Réinvente la Destinée

Vous aviez déjà une vie ? Oubliez la car dans ce nouveau monde, c'est un autre destin qui vous attend.
 

Partagez | 
 

 Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aürnor Elenwodh
avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 30/06/2018
Armes Pouvoirs : Épée courte, transformation en aigle géant et parle aux oiseaux
Camp : Elfes
Race : Elfe

MessageSujet: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Dim 1 Juil - 0:53

Aürnor Elenwodh



600 ans
inventé / scenario / existant  
natif / étranger  
Elfe
Elfes
description du personnage
Physique:

Malgré ses 600 années, Aürnor a gardé l'apparence d’un jeune homme de 25 ans, mesurant un 1m72 pour un poids de 55 kg. De part son poids et sa taille, Aürnor n’en est pas moins musclé, mais ce n’est pas la musculature d’un épéiste ou d’un garde ; la finesse, la précision, la grâce de ses muscles sont telles qu’il pourrait prendre son envol en un instant. Pour ce qui est de son visage, ses traits sont fin même trop fin pour un homme, couplé a de longs et soyeux cheveux blancs ornementant de magnifique yeux rouge rubis ; il n’est pas rare qu’on le confonde avec une jeune femme, mais il s’en moque, il préfère en rire et se dit que cela fait partie de son charme. Sa voix brise son androginité, elle est suffisamment grave pour que l’on reconnaisse que c’est un homme cependant, et c’est peut-être inconscient de sa part, une certaine douceur accompagne sa voix, une voix chantante aux oreilles de ceux qui l’écoutent comme le chant des oiseaux.

Psychologie:

Malgré son physique charmant, Aürnor a toujours préféré cacher son corps sous une longue cape noir et dissimule toujours son visage sous sa capuche le rendant taciturne voir inaccessible. L’habit ne fait pas le moine et c’est exactement son cas, jovial, sympathique et toujours prêt à aider se cachent derrière ce visage impassible. Mais il a un talent pour détourner les conversations lorsque l’on essaie d’en découvrir plus sur lui, il en est presque mystérieux. Aürnor n’aime pas être remarqué et cela l’a bien aider par le passé, il a pu voyager, découvrir et parcourir des villes ainsi que des villages en attirant aucunement l’attention de ses habitants. Au cours de ses nombreux voyages, il s’est pris de passion pour deux choses: découvrir pour en apprendre plus sur ceux qui l’entourent et les humains ; pour ces derniers, Aürnor pense que son peuple se fourvoie, car il a vu de la bonté, de l’empathie et de la tendresse dans ceux qu’il a rencontré.


Votre histoire  
“Un compte-rendu des discussions durant le conseil terminé” Je soufflais enfin après avoir écrit aussi longtemps, je pouvais bien m’accorder une pause. Mon regard balaya mon bureau, quelques bibliothèques où s’emplit des livres, divers parchemins, des cartes et bien sûr, un service à thé poussiéreux protégé par la fine vitre permettant de l’observer. Je devrais y être habitué, cela faisait 50 ans que j’occupais ce bureau, et pourtant, je ne me lassais jamais de laisser mon regard voguer d'étagère en étagère, jusqu'à le poser sur le grand coffre en bois. Comme toujours, il était légèrement entrebâillé, prêt à laisser son contenu sortir sans crier gare.

"Encore une fois, tu es ouvert…" Je me le murmurais pour briser le silence dans lequel la pièce était plongée. Ma curiosité fut piquée à vif et l’envie de redécouvrir ce qu’il cachait me servit de distraction pendant ma pause. Une fois en face de lui, un genou à terre, je soulevais le couvercle religieusement de peur que des feuilles s’envolerait dans la pièce. Effectivement, il y avait une belle pile de feuilles, mais aussi un livre et une dizaine de parchemins ; “rien d’extraordinaire...” ma déception ne fut que de courte durée, car caché sous la pile et les parchemins, une large boîte apparut recouvrant le fond du coffre. C’était étrange, presque surréaliste, cette boîte je n'avais pas souvenir qu’elle était là… Je la sortis délicatement de son renfoncement, elle était faite en ébène recouverte, sur ses flancs, de gravure représentant différentes scènes de la vie à Caras Rhenn. J’étais encore sous l’effet de surprise au moment où je posais la boîte, je fis glisser avec délicatesse le couvercle scellant celle-ci. “Qu’est-ce que…” étais-je en train d'halluciner, le premier objet, qui attira mon attention, fut un livre avec morceau de papier plié avec l’inscription en elfique “Pour Aürnor”. Dépliant fébrilement le papier, un court message était adressé “Aürnor, mon garçon, je t’offre ce livre pour que puisse écrire tes mémoires comme je l’ai fait et ceux avant moi” signé mon prédécesseur… Tiens, il restait une ligne écrit en petit “Je t’ai laissé mon exemplaire de secours, il n’est pas encore fini de copier l'original”. Ce vieux renard avait réussi à me faire sourire, m'intéressant à l’autre livre, ma surprise fut empreint d’une légère colère et d’une envie de rire, il n'y avait que la préface. “Vous êtes vraiment incorrigible, n’est-ce pas… Maître ”

Je remis le couvercle et déposai la boîte au pied de mon bureau, je savais que j’avais tout le temps du monde pour regarder ce qu’elle contenait. De nouveau dans mon siège, mon regard fixait le livre vierge puis celui de mon prédécesseur, un long soupire s’échappa de ma bouche “Cela ne peut pas me faire de mal d’écrire un peu”. Je pris ma plume et commençai à écrire.

Il fallait bien un début à ce livre, mon enfance. Elle était assez banale, sans intérêt, elle avait ses hauts et ses bas, rien de transcendant hormis cette habitude à écouter les oiseaux chanter, j’étais souvent ailleurs ce qui me valut le doux et affectueux surnom de fantôme. Je n’en avais que faire de leurs moqueries, je voulais juste avoir la paix et écoutais les oiseaux de plus près même trop près, je dirais ; mais grâce à cela, j’avais pu découvrir ce qui se cachait au fond de moi. Le soleil commençait à descendre pour se coucher, j'étais sur une branche d’arbre à écouter un rouge-gorge chantait quand les derniers rayons du soleil me rappelèrent que je devais rentrer. Dans la précipitation, je glissai de la branche où j’étais perché, la peur figea tout mon être, le sol s’approcha de plus en plus, ma dernière heure était arrivé. Un bruit de brindilles cassées me sortit de ma torpeur, la forêt était devenu plus imposante, écrasante, étouffante, en cherchant d'éventuelles blessures la peur me saisit de nouveau… J’avais le corps d’un oisillon puis un voile noir s’abattit.

À mon réveil, j’étais de nouveau moi, perturbé et terrifié, je gardais sous silence cet événement. Mais ma curiosité prit le dessus sur la peur, j’entrepris de comprendre ce qui s’était passé ; je recommençais ce que j’avais vécu quelques jours auparavant, recommençais encore et encore et encore prenant des notes à mon réveil de mes observations sur ce que je devenais puis un jour sans m’en rendre compte, je pris ma forme d’oisillon de mon propre chef. J’étais fière, moi l’enfant aux yeux rouge qui n’avait rien pour lui, je possédais un vrai don, il était à moi, c’était une partie de moi. L’euphorie laissa sa place à la découverte, quelle était cette partie de moi ? Je me documentais sur les oiseaux, petit à petit, j'éliminais les différentes espèces pour arriver finalement à l’aigle. J’étais un aiglon, encore un peu petit mais d'après mes connaissances acquises dans les livres, j’allais bientôt pouvoir voler, la liberté ultime.

Enfin, entre la fiction et la réalité, il n’y avait qu’un pas et malheureusement, je me pris la réalité en plein figure. Ce qui était presque inné chez les oiseaux, ne l’était pas pour moi, ce n’était pas pour autant que j'allais baisser les bras ; je pris le taureau par les cornes et commençai à observer comment les oisillons apprenaient à voler puis comment les adultes volaient. C’était dur, trop dur parfois, mais j'étais résolu à y arriver, les vents ascendants permettaient de prendre de la hauteur, les vents descendant l'inverse, il fallait battre des ailes pour résister à la force du vent et éviter de tomber, avec de l'entrainement c’était devenu instinctif. Il fallait que je vole, je devais réussir, en haut d’un des plus grands arbres à côté de la ville, je décidai de prendre mon envol ; les conditions étaient optimales : j’avais enfin la taille d’un jeune adulte sous la forme d’aigle, il y avait un peu de vent et le soleil était au beau fixe, je fermais les yeux moment de l’envol, ma respiration s'accélérait puis le bruit l’air frottant contre mes oreilles. Cet instant fut une gifle, mon monde était plus limité, ma vision n’était plus obstrué par les murs de la ville ou la forêt, un nouveau monde s’ouvrait à moi et j’étais impatient de le découvrir.

Tout voyage nécessite de nombreux préparatifs et ayant moins d’une centaine d’années, je n’avais pas une grande connaissance de la survie hors des murs de notre belle cité. J’avais donc commencé par la base, apprendre auprès des chasseurs pour toutes les connaissances lié à la forêt, les marchands pour leur connaissance des régions en dehors de la forêt et du commerce, les anciens pour prendre à faire des cartes des futurs régions que j’allais explorer et enfin une formation d'épéiste pour me défendre contre tous types de menace. 36 ans de préparation, de sueur, de migraine, d’insomnie et de courbatures, mais j'étais prêt à prendre mon envol, enfin j'allais partir à pieds ; je mis pas longtemps à traverser la forêt grâce à mes exercices de chasse, un dernier regard derrière moi en direction de ma ville comme un au revoir, une grande inspiration et je posais mon pied en dehors de la forêt, mon voyage allait commencer.

Pendant les siècles qui suivirent, j’explorais ce qui était à ma portée dans Edengardh allant de ville en ville, village en village, parfois des ruines ou des grottes toujours à étancher ma soif de découverte, approfondir mes connaissances, mais je n’étais jamais attaché à ceux que je rencontrais sûrement à cause de mes déplacements incessants ou de la crainte de les voir dépérir, je ne savais pas trop, j’étais libre comme l’air sans attache et restriction. De temps en temps, je rendais visite à ma famille à Caras Rhenn, mais je ne m'attardais pas plus d’une semaine de peur de m’enraciner de nouveau ; et de toute façon, il y avait un autre lieu où j’aimais séjourner, Simorgh capitale des humains.

À force de rouler ma bosse et de rencontres, j’avais réussi à me trouver une petite maison dans la cité, elle était suffisamment grande pour moi, une chambre à l’étage, un coin servant de cuisine, une cheminée et une petite salle de stockage. C’était mon havre de paix, j’aimais m’y reposer et profiter pendant des mois de l’ambiance générée par ses habitants. Avec tout ce que j’avais vu et appris, il était ceux que j’aimais le plus, après les elfes, ils étaient fascinants, rapides, énergiques, toujours à faire la course contre le temps et aussi court était leur passage sur cette terre, ils souhaitaient laisser leurs empreintes.

400 ans, l’époque où je pris conscience des tensions naissantes entre mon peuple et les humains, j’étais tiraillé entre mon peuple et le peuple que j’aimais… Il existait bien une solution à ce dilemme et rentrer à Caras Rhenn était la solution. Une fois là-bas, ma mère indiqua que les messagers étaient en plein recrutement, c’était ma chance, les messagers étaient connu pour être des diplomates et les garants de la parole des princesses. Nous étions beaucoup à nous présenter et il y avait peu de place, l’ironie de la situation m’aurait arraché un sourire, j’étais le dernier à passer, pour autant, je ne baissais pas les bras, j’avais une carte à jouer. Les questions étaient simples, mon prénom et mon nom, mon âge, mes pouvoirs si j’en possédais… Je me souvenais encore de leurs têtes quand je leur annonçais que je parlais aux oiseaux et que je pouvais me transformer en aigle, j’en étais si fier. Après-démonstration, ils en restèrent bouche bée sauf un, un seul n’était visiblement pas surpris. Je terminais mon entretien après leurs avoirs parlé de mes différents voyages et expériences acquise au cours des siècles , je rejoignais les autres dans une salle.

Un silence de mort s’était installé dans la salle, l’atmosphère était tendu, le temps semblait figeait, la porte s’ouvrit et une personne appela deux personnes et je n’étais pas l’une d’elles ; abattu, je pris doucement la direction de la sortie comme les autres jusqu’à sentir une main se posait sur mon épaule et me retenir, je me retournais déconcerter et regardais le visage de la personne dont appartenait la main… Un messager, celui qui n’était pas surpris par ma transformation. Il me tira vers la porte et m’emmena à son bureau, il se présenta de manière nonchalante, il était le représentant des messagers et il m’avait choisi pour devenir messager, ses raisons étaient simples : il avait le droit d’appuyer une candidature de son choix et j’étais le plus intéressant des candidats. Ce vieux renard m’avait coincé, je me pouvais plus reculer et de toute façon, j’allais accepter sans réfléchir, j’étais devenu un messager.

Ma vie avait de nouveau changé, Aürnor le vagabond solitaire était devenu Aürnor le messager, moi qui n’avais jamais eu de responsabilité, j’en étais fier et j’allais pouvoir utiliser mes connaissances et mon don pour le bien de mon peuple. C’était à ce moment que je m'étais mis à utiliser des oiseaux pour faire passer mes rapports afin de passer plus de temps dans les lieux que je visitais, mes oiseaux étaient tous originaire de la forêt entourant Caras Rhenn et majoritairement des aigles ainsi que des corbeaux ; d’ailleurs, j’avais dû me procurer un gant de fauconnier, que je possède toujours, vu qu’à force de les réceptionner sur l'avant-bras droit, leurs serres me le labouraient sans pitié. Entre mes voyages et mes missions, je ne passais que rarement du temps dans la cité qui m’avait vu naître, je préférais aller discuter avec mon maître, le représentant des messager dont j’ignorais le nom, il ne me l’avait pas donné et ça me dérangeait pas en outre mesure vu que je le surnommais vieux renard ou maître et lui me nommais petit ou gamin, c’était un guide, mon mentor et mon ami.

De la pluie en cette saison, c’était inhabituelle comme si le ciel savait ce qu’il s’était passé ; mon arrivée à Caras Rhenn fut étrange, un garde me reconnut et vint à ma rencontre. Celui-ci m'indiquait que j’étais attendu dans la salle de réunion des messagers, j’étais surpris et déboussolé, quelque chose de grave avait dû arriver. Fonçant à toute allure vers la salle, mon inquiétude grandissait et malheureusement pour moi, je n’étais pas prêt à ce qui allait suivre. La salle était plongée dans un silence de plomb, tous les messagers étaient réuni, il ne manquait que moi ; leurs regards se tournèrent vers moi rempli de tristesse, d’incompréhension et colère, l’un des plus anciens prit la parole : “Il y a une semaine, un corps a été découvert dans la forêt non loin du lac. Une partie a été visiblement arraché et manquante, quant aux restes, il a été mis en morceaux.” Il marqua une pause puis reprit : “les gardes ont trouvé autour du corps, une épée brisée et un collier” le collier et l’épée étaient poser sur la table, je m’approchais pour mieux les observer jusqu'au moment où je fus pris d’effroi en reconnaissant qui était leur propriétaire. Je relevais la tête vers celui qui m’adressait la parole, j’étais perdu, je priais pour m’être trompé “tout porte à croire que notre chef est mort …. Aürnor, après délibération des autres messagers et de la lettre laissé par le chef te désignant comme son successeur potentiel, nous t’avons choisi pour être le nouveau représentant des messagers” j’étais comme figé dans le sol, mes cordes vocales paralyser, j’avais du mal à déglutir à cause de l’énorme boule que j’avais en travers de la gorge, mes émotions se bousculaient tour à tour. La main de mon interlocuteur se passa sur mon épaule : Nous te laissons quelques jours pour réfléchir et te reposer Tour à tour, chacun des messagers me présentèrent leur condoléance et leur respect envers ma nouvelle fonction. Les jours qui suivirent cette annonce furent les plus longs de toute ma vie, je réfléchissais à mes futures responsabilités, ce que cela allait impliquer, je m’étais même pas rendu compte que j’avais gardé le collier de mon maître ; ce collier était assez simple du cuir pour la chaîne et une tête de tigre en argent emblème des elfes.

Résolu à avancer, je me rendis sur la tombe de mon maître, déposant le reste de son épée prononçant quelques mots qui s'échappèrent de ma bouche “Merci pour tout, maître”. À 550 ans, je devins Aürnor le représentant des messagers, cela sonnait bien à mes oreilles, mais le poids  d’être un représentant pesait désormais sur mes épaules et j’étais déterminé à remplir ce rôle à la perfection. Suite à la mort de l’ancien représentant, je pris la résolution à former les messagers à utiliser des oiseaux pour améliorer la communication et par ce biais, je pouvais savoir s’il y avait un problème même si cela pouvait paraître exagérer, mais je ne voulais pas qu’un autre de mes camarades se fasse massacrer. À ma grande surprise, les autres acceptèrent et trouvèrent l’idée intéressante voir innovante. Pour ce qui était du conseil, je restais silencieux tant qu’on ne m’adressait pas la parole respectant grandement la parole de chacun de ses participants, mais mes connaissances permirent d’éclairer le conseil à plusieurs reprises sur des sujets où les leur étaient limité ce qui m'attirait leur respect.

Je m’arrêtais d’écrire lorsque l’on frappa doucement à ma porte, une servante était venue me demander si je souhaitais manger. En tournant ma tête vers la fenêtre, je pris conscience que la nuit était déjà en train de tomber, j’acceptai son offre et fermant le livre, une question me vint à l’esprit “Quelle était la mission que le maître avait accepté ?” Il était vrai que l’on n'avait pas retrouvé ses affaires, peut-être devrais-je m’y intéresser, vu que mon envie de découvrir la vérité avait besoin d’être satisfait.



DERRIERE L'ECRAN
Bonjour/Bonsoir, je me présente Shinobu (ou Shino pour les intimes) 23 ans (bientôt 24ans), passionné de MMORPG et de JDR. Je connais ce forum depuis euh 2014 (je crois), je ne suis parti sans rien dire (désolé  Aiba) suite à des soucis de santé et une grosse dépression. Après une très longue pause, j'ai eu envie de reprendre le rp sur fofo et je suis revenu parce que j'aime l'univers et l'ambiance   Sinon je risque de prendre mon temps pour répondre au rp (environ 4-5jours) afin de bien les écrire Very Happy




[c] moondaygirl pour rld 2k18  
 
[/b]


Dernière édition par Aürnor Elenwodh le Mer 4 Juil - 20:14, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Aürnor Elenwodh
avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 30/06/2018
Armes Pouvoirs : Épée courte, transformation en aigle géant et parle aux oiseaux
Camp : Elfes
Race : Elfe

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Dim 1 Juil - 0:54

Aürnor Elenwodh
Crée le 01/07/2018 maj le


ATTAQUE :5 | DEFENSE :5 | ENDURANCE :7 | AGILITE : 8 | POUVOIR : 5 





armes possédées
Une épée courte de bonne qualité
Couteau de chasse
objets possédées
Un carnet de notes remplit d'observations, de dessins et de mots solitaire
Nécessaire d'écriture
Gant de fauconnier
Collier en cuir avec l'emblème des elfes en argent appartenant à l'ancien représentant des messagers
CAPACITES

Aucune


POUVOIRS

Transformation en aigle géant état du pouvoir : bloqué / débloqué
    Aürnor peut se transformer en aigle géant quand il le désire. En tant qu'aigle géant, il a sa disposition : une vue perçante, de puissantes pattes aux serres acérées et un cri légèrement différent d'un aigle classique. Aürnor sous sa forme d'aigle mesure 3m de haut et 6m d'envergure, il pourrait transporter de une à deux personnes en fonction de leur poids 
    Avoir suffisamment d'espace autour de lui pour pouvoir se transformer. Avoir au moins 5 points en pouvoir



Communication avec les oiseaux  état du pouvoir : bloqué / débloqué
    Aürnor peut communiquer avec les oiseaux, il peut leurs parler et les comprendre
    Aucune



[c] moondaygirl pour rld 2k18  
 


Dernière édition par Aürnor Elenwodh le Sam 7 Juil - 18:28, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cadence Baranowsky
avatar


Messages : 802
Date d'inscription : 02/01/2018
Armes Pouvoirs : La musique ! Et puis une épée aussi. Et puis une harpe. Et puis une pelle. et puis c'est tout
Camp : Garde Grise
Race : N'humaine morte dansante

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Dim 1 Juil - 1:22

Bienvenue o/
Revenir en haut Aller en bas
http://urlz.fr/6qOr
Yoru
Crazy Demon — Sex Symbol des enfers.avatar✘ Crazy Demon — Sex Symbol des enfers.


Messages : 1458
Date d'inscription : 24/03/2010
Armes Pouvoirs : Epée, Invocations, Maitrise de l'eau et des ténèbres ET transformation en dragon.
Camp : Démon.
Race : Démon (Fabeldyr)

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Dim 1 Juil - 1:43

Rebienvenue a toi

Hesite pas si tu as des questions !

_________________
~ Darkness all around me, The water seems so deep ... ~
#000033


Attaque: 140
Défense: 80
Pouvoir: 190
Agilité: 140
Endurance: 100




Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17344-lost-in-the-dar
Gwendal Araegor
avatar


Messages : 936
Date d'inscription : 25/12/2017
Armes Pouvoirs : Épée et bouclier (incassable et ne peuvent pas être brûlé) + bracelet pouvant soigner(blessures moyenne) ou aveugler (durant 10 sec.) son armure peut absorber la foudre.
Camp : Âmes Libres
Race : Humain

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Dim 1 Juil - 5:00

(Re)Bienvenue !  :tr:
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17234-gwendal-araegor En ligne
Iron Bull
avatar


Messages : 85
Date d'inscription : 08/02/2018
Armes Pouvoirs : Hache à 2 mains avec rune de foudre
Camp : Diabound Cult
Race : Qunari

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Dim 1 Juil - 7:54

Bon retour Aurnor

_________________


Iron Bull

atk : 10 ı def : 10 ı pvr : 9 ı agi : 5 ı  end : 8
Liste RPs ı Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Oscar Dragonia
avatar


Messages : 1319
Date d'inscription : 21/10/2017
Armes Pouvoirs : Epée / Armatus incomplet
Camp : Arch-Eglise
Race : Humain

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Dim 1 Juil - 11:05

Bienvenue !

_________________

Suite sig:
 


ϔ Attaque : 50 ༄ Défense : 20 ༄ Pouvoir : 35 ༄ Agilité : 45 ༄ Endurance : 45 ϔ

Fiche
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17446-controle-tes-em
Aürnor Elenwodh
avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 30/06/2018
Armes Pouvoirs : Épée courte, transformation en aigle géant et parle aux oiseaux
Camp : Elfes
Race : Elfe

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Dim 1 Juil - 21:10

Merci à tous

Je profite d'une pause pendant ma rédaction pour poser quelques questions pour Azshaël en particulier pour mieux comprendre le PV et y mettre ma touche Very Happy

Pour ce qui est de sa forme d'aigle géant, est ce que je peux indiquer, dans les capacités, les particularités d'un aigle (exemple: sa vision, etc) ?

Vu qu'il a dû apprendre à voler comme les oisillons (il ne possède pas de magie), une capacité liée à la compréhension des vents (vent ascendant, vent descendant, vitesse du vent) est-elle à indiquer ?

Est ce que Aürnor a reçu une formation militaire quelconque (maîtrise de l'épée, arc etc) vu qu'il a voyager seul pendant un moment et qu'il a surement déjà défendu sa vie (en 600 ans, ça me paraît très probable) ?

Pour le côté loisir, Aûrnor pourrait-il aimer la lecture, écrire, faire de la cartographie etc ?

EDIT: Comment l'ancien représentant des messagers au conseil a-t-il périt ? j'aimerais bien développer cette partie de son histoire pour ajouter de la profondeur

Encore merci
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Luo Yiren
Summoner
A hitman with a heart
avatar


Messages : 1099
Date d'inscription : 26/08/2014
Race : Hybride

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Dim 1 Juil - 23:09

Bienvenue o/
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t10721-sheena-fujibaya
Mithos
I made a promise to revenge
Her soul in time †
avatar† I made a promise to revenge Her soul in time †


Messages : 6382
Date d'inscription : 26/11/2009
Armes Pouvoirs : Epée et magie élémentaire et magie des anges.
Camp : Chef du Cruxis.
Race : Demi-elfe/Ange

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Lun 2 Juil - 22:03

Alors je ne suis pas Azshael mais je vais me permettre de repondre.

Citation :
Pour ce qui est de sa forme d'aigle géant, est ce que je peux indiquer, dans les capacités, les particularités d'un aigle (exemple: sa vision, etc) ?

Pour les capacités de l'aigle geant ce serait mieux que tu le mette dans la description de la transformation. Ah et n'oublie pas la taille aussi Very Happy
Citation :

Vu qu'il a dû apprendre à voler comme les oisillons (il ne possède pas de magie), une capacité liée à la compréhension des vents (vent ascendant, vent descendant, vitesse du vent) est-elle à indiquer ?

C'est plus des connaissances propres que des capacités. Tu peux l'indiquer dans ton histoire ça.

Citation :
Est ce que Aürnor a reçu une formation militaire quelconque (maîtrise de l'épée, arc etc) vu qu'il a voyager seul pendant un moment et qu'il a surement déjà défendu sa vie (en 600 ans, ça me paraît très probable) ?

Alors oui il peut avoir suivi une formation militaire avec une arme de predilection peut etre ? Bien sur il ne serait pas aussi doué qu'un soldat de 600 ans mais il saurait quand même se battre.
Citation :

Pour le côté loisir, Aûrnor pourrait-il aimer la lecture, écrire, faire de la cartographie etc ?

Oui je pense que tout ce que tu cite colle parfaitement avec son role de messager vu qu'il voyage et tout.

Citation :
EDIT: Comment l'ancien représentant des messagers au conseil a-t-il périt ? j'aimerais bien développer cette partie de son histoire pour ajouter de la profondeur

Ce n'est pas franchement precisé mais il aurait pu perir alors qu'il effectuait une des missions et que le message qu'il portait a Caras Rhenn n'a jamais été trouvé et que son corps etait dans un etat tellement etrange que ce par quoi il a été assassiné n'a jamais été retrouvé. Comme ça Aurnor pourrait enqueter un peu et donner lieu a des missions sympathique pour l'avancée de ton personnage 02

_________________

Spoiler:
 


Attaque: 200
Défense: 165
Pouvoir: 260
Agilité: 200
Endurance: 174
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17199-mithos-i-will-c
Aürnor Elenwodh
avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 30/06/2018
Armes Pouvoirs : Épée courte, transformation en aigle géant et parle aux oiseaux
Camp : Elfes
Race : Elfe

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Lun 2 Juil - 22:07

Merci Mithos
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jude Mathis
★ I want you to believe in me ... ★avatar★ I want you to believe in me  ... ★


Messages : 1280
Date d'inscription : 16/08/2014
Armes Pouvoirs : Soin + Gants de combat.
Camp : Praetoria
Race : Humain

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Sam 7 Juil - 13:11

Coucou ! Alors pour ta fiche tout est bon sauf un leger detail concernant les points.

Tu as 30 points de depart vu que tu prends un PV et tu es obligé d'avoir un minimum de points en pouvoir pour ta transformation en aigle dans ta repartition. D'ailleurs pour une question de logique je te demanderais de dire que ta transformation est déblocable a au moins 5 points de pouvoirs.

Voila je te laisse editer ça et pour sera bon. o/

_________________

Attaque: 100 - Défense: 30 - Pouvoir: 50 - Agilité: 75 - Endurance: 50

#00CAD1
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17238-teach-me-about-
Aürnor Elenwodh
avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 30/06/2018
Armes Pouvoirs : Épée courte, transformation en aigle géant et parle aux oiseaux
Camp : Elfes
Race : Elfe

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Sam 7 Juil - 18:29

Changements fait o/
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Iron Bull
avatar


Messages : 85
Date d'inscription : 08/02/2018
Armes Pouvoirs : Hache à 2 mains avec rune de foudre
Camp : Diabound Cult
Race : Qunari

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Sam 7 Juil - 18:34

VALIDATION
de Aürnor par Avaräs




 
Félicitations te voila pré-validé !

Bienvenue chez les ELFES  !


On vous rappelle également que vous pouvez vous inscrire à l'event continue des faës ->  http://reinventeladestinee.forumactif.com/t13844-event-fae

Et vous pouvez venir nous rejoindre sur le Discord d'Rld a condition de ne pas oublier la tchat box  https://discord.gg/CASjT4r



  [c] moondaygirl pour rld 2k18  
 

_________________


Iron Bull

atk : 10 ı def : 10 ı pvr : 9 ı agi : 5 ı  end : 8
Liste RPs ı Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Cirilla E. Riannon
avatar


Messages : 133
Date d'inscription : 07/09/2017
Armes Pouvoirs : Capable de se déplacer dans l'espace et dans le temps. Ciri possède une épée : l'Hirdondelle, ainsi qu'une dague.
Race : Humaine

MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   Mar 10 Juil - 19:31

Re bienvenue ! :tr:
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t16664-le-lionceau-de-
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les yeux du ciel || Aürnor Elenwodh [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Etat-major]La Bête aux Vingt Yeux | Voronwë & Ëninríl [Terminé]
» Euphrasie ► ferme les yeux... les plus beaux rêves sont en toi. [Terminée]
» « Au-dessus des nuages, le ciel est toujours bleu. » [Terminé]
» Présentation du Comte Ciel Phantomhive † Terminée †
» [Manoir Phantomhive: Chambre de Ciel] Qui aurait pensé que cette affaire ne soit pas terminée ? - Prelude [PV: Sebastian Michaelis & Ciel E. Phantomhive]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réinvente la Destinée :: Pour commencer ! :: Présentation :: Présentation en attente
-