nous… Une fois que cela sera fait, ne restera plus qu’Ilda… Seule, elle ne pourra pas tenir une seconde… Nous en voyons enfin le bout !
Après quelques secondes qui semblent durer des heures pour nos muscles endoloris, Hero commence à faiblir. Il nous repousse d’un coup a quelques mètres. Un sourire se dessine sur nos visages mutilé, a ma sœur et moi. Nous sentir a nouveau l’effet de l’adrénaline qui s’était estompé alors que le combat s’éternisait.
Comme un seul homme, ma sœur et moi prenons appui chacun de notre côté et nous lançon sur lui pour l'abattre. Il stoppe ma faux en lui saisissant le manche, et le poing de Tic en lui attrapant le bras, qu’il commence a serrer avec force. Je souris vaguement, et appuis sur la gâchette. Mon arme tire sa dernière munition, le recul déstabilisant Hero. Je tente de le faucher, mais ça peau durcit d’un coup, et ma lame est stoppée comme si j’avais tenté de couper la carapace d’un envahisseur sans viser de point faible. Je tente de dégager mon arme de la poigne de Hero, mais celui-ci, en la lâchant, trouve une Ouverture pour prendre ma jambe.
Le sang coule lentement de son visage. Son souffle est court, et il doit lutter autant qu’il le peut pour maintenir son pouvoir aussi intensément. Ma soeur et moi savon qu’il ne tiendra pas longtemps.
Étrangement, il ne semble pas vouloir nous attaquer… Blesser comme il est, c’est parfaitement idiot, il ne survivra de toute façon pas bien longtemps..
Puis je me souviens… Ce type…
C’est un de ces connards d’altruiste…

“ILDA !”

ah ce moment, Tic et moi lançons un “MERDE!” Parfaitement synchroniser. Nous savons parfaitement ce qu’il vas faire… Nous l'avons déjà entendus crier comme ça dans une autre situation.

“TIRE-NOUS DESSUS !”
Ilda regarde Hero, l’air effrayé.

“Mais.. Hero..”

“ILS SONT TROP FORT, ON A PAS LE CHOIX! IL FAUT ABSOLUMENT QUE NOUS PASSIONS, LE SORT DE L’HUMANI-”

Tic interrompt Hero d’un violent coup de son poing libre dans la mâchoire. Au gémissement qu’elle produit, et à la douleur que notre lien nous fait partager, je devine qu’elle s’est brisé le poignet. Mais elle continuer de frapper. Je serre les dents, et lève de nouveau ma faux pour asséner un nouveau coup. Encore une fois, je cogne dans de la pierre… Mais il semble faiblir…

“DÉPÊCHE TOI, JE NE TIENDRAIS PAS LONGTEMPS!”

“Com-Compris!”

Ma sœur continue de le frapper, le poing en sang, et je brise ma lame contre sa nuque, avant d’y aller avec mes propres mains.

“PLEINE PUISSANCE, NE T’EN FAIT PAS POUR MOI !”



Du coin de l’œil, je comprends qu’Ilda est prête, et elle nous regarde avec une lueur de haine que je n’avais encore jamais vus dans ses yeux.
Je cesse mes coups, et attrape le bras de ma soeur. Je la regarde dans les yeux, tristement, et elle attrappe ma main pour la poser contre sa joue, une lueur de déception et de rage dans les yeux.

“Nous y sommes presque petite soeur.
Encore un effort…
Peut-être la prochaine fois?”

Un flash lumineux nous aveugle, une violente douleur nous prends aux tripes, puis…

https://www.youtube.com/watch?v=3oxNgScl96k

J’ouvre les yeux, et m’assois. Une douce lumière entre de la pièce. Les oiseaux chantent dehors avec l'insouciance qui leur est propre. je regarde autour de moi. Ma chambre. des murs cyans, quelques peluches appartenant a Tic et dont elle n’a plus rien a faire, une moquette en damier gris clair et une ambiance reposante qui donne à la pièce un petit aspect chambre d'hôpital.
La porte-fenêtre qui mène au balcon est ouverte, et un léger souffle de vent tiède aux senteurs forestières agite paresseusement les rideaux translucides au travers desquels passe les rayons du soleils, prenant alors une teinte tamiser.
Je baisse les yeux, et je regarde ma sœur, allongée près de moi, dos à la fenêtre.
Je pousse un soupir, et passe distraitement ma main dans ses cheveux.

Au bout d’un moment que nous passons à rester la, récupérant de nos émotions, et célébrant notre défaite par un silence long et lourd de sens, ma petite sœur se dresse sur son séant, s’étire avec paresse, laissant la couverture tomber sur sa taille et dévoiler sa poitrine nue.

je lui annonce d’un air que je veux faussement méprisant;

“Tu devrais te couvrir, Kyoma ne va pas tarder à arriver en trombe. Lui je m’en fiche, mais nous somme le 16 août, aujourd’hui, il est suivis partout par Léo qui-”

Elle m'interrompt en terminant la phrase à ma place.

“Cherche a connaître les effectifs attribués aux prochaines défenses de la barrière, je sais.”

“Tu connais léo non ? S’il nous vois comme ça, il va encore nous rabattre les oreilles avec ses conneries sur notre image et celle que l’on devrait donner. Je ne suis pas d’humeur à écouter ses sermons.”

“Tu n'es jamais d’humeur à écouter ses sermons. De toute façon, si on lui laisse le temps de nous parler, même sans l’écouter, Kyoma vas en profiter pour s'éclipser. Il va pouvoir rentrer plus tôt au QG et cela lui permettra de renforcer la défense au Bloc est, et l’attaque brillamment contrée vas nous falloir les desserts à volonté.”

Je lève les yeux au ciel, pensif.

“Et comme Ivan est un gros porc, il en prendra beaucoup trop, tombera malade,l’infirmier sera occupé avec lui et ne se cassera pas la jambe dans les escaliers, ce qui nous sera utile pour la prochaine attaque…”

Puis, je soupir et m’allonge a nouveau, tirants ma soeur dans le lit avec moi.

“Vendu, de toute façon, on a rien de mieux à faire.”

Ma soeur vient se blottir contre moi, un sourire enfantin sur les lèvres.

“Hey frérot…”

“Mhh?”

“Le regard d’Ilda… C’était nouveau hein ?”

Je hoche la tête. À bien y repenser, c’est vrais que nous n'avions jamais vus cela auparavant. Finalement, je lâche un sourire joyeux a mon tour.

“C’est vrai… J’ai le sentiment qu’on touche au but !”

“J’ai la même impression…”
“héhé, la prochaine fois, on les aura!”

“C’est ça, et je suis la mère noël.”

“Ta poitrine n’est pas assez grosse pour ça.”

Le son de la porte presque littéralement enfoncé arrêté ma sœur dans son élan alors qu’elle s'apprêtait à me donner un grand coup entre les jambes.

Un homme en blouse blanche entre dans notre chambre après avoir fracassé notre serrure avec le pied, suivis de près par le même léo que j’ai tué quelques années plus tard, ou instant auparavant, c’est selon.

“ALLEZ LES MÔMES ! C’EST LE MATIN!”



Kyoma est un type plutôt sympa. Enfin. Quand on ne le fréquente pas assez longtemps pour apprendre à le connaître. Sitôt que l’on commence a se lasser de son côté over the top permanent, il devient vraiment agaçant. Un gars fort, souriant, toujours positif et qui impressionne tant par ses connaissances que ses compétences. Un gars assez cool, un peu agaçant qui exagère toujours, et qui en fait des caisses.
Même s’il semble être le genre de personne qu’on ne peut pas piffer, nous savons parfaitement que c’est une image qu’il se donne en public pour éviter de péter les plombs.

“Et l'entraînement des Veilleur ne doit pas se faire attendre ! Qui va défendre la cité si nos deux meilleurs éléments commencent à négliger leur entraînement hein ? Et habillez vous, j'espère que vous étiez protégé.”

Comme prévu, l’autre lèche boule entre dans la pièce, derrière Kyoma.

“Général, vous ne devriez pas abîmer les portes comme ça, ce n’est pas chose aisée que de les réparer dans l’état où nous sommes en ce moment et…”

Il jète un regard vers nous, qui sortions du lit pour obéir à Kyoma, et un tic dégouter passe sur son visage alors qu’il émet un claquement de langue agacé.
“Vous deux… Vous êtes vraiment incorrigible… A dormir comme ça, dans le même lit, en tenue d’adam? Vous imaginez ce que la ville va penser de vous si- “

Ma soeur et moi laissons échapper un soupir agacé. Il est parti pour aux moins deux minutes. Kyoma nous lance un regard grave comme si nous nous sacrifions pour la bonne cause, et s’en vas avec la même discrétion que d’habitude. Autant dire que lorsque Leo ou d’autres casses burnes sont dans les parages, il sait se faire tout petit, notre grand chef…

Alors que l’autre type est absorbé par son propre discours, je me tourne vers ma sœur.
“Tu as vu mes chaussettes?”

“On est le 16 aujourd’hui.”

“Ah oui, sous la commode.”

Puis nous terminons de nous vêtir avant denous diriger vers la sortie, promettant dans le vent a Léo que nous ferons attention à ça.
Notre camarade sort de notre chambre à pas rapide, a la recherche de Kyoma, et nous le suivons hors de la pièce, après quoi nos chemins se séparent.
Nos regards, a ma sœur et moi, se croisent alors que nous regardons pour la millième fois les longs couloirs du bâtiment militaire.
Des murs bien trop haut, aux peintures bleues et blanches, daller d’un carrelage de marbre pourpre trop bien lustrée, luisant de quelques teintes noirâtres. Les grandes fenêtres, deux fois plus hautes que nous et bien plus larges encore, laissent parfois entrer un rayon lumineux de soleil, qui n’est pourtant pas orienter vers elles, renvoyer par la fontaine de la cours a l’extérieur.
Dehors, aucun bruit autre que celui du vent, des cigales et de quelques oiseau bien bavard, enjouée par le soleil et la chaleur, et à l'intérieur, de lointains bruissement de conversation, et des bruits de pas pressés résonne dans les grands couloirs de l’aile est du bâtiment militaire, ou se trouve les quartiers des soldats qui n’ont pas le temps, le courage, ou l’envie de rentrer chez eux…

Après avoir passé les couloirs de la caserne, nous descendons tous deux en contrebas, derrière le bâtiment.

Le soleil d'août inonde l'île et nous baigne dans une chaleur bienfaisante qui ne nous fait pourtant plus d’effet depuis bien longtemps. Après quelque étirement, nous baissons les yeux. En dessous de nous, la mer de nuage défile paisiblement, blanche et paresseuse, couvrant totalement la terre, quelques kilomètres en dessous. La surface ne doit pas être bien lumineuse, d’ailleurs, vus que la mer blanche s’étale à perte de vue dans toutes les directions ou nous pouvons regarder.
Une abeille passe près de Tic, et recule d’un coup alors qu’elle s’approche du bord de l’île volante, retournant butiner ailleurs.

A ce moment, ma sœur et moi nous retournons avant d’entendre un bruit. Un peu plus haut, descendant prudemment de la caserne, Ivan nous salue avec énergie.
Ivan n’était pas quelqu’un de désagréable avant.
C’est un grand gars, un peu bourru, a la carrure imposante et aux muscles saillants, doux comme un agneau et gentil comme tout. Il s’exprime de manière poétique et cherche toujours à sauver la veuve et l’orphelin, ou a venir en aide a ses amis.
Oui.
Avant, il était gentil.
Maintenant, il nous agace tant...

“Alors? Toujours à regarder par-delà la grande mer ?”
commence t-il avec son fort accent russe, alors qu’il arrive a notre niveau, balayant l'horizon de ses petits yeux aux pupilles froides.
Nous lui répondons d’un hochement de tête silencieux.
“Il doit faire sombre la dessous. Au moins, ici, le soleil brille assez pour nous donner le courage d’avancer encore hein?”

Tic réprime un soupir agacé tandis que je réponds à Ivan d’un ton plat.

“Mouis. Moi, quand je contemple cette mer de nuage, je me dis que même si notre mission est dangereuse, elle a ses bons côtés. Et puis, tant de gens comptent sur nous.. Nous ne pouvons pas les décevoir. Depuis que l’humanité a été chassée de sa propre terre par les envahisseurs… J’ai l’impression qu’elle a retrouvée des valeurs qu’elle avait perdu suite à ces siècles de bêtise et d’abus.”
Tic continue avec lassitude.
“C’est un poids lourd à porter que nous avons… Mais c’est encourageant de ce dire que nous construirons peut-être quelque chose de plus beau, une fois que nous serons retourner en bas.
Cette île volante est la preuve que nous pouvons faire quelque chose, à condition de le vouloir assez fort.”

Ivan nous regarde tours a tours un instant, bouche bée, avant d’éclater d’un rire sincère, lancé par une voix forte pleine de joie, et l'accompagnant d’une grande tape dans notre dos a tous les deux.

“Ha! C’est exactement ce que j’allais dire ! Presque au mot près !
Sacrez-vous deux! Je suis content de savoir que vous comprenez ça. Vous êtes des chics types, personne ne peut vous l’enlever.

Allez, un peu de courage, on finira bien par s’en sortir, ne prenez pas froid !”

Cela dit, il pousse gentiment nos têtes de ses grandes mains, avant de se retourner, et de se diriger avec entrain vers la caserne, fredonnant une vieille chanson de son enfance.
Ivan est un homme que nous apprécions avant. Ce n’est pas la première fois que nous vivons cette conversation, forcément, au bout d’un moment, nous connaissions son speech par Coeur.
Après l’avoir salué d’un sourire vide, et de paroles de camaraderies creuse sans sincérité, nous décidons qu’il est temps de partir.
Je ne dis rien, et ma sœur non plus. Ni elle, ni moi n'arrivons à nous souvenir du moment ou nous avons cessé de trouver ce grand gars agréable à vivre.

____

Nous connaissons parfaitement le programme de cette journée, comme celui de toutes les autres. Il ne nous est pas difficile d’éviter les chemins agaçant, et de prendre parfaitement la bonne route.
Un sourire passe sur nos lèvres au même moment alors que nous pensons vaguement que cette vie ressemble à un jeu de drague que l’on connaîtrait par cœur.
Un salut d’un côté, un bonjour de l’autre, et de fil en aiguille, d'évent en évent, de flag en flag, nous continuons un périple désespérément paisible et long que nous vivons à deux.
Quelques discussions primordiales plus tard, nous retrouvons les autres veilleurs à l'entraînement.
Superviser, expliquer, faire apprendre, c’est ennuyeux, mais nécessaire. Nous avons déjà essayé de ne pas nous mêler de l'entraînement des soldat, et les résultats furent catastrophique. Nous n'avons même pas pus aller au bout de ces futurs la.

Du coin de l’œil, je regarde Tic qui semble prendre du plaisir à pousser Ilda au-delà de ses limites.
La grande brune, trop mince et frêle pour être soldate, porte un énorme sac probablement remplis de gravats, sur lequel ma sœur est assise avec nonchalance en l'encourageant niaisement.



Un sourire satisfait parcourt mon visage. Après tout, c’est une maigre vengeance par rapport a ce qu’elle nous a fait.
Soudain, elle cède sous le poids de ses efforts. Ses jambes s’affaissent, et elle tombe raide sur le ventre en haletant.
Bien que cela m’ennuie, je me lève pour aller voir son état. C’est mon travail après tout.
Tic descend de son promontoire, attrape la main au sol d’Ilda, qui s’étale en excuses sincère, expliquant qu’elle est épuisé, et suppliant une pause de quelques minutes.
Ma sœur la regarde, hésitante, les larmes aux yeux, avant de hocher la tête doucement, un sourire compréhensif aux lèvres.

“Oui..Je m'excuse Ilda… Je fais juste ça parce que j’ai besoin de toi aussi forte que possible, c’est tout…
Tu sais, si je suis un peu méchante parfois, je suis désolée… C’est simplement parce que… Je veux pouvoir compter sur vous tous… Après tout, les Veilleurs sont les seuls a pouvoir réellement défendre l'île des envahisseur, alors je suis un peu dure… Pardonne moi…
Vraiment… Pardon…”

Puis elle commence a sangloter doucement. Je ris intérieurement en voyant le visage décontenancer d’Ilda, qui se redresse d’un coup, couverte de poussière et de sueur.
Elle est bien moins attirante comme ça, ça lui fera un peu de changement ; à trop se pomponner, elle en oublie ce qui est important.

“P-Pas de problème commandante ! Je vous promets de faire plus d'effort !”

Doucement, Tic lève la tête vers elle.

“M-même si tu devais encore faire un ou deux tours de piste ? Promis, après tu aura droit a une pause… Enfin, non, oublie… Vas t’asseoir un moment, tu en as déjà fait beaucoup…”

“Non! Je suis encore en forme ! Regardez ça! Je vais faire vos deux tours de piste moi! “

“Ohhh! Bravo ilda, courage!”

Et la jeune brune pars en courant alors que ses jambes la soutiennent a peine, simplement dans l'espoir de ne pas décevoir son “Amie” Tic.
Je m'approche de cette dernière en lui replaçant quelques mèches de cheveux, et essuyant ses fausses larmes.

“Tu n'es pas gentille avec elle.”

“Tu a envie de l’être ?”

“Non. C’était juste une constatation.”
Nous nous fixons, nous escalafon en même temps, et nous retournons pour reprendre l’observation de nos recrues.
“ATTENDEZ!”
Nous avions oublié ce type.
D’un seul mouvement, nous nous tournons dans sa direction.
Hero arrive vers nous, à pas rapide, et pointe Ilda, écroulée en plein milieux de la piste, a reprendre son souffle et à tousser tant qu’elle peut.

“Que dites vous à propos de ça hein ?”

Je fais mine de ne pas comprendre de quoi il veut parler.

“Mhhh… C’est vrais que sa détermination n’a pas tenue longtemps…”

Tic crie à la grande femme au sol.

“Tu peux revenir Ilda, je suis un peu déçue, mais ce n’est pas grave, il faut que tu sois en forme !”

Héro attrape le Col de Tic et la regarde nerveusement.

“Hey, tu ne parle pas comme ça a Ilda ok? Elle fait de son mieux !”

Je m’éloigne, et Tic le regarde gentiment, un peu d’hésitation dans les yeux, comme si elle avait soudainement peur d’un bon ami.

“Ah… Je suis désolée… Je l’encourage pourtant, mais son mieux, ça ne semble pas assez, pardon..”

Hero la lâche, et la regarde de toute sa hauteur.
c’est un gars que nous n’aimons pas beaucoup. Un altruiste. Un type, comme tout les veilleurs ou presque, qui pense aux autres avant lui. Qui fait tout ce qu’il peut pour ses amis.
Sauf que la ou d’autre ont quelques choses en plus, lui, il n’a que ça. Il ressemble, aussi bien physiquement que mentalement, a un héro de vieux Shonen de combat de bas étage qu’on trouvait sur l’ancienne terre.
“Tu… Tu devrais retourner a l'entraînement maintenant Hero… Tu n’es toujours pas au point tu sais… Je ferais plus attention après ! “
Le garçon se braque d’un coup.
“Et puis tu donnes beaucoup d’ordre, ou tu méprises autant les autres, mais je suis sûr que sans Tac pour te protéger, tu ne ferais pas autant la maligne!”

Il a mordu à l'hameçon. Il est tellement simple à manipuler.

Quelques secondes plus tard, et après quelques provocations camouflée en maladresse de ma sœur, Hero la défis en un contre un, avec la ferme intention de la remettre a sa place.

Les autres soldats se réunissent autour de nous après qu’Anne se soit exclamer.

“Hey venez tous! Hero va se faire ratatiner par la commandante ! “
Hero se tourne vers elle.
“Tu veux que t'apprenne les bonnes manières après avoir montrer qui est le chef a cette gamine?”
Anne ris à gorge déployée aux dires de Hero, le provoquant grassement. Aucun mot de plus n’est nécessaire, et notre ami l'abruti, bien chauffer par les deux jeunes filles, saute en direction de Tic, qui se ne se met pas en garde, et le regarde avec un sourire joyeux.

Une rouste plus tard, et après avoir porter Hero a l’infirmerie, nous partons vaquer à nos occupations. Il y a des choses a préparer avant la prochaine attaque, et nous savons lesquelles.

Dans les couloirs alors que nous nous apprêtons à emprunter les escaliers pour passer au sous-sol, une touffe de cheveux blonds nous aborde de loin en nous saluant avec gentillesse et douceur, comme prévus..

“Tic~ Tac~ Bonjour ! “

Nous nous retournons vers Sora. Un petit homme. Genre, vraiment, petit. Pas plus d’un mètre cinquante. De longs cheveux blonds qui semblent émettre leur propre lueur tant ils reflètent toute celle qui parvient jusqu'à eux. Une petite bouille mignonne, un sourire niais gentillets toujours sur le visage, et jamais rien pour l'entacher.
Ni moi, ni ma soeur n’aimons ce garçon. Si on oublie le fait que son derrière est très agréable à utiliser, et que son corps est globalement plutôt sympa il n’a rien pour lui qui nous plaise.
Il est gentil. Attentionné. Trop plein d'espoir et de bonté. Il pardonne toujours tout, et il ne crève jamais tout seul tant il est chateux… Ou pas, étant donné qu’il s’en prend souvent plein la gueule.
Au début, on se dit qu’il est trop gentil pour être honnête, mais non ! Même pas! Ce pauvre con est juste dans un autre monde, c’est pas possible de faire plus agaçant! Nous avons passé des années a essayer de le faire sortir de ses gonds, et nous ne sommes arriver qu'à le rendre fou une ou deux fois!
Quel intérêt de rendre ce gosse fou ? Il devient un psychopathe certes, mais il ne souffre plus mentalement, donc aucun intérêt.
Je me retourne donc vers lui, un sourire gai et enjoué sur le visage, tandis que Tic lui renvois un salut aussi mignon qu’elle peut. Nous lui répondons avec enthousiasme d’une seule voix, en lui caressant la tête.

“Bonjour petit Sora!”

“Vous allez bien ? Je dois poser des papiers dans la cave, vous y alliez?”

Aussitôt, Tic répond que non, et que nous en sortions. Sora lui rend gentiment quelques politesses et compliment, et alors qu’il s’engage dans l’escalier, je fais mine d’avancer mon pied pour faire mon lacet.
Il se prend les pieds dedans, et tombe sur quelques mètres en gémissant. Une fois en bas, son crâne saigne un peu, son porte-document gis à côté de lui, et il tente tant bien que mal de se relever

“Ohh~ Pardon Sora, je suis sincèrement désolé!”

Il nous regarde gentiment, dans le brouillard, et fait non de la tête alors que nous descendons vers lui.

“A-aucun soucis… Ça arrive.. ”

“Ne t’en fais pas, nous allons nous occuper de ces papier, tu devrais te rendre a l’infirmerie, je t’y rejoindrai peut être, le pied dans lequel tu as tapé me fait un peu mal étrangement.”

“Ah bon ? T-Tu est sûr que tu ne veux pas que je regarde? Je suis désolé…”

Et voilà. Encore une fois, il s'excuse pour mes conneries. Si je ne l’aime pas, ce serait un mensonge de dire que je n’apprécie pas jouer avec lui. Il est une des rares personnes sur lequel nous pouvons nous défouler quand ça vas mal. Même si depuis un temps maintenant, nous ne faisons plus ça que par principe, tant cela nous a lasser de lui en faire baver.

Nous sommes Tic et Tac, deux jumeaux inséparables depuis bien trop longtemps pour que vous puissiez vous imaginer cette durée.
Il y a de cela quelques siècles, nous sommes mort. Abattu par un envahisseur. A bien y repenser, c’était dans quelques mois. Ça peut paraître étrange, de voir le temps de cette façon. Mais voilà un long moment que ma Soeur et moi-même n'avons plus la même notion du temps que les mortels. Nous fûmes, auparavant, des gens plutôt bons. Pas des saints, mais tout de même. Je ne m’en souviens pas bien, mais il me semble qu'il fut un temps, nous avions un but. Une envie, un objectif. Pas spécialement nobles, nous n'avons jamais été niais à ce point. Mais à défaut d’être noble, au moins, ce n’était pas complètement égoïste, et cela ne pouvait se faire sans “sauver l’humanité” en un sens.
Mais nous sommes mort.
Et nous nous sommes réveiller, dans les ruines dans lesquelles ont nous avait trouver la première fois.

Ça doit paraître un peu étrange pour les gens comme vous, de nous entendre parler du futur en employant le passé. A vrais dire, le temps, ce n’est pas vraiment un problème pour nous. Ou plutôt, pas comme d’autres l’entendent.
Nous, quand on meurt, nous revenons au début. Quelque temps avant que nous ne nous soyons mis en danger de mort, sans pouvoir l'empêcher. Généralement, entre sept jours avant, et cinq ans après que nous soyons montées sur l’île volante de l’humanité. c’est un peu aléatoire. Le problème, c’est que nous nous souvenons de tout. De nos morts. De nos souffrances, de nos anciennes vies.
Et nous recommençons. Encore et encore. Et nous mourront, encore, et encore.
Toujours a vivre les mêmes événements, qui se répètent inlassablement si on y intervient pas. Pour toujours aboutir à la même fin. À un “Bad ending” glorieux, digne des pire drama cliché que l’ancienne humanité a créé. Un ou chacun s'essouffle à courir vers un destin funeste, et à trépasser les uns après les autres, étouffer par leurs propres espoirs, et qui finissent par crouler sous le poids de leurs rêves. À trop souhaiter. À trop espérer, ils s’éteignent tous en larme, hurlant à ceux qui n’ont pas encore eut la chance de mourir, qu’ils ne comprennent pas a quoi leur lutte a servie, si c’est pour finir par tomber aussi pitoyablement, sans même avoir trouver un semblant de solution, pour sauver l’humanité pour laquelle ils ont gâché leurs vies.
Se donner pour les autres… Quelle immense connerie. À force de nager dans cette marée putride d'espoir et de belles parole tout en sachant qu’elle aboutirait forcément dans l’océan de déception qu’on déjà remplis les humains depuis des millénaires, c’est un miracle que nous ne soyons pas devenus fous.
d’ailleurs, je me demande si le fait de ne plus ressentir pour soi et ses semblables qu’une haine profonde dévorante et un ennuis brûlant, nous isolant du torrent de positivité que l’on observe constamment, n’est pas la forme qu’a pris notre folie...

Nous avons terminé ce monde tellement de fois, et de toutes les façons possible… Nous avons tout fait. Tout vus, tout essayer. Aucune mort n’a souhaité nous garder auprès d'elle. Aucune douleur n’a pu nous faire oublier. Aucune folie n’a pu prendre soin de nous.
Nous avons couché avec tout le monde, parler à tout le monde, tuer tout le monde, des centaines, et des centaines de fois. Nous avons travaillé des milliers de situations, dans des milliers d’époques. Nous avons pu tout changer, plusieurs fois. Et nous avons même sauvé l'humanité quelques dizaines de fois. Mais nous finissons toujours par revenir en arrière a notre mort.
La seule chose que nous n'avons pu changer, c’est la rencontre avec un type. À la surface. Très loin. C’est le seul endroit ou le temps nous fait revenir, sans que nous puissions l’en empêcher, à moins de mourir avant.

Alors, nous avons décidé que tout ceux qui y parviennent ne doivent pas rencontrer le professeur. Je ne vais pas encore le décrire. Après tout… Ça fait tellement de temps que je pense dans le vide, comme si on m’entendait… Je suppose qu’imaginer que je ne suis pas le seul à me souvenir de tout notre calvaire, ça m’aide a de ne pas péter les plombs.
Enfin, à ne pas le faire une fois de plus. De toute façon, ça aussi, nous l'avons déjà fait. Tellement de fois.
Ce n’est plus l'ennuis, mais la résignation, qui nous anime et nous force a avancer.

Enfin. Après avoir jeté les papiers de Sora dans le vide, et avoir “oublier” de prévenir que le petit choupinet était à moitié assommé en train de tituber dans les couloirs, le front en sang, nous avons continué nos magouilles.

Voilà un temps déjà, que tous deux, nous avons commencé à suivre une timeline. Une que nous voulons parfaites. Enfin, parfaite pour nos objectifs. Une timeline dans laquelle nous laissons mourir, ou bien nous débarrassons manuellement, uniquement ceux dont nous n'avons pas besoin pour la suite. Une timeline ou nous parvenons dans les laboratoires du docteur en pleine possession de nos moyens. Chaque pas. Chaque action, chaque scène de dialogue que nous ne passons pas contribue à nous faire parvenir à notre objectif final. Le monde n’a plus de secrets pour nous.
Nous sommes absolument certains qu’une fois les veilleurs abattus devant le laboratoire, nous pouvons l’investiguer correctement. Et la, p’tet qu’on y trouvera quelque chose de bien, qui sait ?
Et puis au pire…
La voix de Kyoma nous interrompt dans nos pensées.
“Hey! Tic et Tac! Venez en salle de réunion! Allez allez les enfants! ”

Nous hochons la tête, et nous venons. Nous avons une timeline a créé, alors autant commencer maintenant.

__
-quatre ans plus tard-
__

Nous y voilà encore. À avancer dans les coulisses de l’ancien théâtre souterrain, avant les laboratoires. Aujourd’hui vas à nouveau se dérouler un spectacle que nous connaissons bien. En un sens, nous y tenons le rôle principal. C’est un des moments de notre aventure, ou l’on a vraiment l’impression d’avoir une importance pour le monde que nous ne cessons pourtant d’influer, et de changer.
La moindre de nos actions peut sauver des centaines de vies, ou en détruire autant.
Une information mal transmise.
Un dossier disparus.
Une coordonnée erronée.
Un repas composé d’un aliment plutôt que d’un autre…
Tout a été essayé, et tout est fait pour ce moment. Pour cette pièce qui ne cesse de se répéter, et dont seuls les protagonistes principaux parviennent à se lasser. Chaque fusil a été placé à un moment de l’histoire. Chaque événement que nous avons causé sert à sublimer le climax de cette funeste comédie aux penchants macabre et pessimiste emplis d’une passion ridicule qui anime pourtant chaque Rôle secondaire, soulignant encore plus le pathétique tragi-comique des principaux concernés qui ne parviennent pourtant pas, alors que leurs histoire atteint à nouveau son Point culminant, à oublier leur espoir et leur propre rêve.
Ce jour, comme toutes les fois, a la même date, depuis des siècles, vas se jouer la dernière scène de l’humanité.
Celle ou deux être vont sacrifier un peu plus de ce qui les rend humains, dans l'espoir d’être libéré d’une fatalité qui se rit de leur folie, et de leurs états d’äme…

Pff…
Connerie.
Voilà que je deviens poète.
Un bruit se fait entendre dans le théâtre. Des voix, peu assurée, de personnes sur leurs gardes. Ils se méfient. Pas de nous, mais de cet endroit. Ils ne savent pas encore que nous sommes mort.
Ils l’ont oublié. Des millions de fois.

“Où sont Tic et Tac ?” Demande une voix. “Ils ont dit qu’ils nous rejoindront plus tard… Merde, j'espère qu’ils ne se sont pas fait choper !”

Les yeux clos contre la paroi, j’inspire un grand coup, et je sers la main de ma sœur.
A la surface, une explosion fait trembler les fondations du théâtre, et les lumières s’éteignent soudainement. Paisiblement, nous nous avançons sur la scène tandis que notre public d’acteur, pris de panique, ne fait pas attention à nos bruits de pas.
Dix… Onze.. Lumière.
le courant reprend, et les lumières se rallument, et nous voilà à nouveau. Aux milieux de cette scène, qui nous a vus choir des centaines de fois.

L’instant de surprise passé, Sora et ivan s’avancent vers nous avec entrain.
Ilda nous regarde avec joie en constatant que nous sommes toujours ici, tandis que même Hero dévoile dans son regard une lueur de soulagement.
Tant de fois, ces regards, les mêmes regards, se sont posé sur nous…
La première fois… Nous avons même renoncer a nous battre, et avons fait comme si de rien était.
Un sourire malsain sur le visage de ma sœur, qui abat son poing sur le sol, manquant de faire tomber Sora, et stoppant net ivan, qui nous regarde maintenant avec incompréhension.
Sora prend la parole.

“T-Tic? ça ne vas pas? “ Il se tourne vers moi. “Qu-qu’est ce qui se passe Tac?...”

“Navrez-vous tous. Mais j’ai bien peur que nous ne puissions vous laisser passer.”

Et nous revoilà, tours a tours, a nous battre verbalement, en se demandant si nous parviendrons à les faire rebrousser chemin.
On commence gentiment.
On leur explique tranquillement, naïvement, comme si nous en avions encore quelque chose à faire. Comme si nous ne savions pas comment tout cela allait se terminer.

Sora avance doucement vers nous, un sourire inquiet sur les lèvres.

“Vous savez tous les deux… Au fond… Je savais bien que vous ne vous plaisiez pas vraiment.. Je n’arrivais pas a comprendre pourquoi… Je faisais de mon mieux pour vous divertir, mais vous ne me présentiez jamais qu’un sourire faux ou triste, si ce n’était pas simplement un air déprimer…
Tic.. Tac.. Nous sommes vos amis… Et puis.. “

Et le voila encore, à s’approcher de nous avec son air niais et ses discours absurdes. Ce type est un soumis, et incapable d’en placer une en combat ou lors d’une joute verbale, mais quand il s'agit de soigner les autres, que ce soit à cause de son pouvoir, ou grâce à ses dialogues barbants sur l’amitié et l'espoir, c’est probablement le meilleur.
Après nous, cela va sans dire.
Il s’approche encore, et nous prend dans ses petits bras. Bien trop petit pour faire le tour de nos tailles.
Les larmes aux yeux, émus, aveuglé par sa propre bêtise, il lève la tête vers nous, en souriant pour clore son discours.

“... Alors oublions ça… Je crois en vous… En notre pouvoir, à tous… On va s’en sortir… Et je ferais de mon mieux pour vous aider, même si je dois y laisser ma vie, je vous le promets... “

Je baisse les yeux vers lui, et ma sœur en fait de même.

“Sora…”
Nous nous exprimons d’une seule voix, comme souvent.
Nous en avons marre, de lui expliquer quel abrutit, il est. Ou dans quelle merde on vit. De toute façon, on a déjà dû entendre tous ses discours des dizaines de fois.

“Tu es tellement Naïf…”
Avant qu’il ne puisse comprendre la détermination qui nous anime, Tic lui enfonce son poing dans l’estomac, sous le regard médusé de nos “Amis”. Le petit blondinet nous lâche, crache un peu de sang, et avant qu’il n'ait le temps de relever la tête pour nous sourire à nouveau le regard plein de gentillesse, ma faux lui transperce le crâne.
Le temps de quelques insultes, d’un rire moqueur comme nous les faisons dans les situations banales et amusantes, et de nouveau, le combat commence, quand ils comprennent que c’est la seule solution...
__
____
______
________
“ENFOIRER! “
Comme la dernière fois nous sautons chacun d’un côté différent, alors que notre couvert explose sous le poing de Hero.
Je me jette sur lui pour lui attraper les bras et Ilda tire sa dernière balle.
Tic se met à plonger pour tacler ses jambes. Comme nous nous y attendions, il ne tombe pas, mais titube un peu avant de reprendre position, dans la trajectoire de l’a balle.
“YES!”

La suite ne fut pas bien longue. À vrais dire, après avoir abattu son amant, elle n’a même plus la force de se battre. Elle pleure doucement, à genoux, tandis que nous approchons d’elle, un sentiment d’accomplissement immense nous envahissant.
Cette fois, ce que nous allons voir, c’est du neuf… Sans lui laisser le temps de vouloir venger tous les autres, nous l'abattont.
Les discours de méchant, pour laisser le temps au héros de chercher un plan… On est jamais tomber dans ce piège.
Enfin si, une fois, mais c’était volontaire.
On voulait faire des méchants clichés d’anime.
On est mort très vite d’ailleurs.

Je vais changer de temps ici.
Ça peut paraître bizarre, mais pour nous, c’est tout naturel.
Je pourrais raconter à quel point nous fument heureux, a ce moment.
Ou à quel point le fait de voir toute les timeline changer soudainement nous a emplis de joie, de soulagement, et de tas de sentiments que nous pensions ne plus pouvoir connaître.
Pourtant, ce jour, ce ne sont pas nos hurlements de joie qui a marqué pour de bons la fin de notre histoire de veilleurs.
Je ne me souviens pas de tout.
A vrais dire, ma soeur non plus.
Une grande lumière très clichée, une entité étrange au-delà de la compréhension humaine, une bonne dose de frayeur que nous étions heureux de pouvoir sentir à nouveau, et des image sur un monde que je ne connaissais pas.
Puis nous sommes mort. Encore une fois.

Nous nous sommes réveillé dans ce monde un peu chelou, provenant probablement d’un mauvais manga de fantasy cliché. Enfin, c’est ce que nous pension avant d’en rencontrer certaines personnes, qui nous ont fait changer d’avis sur la question. ça ressemblait plutôt à une fan-fiction géante sous couvert de scénario abracadabrantesque.
En quelques milliers d’années, nous avons eut le temps de nous renseigner sur les vieilles cultures de nôtres monde, et si nous n’en étions pas sur au début de l'interet de l'endroit, c’est en croisant solid Snake dans les rues qu’on a décidé que c’était génialement bordélique.

Au début, le sentiment de découverte était agréable. Grisant même. il peut être difficile de comprendre à quel point le fait de voir de la nouveauté que nous ne provoquons pas, après avoir passé des siècles a répéter cette histoire digne d’une mauvaise fanfic de botomtale nous a été agréable.
Mais au fur et à mesure que les années passaient, nous nous sommes rendu compte de deux choses.
La première, c’est que nous avions parfois des blackout, accompagner de sentiment de déjà-vus, de temps à autre, jamais assez clair pour savoir si “ça” nous arrivait encore.
La seconde, c’est que nous ne pouvions pas mourir.
Ni vieillir. Nous étions, et sommes encore, coincé dans une temporalité. Nos corps ne prennent pas l'âge, et leurs muscles sont très lents à se développer, de sorte qu’ils sont tout de suite devenus bien plus lourd à maîtriser.

Notre pouvoir lui aussi, était comme coincé, et l’utiliser nous était pour ainsi dire, impossible.
Après quelques péripéties que nous passerons ici, nous nous sommes rendu auprès de quelques médecins et professionnel en magie qui nous ont expliqué que nous subissions une sorte de malédiction.
Ohh, pas les malédiction ridiculeusement cool, comme l'âme d’un démon dans la main droite où je ne sais quelle connerie du genre, mais plutôt dans le genre “tu ne peux pas utiliser ton corps, ton âme, et tout ce qui fait ton être ne t’appartient plus vraiment.
Sans contrepartie stylée. Enfin, à part notre immortalité, mais ça, ce n’est pas nouveau.

Au bout de quelques années, nous sommes parvenus a trouver quelqu’un d’assez compétent pour nous retirer une partie de cette malédiction. Un vieux sage reclus de la société, genre le vénérable du sommet, qui nous a aider. Ils nous a dit qu’il nous avait rendu capables d’évoluer, tant dans nos corps que dans nos âmes, et a garanti nous avoir rendu mortel par la même occasion, bien qu'après de multiple tentative d’en finir, qu’il s’agisse de se faire égorger, ou de passer sous la patte d’un géant pour qu’il ne reste de nous qu’une sorte de plat de bolognaise, mis a pars de la douleur, nous n'avons pas eut beaucoup de résultat.
Voilà deux cents ans que nous existons dans ce monde, et après avoir amassé une somme confortable d’argent, ainsi qu’une situation suffisamment stable pour ne pas avoir a nous en inquiéter, nous avons décidé de nous mêler à son histoire.
“houhou mon Tac, tu viens ? “

“J’arrive ma toi! “
J’ai passé trop de temps devant la cheminée à ressasser ces vieux souvenir. Réflexe, sans doute, de l’époque ou nous devions tout analyser pour savoir ce qui nous avait mené à telle ou telle situation. En un sens, je me demande si nous avons fait le bon choix… Il y avait peut être une autre solution… Peut-être aurions nous dû écouter Sora et Ivan, une ou deux fois de plus…
En fait… Je crois qu’ils nous manquent.
Je saisis le sac qui se trouvait à mes côtés, puis mon arme de l’autre main.
Juste a quelques pas de l’entrée, a l’extérieur, ma soeur m’attend en tapotant du pied sur le sol.
“Tu en as mis du temps. “

“Et tu sais pourquoi. Je p-”
Ma sœur complète ma phrase a ma place d’un air faussement agacé, après avoir poser sur les lèvre un court baiser.
“Tu pensait, je sait.”
Cela fait, nous avançons de quelques pas. Notre destination est claire.
“Bien…”

Et notre objectif…

“Il est temps pour les jumeaux de foutre la merde dans leur timeline !”

Il l’est aussi.


DERRIERE L'ECRAN
Bah ouais genre… J’suis là… Euh… J’aime des tas de trucs, et j’en aime pas d’autre… les blagues nulle c’est drôle, et genre… tsé.. les pâtes au pesto aussi, mais juste avec du parmesan.
Et sinon je RP vite, et je répond rarement en plus de trois jours.
J’aime bien le fow, a voir comment se passent les RP dessus, j’ai hâte de foutre la merde avec Tic et Tac :p




[c] moondaygirl pour rld 2k18  
 


Dernière édition par Tac le Mar 22 Mai - 15:38, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tac
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 17/03/2018

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Mer 18 Avr - 14:59

Tac
maj le  (mettre date)


A-TAC(lol): 3 | DEFENSE : 5 | ENDURANCE : 6 | AGILITE : 6 | POUVOIR :  5





armes possédées

Tac détient une faux construite dans son monde. Elle fonctionne sans énergie et son système est totalement mécanique. une pression sur un bouton situé près du manche active un mécanisme qui change l’agencement des pièces de l’arme pour lui donner une forme de fusil de corps-à-corps, qui tire jusqu'à 8 balles de grande taille. L’arme n’est alors pas précise, mais dévastatrice à bout portant.
En mode faux, son arme peut tirer via le haut de l’objet. Le tir est plus précis si bien utiliser, mais son recul plus important et difficile a gérer.

Les balles de cette arme demandent de forte compétence en forgeage, aussi, en plus de ne pas être illimitées, il faut souvent attendre plusieurs semaines, en plus de payer un prix élevé, pour obtenir de nouveaux chargeurs.

Tac a pour le moment 32 balles.

Comme cette arme demande de forte compétences physiques pour être maniée (L’arme était lourde, et le recul du fusil trop fort) elle ne pourra pas être utilisée efficacement avant que Tac n'atteigne au moins 30 en agilité et en endurance. En attendant, il se sert d’une lance Guan dao avec un manche d’1m50.

Gif de la faux:
https://thumbs.gfycat.com/TornNeighboringDuck-size_restricted.gif
.
objets possédées

L'inventaire d'aventurier de Tac comporte pour l'instant;
Un sac militaire avec des ration, quelques cordes, et du nécéssaire pour les réparation sommaire de ses équipements.
des vêtements militaires
un manteau en kevlar.

Hors inventaire, Tic et tac possèdent une maison d’assez belle taille en campagne, avec des meubles et ce genre de trucs.
CAPACITES

Capacité 1 : Tant que Tic possède encore 30% de ses cellules qui n’ont pas été désintégrée, Tac peut se régénérer de toute blessure ou état négatif après un peu de repos.

Pour le tuer, il faut désintégrer 70% de leurs cellules à lui et à sa soeur.
Leurs corps ne vieillis pas.
Capacité 2 :Dangereux pour les mort!  ; aux vue de leurs pouvoir d’auto-guérison, il est dangereux pour les mort vivant de consommer la chair, le sang ou les membres de Tic et Tac.
On ne sait pas l'effet que ça peux avoir, mais il vaux mieux être prudent non?

Capacité 3 : Expérience millénaire: La très longue “vie” de Tic et Tac leurs a permis d'acquérir de grande compétences dans toute sorte de domaines. Ils ne savent pas tout bien sur, mais on des connaissances par exemple en médecines, chimie, art martiaux, cuisine, psychologie etc.
Tac, de son coté, a choisis de ce spécialiser en médecine, géologie/spéléologie et en ingénierie physique.

Capacité 4 Solitude insupportable
Si tac est trop loins de Tic, ou Tic trop loins de Tac, et/ou que leurs lien ne fonctionne plus pour une raison ou une autre, Tic et Tac seront gêné en combat, et moins efficace. A voir les problèmes que ça pourra engendrer.

Capacité 5 : Résistance a la douleur
A force de s'en prendre plein la gueule, on finit par avoir l'habitude! Tic et Tac sont très résistant a la douleur.
Leurs corps sont aussi plus résistants aux drogues ou aux alcools.


Pouvoir

La malédiction du vivant  état du pouvoir : débloqué .

    La malédiction du vivant est un pouvoir de régénération semi-passif, qui agis en deux parties.
    D’un côté, il y a la régénération « classique ». Elle sera basée sur le nombre de points de pouvoir des persos, et augmentera au fur et à mesure comme ceci :
    – blessures légères (Coups, tendinite) de base
    – blessures moyennes à (Coupure légère, nombreuses égratignures.. )30 points de pouvoir
    – blessures graves à (Coupures importantes, blessure par balle, cote ou bras casser ect) 70 points de pouvoir
    – la possibilité de faire repousser un membre (Vraiment besoin d'expliquer ça? ) à 150 points de pouvoir.

    Ce pouvoir est rapide, mais épuisant.
    Ensuite, il y a la régénération dans le cas ou l’un d’eux subit une attaque qui devrait tuer un humain normalement constitué .
    Coup mortel – Leger (un projectile entre les deux yeux. Un seul coup d’épée mortel, noyade ou mort de faim...) – Regeneration de 5 jours avec un coma d'un jour a peu près, avec Tic a ses cotés.

    Coup mortel – moyen (blessures sur tout le corps, plaies nombreuses) – Regeneration de deux semaines dans le coma avec Tic a ses cotés.

    Coup mortel – grave (blessures graves. Amputation, morceaux en moins, reste 70% du corps restant) – Regeneration de un mois dans un coma d'au moins deux semaines avec Tic a ses cotés.

    Coup mortel - très grave (Amputation, Morceaux en moins jusqu'à 50% du corps restant) – Regeneration de deux mois dans un coma d'au moins un mois avec Tic a ses cotés.

    Coup mortel - régénération ultime (30% du corps restant ) – Regeneration de trois mois dans le coma avec Tic a ses cotés.
    Pour ce qui est de la régénération de base, plus elle est simple pour eux, plus elle est facile a utilisée.
    Avec 200 points de pouvoir, ils n'auront aucun mal a guerir une égratignure, et avec 5, ce sera un processus lent (presque une minute) et qu'ils ne pourront pas répéter deux fois.
    Condition; l’un des deux possède au moins 30% de ses cellules.


Pouvoir

Lien fraternel  état du pouvoir :débloquer
     Tic peut voir et ressentir ce que Tac vois et ressens, et inversement. Ils sont constamment lier ou presque.
    Ce pouvoir ne demande pas d’énergie particulière Lors de l’utilisation.
    l’un Melle ses sensation à celui de l’autre aussi facilement qu’il respire. Ils ne pourront cela dit pas s’en servir pour ignorer la douleur d’une blessure par exemple.
    A noter que la quantité de magie utilisée est tellement infime qu’il faudrait une puissance considérable pour briser ce lien, ou bloquer suffisamment de magie chez eux pour le couper.
    Même dans les zone ou la magie est très limité, ce pouvoir a de grande chance de fonctionner, et il est quasiment impossible de le détecter à moins d’avoir une très grande sensibilité à la magie.
    Pouvoir passif, utilisé constamment inconsciemment


Pouvoir

Infinie possibilité  débloqué ( débloque à 25 points de magie, et au moins 15 dans une statistique physique )
    Ce pouvoir permet a tic ou tac de répéter une action dans le temps autant de fois que leur énergie leurs permets.
    Lors de l’utilisation du pouvoir susnommé, une ou plusieurs actions est comme répéter plusieurs fois au même instant. Un coup gagne en force, une course en vitesse etc.
    - Un coup supplémentaire tout les 50 points pouvoirs. Limités a 5 coups.

    - Un pas supplémentaire tout les 50 points pouvoirs. Peut courir plus vite pendant 1mn en combat. Plus hors combat.

    -Utiliser ce pouvoir a fond risque fortement de blesser le membre concerner: On ne supporte pas facilement un équivalent de 5 fois sa propre force!

    l’utilisateur pourra donc faire, sois une action puissante, soit plusieurs action dont la puissance diminue en fonction du nombre.
    En réalité, les mouvement sont soit répété dans le temps en effet, soit sont directement apporter de temporalité parallèle ou éloigné.

    Autre utilité, ce pouvoir permet de faire converger de la matière, de l'énergie etc en provenance de temporalité alternative, passée, ou future. De fait, il peuvent par exemple donner l’impression de voler, alors que leurs pied seront simplement poser sur un objet qui sera la, a été la, ou aurais pus être la, dans une autre époque ou une autre timeline, ou bien lancer ce qui semble être un rayon d’énergie en combinant toute sorte d’élément.

    2eme partie: À partir de 150 points de magie, Tic et Tac peuvent échanger leur place avec eux même, venant d’autre temporalité. Ce pouvoir se manifeste simplement par une sorte de flou, puis un changement brusque de position, pouvant aller jusqu'à deux mètres de distance. Attention, il ne s'agit pas d’une téléportation, et si leur changement de position est instantanée, il y a une ou deux seconde de latence avant qu’ils ne puissent recommencer à bouger.
    A partir du moment ou Tic et Tac on commencé un duel, ils ne peuvent se servir de ce pouvoir.
    Il peu cela dit, leur être utile pour prendre la fuite.
    Avec plusieurs minutes de préparation, Tic ou Tac peuvent utiliser se pouvoir pour allez a un endroit qu'ils ont déjà vus, et qui ne leur est pas spécialement hostiles.
    Ils peuvent aussi n'y téléporter que quelques membres.

Pouvoir

Manipulation du temps bloqué ( débloque à 40 points de magie)


    Tic et Tac on le pouvoir de manipuler le temps dans une moindre mesure.
    Ils pourront le ralentir, l'accélérer, et peuvent choisir d'être moins affecter que les autres par leurs modification, ou d'en être les seul a en subir les conséquence. le pouvoir se développe petit a petit, mais voici un palier pour se faire une idée!

    40 Pouvoir – Accelerer ou ralentir le temps. Ne dure que 5 secondes minimum et ne fonctionne que si le pouvoir de Tac est supérieur a l’endurance et l’agilité de la cible. Augmente d’une seconde tout les 10 points de pouvoir. Max 30 secondes.

    60 Pouvoir – Arreter le temps. Ne dure que 5 secondes minimum et ne fonctionne que si le pouvoir de Tac est supérieur a l’endurance et l’agilité de la cible. Augmente d’une seconde tout les 10 points de pouvoir. Max 30 secondes. Tac ne peut pas attaquer durant ce laps de temps.

    Note; Ce n'est pas parce que le temps est ralentit qu'une attaque perd en efficacité! essayer de toucher avec le doigts une balle de pistolet presque figée est une mauvaise idée, et fera les mêmes dégâts que si elle était en vitesse "normale".
    Pouvoir fatiguant a utiliser, dont Tic et Tac ne doivent pas abuser. A voir au cas par cas pour les conséquences!






[c] moondaygirl pour rld 2k18  
 


Dernière édition par Tac le Mar 22 Mai - 15:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stan Marsh
'Cause we are broken avatar† 'Cause we are  broken


Messages : 1596
Date d'inscription : 16/11/2010
Armes Pouvoirs : Télékinésie, Communiquer avec les animaux et controler son ami loup silver par l'esprit.
Camp : Praetoria apres la chute des infernaux
Race : Humain

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Mer 18 Avr - 15:29

Bienvenue officielement a toi o/

_________________



Attaque: 55
Défense: 20
Pouvoir: 215
Agilité: 60
Endurance: 70
 
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17237-don-t-believe-i
Hawke
RUNNING BLIND ↓ Phantoms of you are burning inside me.avatarRUNNING BLIND ↓ Phantoms of you are burning inside me.


Messages : 1673
Date d'inscription : 25/05/2013
Armes Pouvoirs : Dagues à deux lames — Magie Elementaire & de Sang — Un Baton de combat [Hellghard]
Camp : Praetoria
Race : Humaine

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Mer 18 Avr - 15:37

Officiellement bienvenue :tr:

_________________

HAWKE THIS, HAWKE THAT...
F 90 -  A 100 - P 50 - E 60 - D 50  On this bed I lay losing everything I can see my life passing me by. Was it all too much or just not enough... Wake me up, I'm living a nightmare.  I will not die, I'll wait here for you.  I feel alive, when you're beside me. In my time of dying (c) moonday girl   #B5B093


Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t6001-if-the-options-a
Dismas
avatar


Messages : 2983
Date d'inscription : 03/03/2017
Armes Pouvoirs : Gentillesse et Bettie, deux épées à deux mains. Porte en permanence Robustesse (son armure) et son parchemin de l'ordre des croisés
Camp : Âmes Libres
Race : Humain

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Mer 18 Avr - 15:41

Bienvenue o/

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://urlz.fr/6qOO
Gwendal Araegor
avatar


Messages : 766
Date d'inscription : 25/12/2017
Armes Pouvoirs : Épée et bouclier (incassable et ne peuvent pas être brûlé) + bracelet pouvant soigner(blessures légères) ou aveugler(durant 8 sec.) son armure peut absorber la foudre.
Camp : Âmes Libres
Race : Humain

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Mer 18 Avr - 15:42

Bienvenue ! Mr. Gold
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17234-gwendal-araegor
Tac
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 17/03/2018

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Mer 18 Avr - 17:26

Houla! plein de gens *o*
Merci a vous tous! Hate de venir RP avec vous quand mon perso sera dé-cheater XD
Revenir en haut Aller en bas
Pyrrha Nikos
avatar


Messages : 204
Date d'inscription : 26/11/2017
Armes Pouvoirs : Miló (à retrouver avec une mission), Akoúo̱, Aura (bouclier+guérison mineure), Semblance (magnétisme)
Race : Humaine

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Mar 24 Avr - 8:47

Bienvenue! Bonne rédaction!
Revenir en haut Aller en bas
Oscar Dragonia
avatar


Messages : 968
Date d'inscription : 21/10/2017
Armes Pouvoirs : Epée / Armatus incomplet
Camp : Arch-Eglise
Race : Humain

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Jeu 26 Avr - 11:02

Bienvenue !

_________________

Suite sig:
 


ϔ Attaque : 50 ༄ Défense : 20 ༄ Pouvoir : 35 ༄ Agilité : 40 ༄ Endurance : 45 ϔ

Fiche
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17446-controle-tes-em
Styx
ҳ 213 ҳ I'm everything that you fear ~avatarҳ 213 ҳ I'm everything that you fear ~


Messages : 105
Date d'inscription : 08/02/2018
Armes Pouvoirs : Griffes , seringue, feu, foudre, regeneration
Camp : Pantokrator
Race : Hybride Faelin/démon

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Sam 28 Avr - 20:20

Et voila les trucs a changer pour ta fiche o/

Il te manque une partie du code. « de nos jours » est l’ancien code donc il fait remplacer par le nouveau.

Objets possédés :
Citation :
du matériel “basique” utile dans toutes les situations (Corde, couteaux, loupes, nourritures, etc.


Il faut lister tout les objets pouvant etre possédé par les persos durant leur voyage. Et ce qu’il possèdent dans leur maison est bien évidement du matériel basique seulement. Donc pas besoin de lister tout les ustensiles de cuisine les meubles et tout ça va de soit. C’est l’inventaire du personnage qui doit etre précisé pas le contenu de la maison de ce dernier.

-- ARMES POSSÉDÉES

Citation :

L qui tire jusqu'à 8 balles de grande taille. L’arme n’est alors pas précise, mais dévastatrice à bout portant.

L’efficacité de l’arme dépendra bien sur des points d’attaque mais aussi des points de l’adversaire en face.


Citation :

Les balles de cette arme demandent de forte compétence en forgeage, aussi, en plus de ne pas être illimitées, il faut souvent attendre plusieurs semaines, en plus de payer un prix élevé, pour obtenir de nouveaux chargeurs.

Il faut que tu écrive le nombre de munitions avec lesquelles tu arrive sur Edengardh. Une fois qu’elles seront épuisée tu devra faire des missions pour en obtenir de nouvelles. Les munitions sont très rares et donc c’est obligatoire de passer par la pour ceux qui ont des armes a feu.


OBJETS POSSÉDÉES
Citation :

Hors inventaire, Tic et tac possèdent une maison d’assez belle taille en campagne, avec des meubles et ce genre de trucs.

Que veux tu dire par belle taille et par campagne ? Ou elle est situé a peut prés ?

Citation :
Capacité 1 : Tant que Tic possède encore 30% de ses cellules qui n’ont pas été désintégrée, Tac peut se régénérer de toute blessure ou état négatif après un peu de repos.

Pour le tuer, il faut désintégrer 70% de leurs cellules à lui et à sa soeur.
Leurs corps ne vieillis pas.

Faudrait peut etre quantifier le "un peu de repos" sachant que s'il reste 30% des cellules moi je dirais bien 2 semaines a deux ou trois mois facile pour tout bien regen.

Citation :
Capacité 3 : Expérience millénaire: La très longue “vie” de Tic et Tac leurs a permis d'acquérir de grande compétences dans toute sorte de domaines. Ils ne savent pas tout bien sur, mais on des connaissances par exemple en médecines, chimie, art martiaux, cuisine, psychologie etc.

Limiter a 2 ou 3 domaines de prédilection pas plus et les precisers. Il y a de nombreux persos très agés et ca va de soi qu’ils ne sont pas expert en tout.

Citation :
Capacité 4 Impression de déjà vu: Juste avant de subir un coup ou une blessure fatale, Tac a une sensation de déjà vus. A partir du moment ou il a cette vision, il a droit a une parade ou une esquive réussie du moment que ce soit physiquement possible. En contrepartie, il ne pourra pas lancer d’attaque puissante au prochain tour.
Cette capacité n’est valable qu’une fois par RP a moins qu’une ellipse importante soit faite.

Les visions sont interdites sur le forum donc cette capacité n’est pas autorisée et doit etre supprimée.

Citation :
Capacité 5 Solitude insupportable
Si tac est trop loins de Tic, ou Tic trop loins de Tac, et/ou que leurs lien ne fonctionne plus pour une raison ou une autre, les capacité d'attaque, de magie et de d'agilité de Tic et Tac subissent un malus de 25%. (Il sera signaler en bas de chaque post dans lequel il prendra place)

Les changement de stats étant interdit ça marche aussi pour les malus. Il faudrait plutôt mettre des palliers different pour les pouvoirs en précisant (avec Tic a ses cotés, sans Tic a ses cotés). Apres pour l’agilité vous précisez dans un post que vous avez moins de chance d’esquiver ou de toucher la personne avec votre attaque peut etre.

Citation :
Capacité 6 : Omniscience temporelle.
Bien que cela avait fait partie de leurs capacité dans leur ancien monde, Tic et Tac ne voient plus dans le futur en permanence. Cela dit, ils ont la capacité de connaître les événements des temporalité alternative autour d’eux. Cette capacité leur est très utile pour l’un de leur pouvoir, mais ne sert pas a grand chose en dehors de cela.

Cette capacitée n’est pas possible étant donné que seul le staff connaît l’univers d’Edengardh et ce qui ce qui pourrait se passer en cas d’univers alternatifs. Elle est donc a supprimer.

Citation :
La malédiction du vivant état du pouvoir : débloqué .

La malédiction du vivant est un pouvoir passif de tic et tac. Leurs cellules se régénèrent à l'infini à une vitesse plutôt folle.
pour Tuer Tic et Tac, il faudra désintégrer une grande partie de leurs corps, et ce dans un laps de temps assez court (généralement quelques jours) pour ne pas laisser l’un ou l’autre se régénérer.
A noter que même s’il ne reste rien de l’un d’eux, et que l’autre est en vie, celui qui est “mort” se régénérer quand même grâce au corps de son frère/sa soeur.
(dans ces cas, quelques changements physiques peuvent avoir lieu, mais leur apparence deviendra normale a nouveau après quelque temps)
Quand les dégâts subis sont trop important, ou que l’un d’eux subit une attaque qui devrait tuer un humain normalement constitué, celui-ci entre dans un état de demi-mort. Il donne l’impression de l’être sans l’être pour de bon, et se réveille une fois reconstitué, au bout de quelques heures, jours ou semaines en fonction de la blessure.

Plus jours, semaine ou mois comme les palliers donnés plus bas.

Citation :
La malédiction du vivant état du pouvoir : débloqué .

La malédiction du vivant est un pouvoir passif de tic et tac. Leurs cellules se régénèrent à l'infini à une vitesse plutôt folle.
pour Tuer Tic et Tac, il faudra désintégrer une grande partie de leurs corps, et ce dans un laps de temps assez court (généralement quelques jours) pour ne pas laisser l’un ou l’autre se régénérer.
A noter que même s’il ne reste rien de l’un d’eux, et que l’autre est en vie, celui qui est “mort” se régénérer quand même grâce au corps de son frère/sa soeur.
(dans ces cas, quelques changements physiques peuvent avoir lieu, mais leur apparence deviendra normale a nouveau après quelque temps)
Quand les dégâts subis sont trop important, ou que l’un d’eux subit une attaque qui devrait tuer un humain normalement constitué, celui-ci entre dans un état de demi-mort. Il donne l’impression de l’être sans l’être pour de bon, et se réveille une fois reconstitué, au bout de quelques heures, jours ou semaines en fonction de la blessure.

Pour la régénération classique les palliers fonctionnent comme ceci
– blessures légères a 5 pouvoir
– blessures moyennes à 30 points de pouvoir
– blessures graves à 70 points de pouvoir
– la possibilité de faire repousser un membre à 150 points de pouvoir, si Tic & Tac sont à côté l’un de l’autre.

Ensuite pour la régénération en cas de « coup mortel » Il faudrait mettre des palliers aussi je les donnes donc :

Coup mortel – Leger (un projectile entre les deux yeux. Un seul coup d’épée mortel) – Regeneration de 5 jours dans le coma avec Tic a ses cotés.

Coup mortel – moyen (blessures sur tout le corps, plaies nombreuses) – Regeneration de deux semaines dans le coma avec Tic a ses cotés.

Coup mortel – grave (blessures graves. Amputation, morceaux en moins, reste 70% du corps restant) – Regeneration de un mois dans le coma avec Tic a ses cotés.

Coup mortel - très grave (Amputation, Morceaux en moins jusqu'à 50% du corps restant) – Regeneration de deux mois dans le coma avec Tic a ses cotés.

Coup mortel - régénération ultime (30% du corps restant ) – Regeneration de trois mois dans le coma avec Tic a ses cotés.


Citation :
Infinie possibilité débloqué ( débloque à 25 points de magie, et au moins 15 dans une statistique physique )

Ce pouvoir permet a tic ou tac de répéter une action dans le temps autant de fois que leur énergie leurs permets.
Lors de l’utilisation du pouvoir susnommé, une ou plusieurs actions est comme répéter plusieurs fois au même instant. Un coup gagne en force, une course en vitesse etc.
plus ce pouvoir est utilisé au cours d’un post, moins il peut être utiliser avec force.
l’utilisateur pourra donc faire, sois une action puissante, soit plusieurs action dont la puissance diminue en fonction du nombre.
En réalité, les mouvement sont soit répété dans le temps en effet, soit sont directement apporter de temporalité parallèle ou éloigné.
Il est intéressant de constater que ce pouvoir peut donner l'illusion que le temps est accéléré pour eux, à cause des vitesses élevées qu’ils peuvent atteindre etc.
Autre utilité, ce pouvoir permet de faire converger de la matière, de l'énergie etc en provenance de temporalité alternative, passée, ou future. De fait, il peuvent par exemple donner l’impression de voler, alors que leurs pied seront simplement poser sur un objet qui sera la, a été la, ou aurais pus être la, dans une autre époque ou une autre timeline, ou bien lancer ce qui semble être un rayon d’énergie en combinant toute sorte d’élément.

Il faut limiter ce pouvoir. Ils ne pourront répéter qu’une action qu’ils font. Et il faut préciser ce qu’ils peuvent faire plusieurs fois.

- Un coup supplémentaire tout les 50 points pouvoirs. Limités a 5 coups.

- Un pas supplémentaire tout les 50 points pouvoirs. Peut courir plus vite pendant 1mn en combat. Plus hors combat.

Et s’il y a olus d’action il faut les decrires ainsi avec les bon palliers. Il ne sera pas possible de doubler une action non precisé dans la fiche technique.


Citation :
2nd Partie:
Condition:
le total de point de magie de tic et tac est de 400 ou plus.
Tic et Tac sont a proximité l’un de l’autre, ou bien l’un d’eux est menacé ou vaincu.
Lors de cette phase, Tic et Tac prennent une forme étrange, matérialisation de toute sorte de temporalité, d'élément ou de magie. On les verra le plus souvent prendre l’apparence d’un tas de chair informe.
Cette transformation dure quelques minutes.
Durant ce temps la, Toutes les stats (hors magie) des jumeaux passent a 1, et tout leur points sont mis dans la magie.
sous cette forme ils sont quasiment invincible.
Une fois cette forme utiliser, Tic et Tac disparaîtront de leur monde pour quelques jours.
Une semaine après leur retours, ils auront des statistiques d’humain normaux, et retrouveront les leurs au bout de ces semaines.

Les changements de stats sont interdit. , l’invincibilité et l’invulnerabilité aussi. Ce pouvoir n’est donc pas autorisé. Donc il faut le supprimer.


Citation :
3eme partie: À partir de 150 points de magie, Tic et Tac peuvent échanger leur place avec eux même, venant d’autre temporalité. Ce pouvoir se manifeste simplement par une sorte de flou, puis un changement brusque de position, pouvant aller jusqu'à deux mètres de distance. Attention, il ne s'agit pas d’une téléportation, et si leur changement de position est instantanée, il y a une ou deux seconde de latence avant qu’ils ne puissent recommencer à bouger.
Utiliser en duel, ce pouvoir est donc extrêmement désavantageux, car il rend vulnérable contre un adversaire sur ses gardes.

Le deplacement instantané n’est pas utilisable en combat. Et le changement de position ne peut se faire seulement en combat que jusqu'à un lieu que Tac aurait déjà visité par le passé. Bien entendu il ne se retrouverait pas dans le passé mais il se déplacerait seulement très vite.

Citation :
Eveil temporel état du pouvoir : bloqué Niveau 1 à 45 points de magie
niveau 2 a 75 points de magie
Niveau 3 a 105 points de magie )

Un pouvoir assez simple, qui permet, pendant quelques instant a Tic et a Tac, de voir dans un futur de 5 secondes. Ce sort est très fatiguant a utiliser, mais leur permet de savoir exactement ce qu’il vas se passer dans les cinq secondes qui suivent. S’ils changent leurs action, et donc de futur, leurs visions changeront égalements.
L’effet de ce pouvoir améliore les chances d'esquives, ou la précision et diminue la consommation d’endurance, pour simuler des mouvement plus précis. Cela ne boost cela dit pas leur compétence, car il s'agit simplement d’un pouvoir d’anticipation pousser à l'extrême.
Ce pouvoir est limité dans le temps. leur stats ne sont pas modifiés, ils sont juste plus efficace quelques temps.
Niveau 3 (nécessite au moins 65 de magie)→ durée de 4 tours ou huit minutes hors situations de crise

Niveau 2 (nécessite au moins 55 de magie)→ durée de 2 tours ou quatres minutes hors situations de crise

Niveau 1 (nécessite au moins 45 de magie)→ durée de 1 tour ou deux minutes hors situations de crise

Les visions du futurs sont interdites que ce soit de 5 secondes plus tard ou de un an plus tard. Ce pouvoir n’est donc pas autorisé donc a supprimer.

Citation :

Sommeil temporelétat du pouvoir : bloqué
Se débloque a partir de 100 de magie.



Pendant un moment, Tic et Tac peuvent, après une heure ou deux de préparation en fonction de leur état, ouvrir une porte qui les mène dans une dimension hors du temps.
Rien n’y est particulièrement faisable, et la “porte” qu’ils ouvriront donnera toujours la même dimension au même endroit. C’est une sorte de petit sanctuaire de quelques mètre carré dans lequel ils sont a l’abris.
Ils peuvent y emmener des gens, ou des objet, et sont les seuls à pouvoir y accéder. le temps y passe normalement, mais on y vieillis pas. Elle leur sert de base de repos. Lorsqu’ils sortent de cette dimension, ils peuvent se retrouver aléatoirement a environ 500m de leur point d’entré.

Condition: demande entre 1 a 2 h de préparation, ne doit pas être interrompus.

Les dimensions parallèles sont interdites. Donc ce pouvoir n’est pas jouable non plus et donc a supprimer.

L'histoire:


Il y a un point qui ne va pas du tout le voici.

Citation :
Au début, le sentiment de découverte était agréable. Grisant même. Vous ne pouvez pas savoir à quel point le fait de voir de la nouveauté que nous ne provoquons pas, après avoir passé des siècles a répéter cette histoire digne d’une mauvaise fanfic d'undertale nous a été agréable.

Etant donné que c'est pas possible de briser le 4eme mur vous ne connaissez pas tout les univers dont sont issus les gens. Il n’est donc pas possible pour les deux de connaître les jeux vidéos ou les mangas ou autre d’ou viennent les personnages de RlD. Vous pouvez tout simplement faire allusion a des jeux mangas inventés de vos tetes.

_________________

Attaque: 20
Défense: 15
Pouvoir: 40
Agilité: 25
Endurance: 20

#DEB887
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17363-im-insane-so-da
Tac
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 17/03/2018

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Dim 6 Mai - 6:18

Bonjour! Merci beaucoup pour ton évaluation! je m'occupe de modifier ça dans la journée!
J'éditerais ce message une fois cela fait!

Alors: pour ce qui est du materiel, c'est fait, j'ai donner leur inventaire de base XD

Pour ce qui est de l'emplacement de leur maison, j'attend de voir dans quel camps ils devront être en réalité x)
Je sait juste que si la géographie du monde le permet, ce sera proche d'une montage!

Mhh, je crois que j'avais déja mis qu'il avait 32 balles? Je me souvient plus =w=
En tout cas, c'est fait maintenant!

J'ai changer les capacité, j'en a enlever certaine, ajouter d'autre!
ça devrait être mieux je suppose?

J'ai aussi changer les pouvoir. J'ai plus l'habitude des JDR papier on on note vaguement un pouvoir et ou le MJ vois au cas par cas, j'ai tendance a oublier que ce n'est pas la même chose sur forum XD

Domage tout de même pour la transformation, mais je savait qu'elle ne passerais pas XD

J'ai changer la phrase qui brisais le quatrième mur. Entre autre, undertale est devenus botomtale (licence originale, ne pas copier svp XD )

Normalement tout est fait, merci encore!
N'hésite pas a me dire s'il y a d'autre problème, j'ai ajouter un pouvoir parce que je trouvais que ça faisait un peu vide comme ça XD


Dernière édition par Tac le Dim 6 Mai - 6:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asuka Tenjouin
avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 21/04/2018
Armes Pouvoirs : Dagues + invocation de monstres
Camp : Pantokrator
Race : Humaine

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Dim 6 Mai - 6:20

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17704-asuka-tenjouin
Tac
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 17/03/2018

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Dim 6 Mai - 6:48

Bonjour, et merci :3
Revenir en haut Aller en bas
Styx
ҳ 213 ҳ I'm everything that you fear ~avatarҳ 213 ҳ I'm everything that you fear ~


Messages : 105
Date d'inscription : 08/02/2018
Armes Pouvoirs : Griffes , seringue, feu, foudre, regeneration
Camp : Pantokrator
Race : Hybride Faelin/démon

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Mar 22 Mai - 14:19

Alors alors derniere ligne droite !

Pour Manipulation du temps j'ai revu les palliers de façon a rendre ça plus simple et plus jouable les voici:

40 Pouvoir – Accelerer ou ralentir le temps. Ne dure que 5 secondes minimum et ne fonctionne que si le pouvoir de Tac est supérieur a l’endurance et l’agilité de la cible. Augmente d’une seconde tout les 10 points de pouvoir. Max 30 secondes.

60 Pouvoir – Arreter le temps. Ne dure que 5 secondes minimum et ne fonctionne que si le pouvoir de Tac est supérieur a l’endurance et l’agilité de la cible. Augmente d’une seconde tout les 10 points de pouvoir. Max 30 secondes. Tac ne peut pas attaquer durant ce laps de temps.

Je te laisserais donc editer et normalement apres ce dur combat tout sera bon Razz

Bonnes modifications a toi !

_________________

Attaque: 20
Défense: 15
Pouvoir: 40
Agilité: 25
Endurance: 20

#DEB887
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17363-im-insane-so-da
Tac
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 17/03/2018

MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   Mar 22 Mai - 15:36

ahhAHHH!
Enfin, c'est fait, j'ai trouver le dernier bout de code qu'il me manquait (oui je vient a peine de commencer a chercher, j'ai eut la flemme la dernière fois XD
Normalement, tout devrait être bon, de l'histoire au pouvoir, donc bah... En attente de la suite =w=

Merci pour le temps que tu a passer sur ma fiche ^o^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tac, un homme au dessus du temps.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tac, un homme au dessus du temps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réinvente la Destinée :: Pour commencer ! :: Présentation :: Présentation en attente
-