Réinvente la Destinée

Vous aviez déjà une vie ? Oubliez la car dans ce nouveau monde, c'est un autre destin qui vous attend.
 

Partagez | 
 

 Childéric: Héritier.e d'Elysion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Childéric
avatar


Messages : 2
Date d'inscription : 29/11/2018

MessageSujet: Childéric: Héritier.e d'Elysion   Sam 1 Déc - 2:16

Childéric
Yuda-Hokuto no Ken



age : quelques jours dans ce monde, physiquement 24 ans, a complètement oublié son âge réel.  
inventé
étranger  
race : Humain
camps : aucun
description du personnage
Il fait noir.
Deux bras, deux jambes, une tête. Me revoilà donc dans un corps bipède. Cela m’avait manqué. Je suis dans un lit. Un autre bipède est à mes côtés. La fine bougie qui éclaire ma couche me permet de découvrir un peu ce corps, avant qu’une fois encore les cicatrices n’apparaissent.
Je goûte à nouveau les sensations d’une peau plutôt fine, légèrement halée, des muscles dessinés, quoi que pas des plus massifs. Je suis un homme. Mes cheveux sont roux. Un roux intense. Peut-être que la simple lumière de la bougie trouble ma perception de ce corps neuf. Je ne saurais dire si je suis grand. Je ne prends pas toute la longueur de ce lit. Je verrai plus tard.
Je me demande comment je m’appelle. Une peinture de moi est dans cette chambre. C’est possiblement  la mienne, donc. J’apprécie les traits de cette apparence. Les traits de ce visage sont fins. Plutôt jeunes. Si je suis bien humain (cette espèce est décidément courante entre les mondes) je devrais avoir dans les 25 ans. Pas beaucoup plus.  Je regarde mon torse. Déjà la longue cicatrice qui barde le tronc de chacune de mes incarnations commence à apparaître. Ma marque.
Mmmmh, quel est le nom de cet homme (car oui, j’ai vérifié, et j’ai tous les attributs que l’on attribue à un individu masculin, même si je ne fais plus grand cas de ce genre de considérations) ?
Je continue de scruter. Un petit bureau contenant des courriers à l’attention d’un certain Childéric me donne l’indice dont j’avais besoin. Une heureuse coïncidence.
Depuis toujours, la première syllabe de mon nom est Chi. C’est un des rares souvenirs qu’il me reste. Parfois, les surprises sont bonnes.
Je regarde encore un peu ce corps. Il manque de souplesse. De délicatesse. Il ne tient qu’à moi d’à  nouveau habituer mon enveloppe charnelle aux arts qui sont les miens.

Tien. L’autre homme qui partageait ma couche se réveille. Je lui touche amicalement l’épaule. J’ai une question importante à lui poser. Une chose qui m’a toujours tenue à cœur. J’ai eu le temps de me maquiller un peu, avec quelques artifices dans une salle de bain proche. Fort heureusement, on prend bien des bains, dans de l’eau, dans ce monde ci.
Alors qu’il se réveille et a déjà l’air horrifié par la grande cicatrice qui couvre mon poitrail, mes doigts courent sur son visage. De mes lèvres s’élèvent naturellement, un des côtés très pratiques de ces transmigrations d’essence.
« Dis-moi, est ce que je suis beau ? »


Votre histoire  
Déjà les souvenirs s’effacent. Ceux de mon précédent nom. Ceux de ma précédente apparence. Une partie tout du moins, s’en va, à chaque fois. Je suis Chi. Pas que cela soit mon vrai nom. Mais c’est tout ce qui me reste aujourd’hui, de ma précédente identité.
Attention, n’allez pas commencer à me plaindre. Je suis extrêmement satisfait de cet état. Il y a de nombreuses incarnations, lors de la toute première, j’étais un artiste. Pas un musicien, ni un comédien. Un artiste martial. Je faisais partie d’une école. La plus belle, la plus délicate, la plus subtile. Les arts que l’on y apprenait, étaient magnifiques de létalité, délicieux de délicatesse, olympiens de douceur. Comme j’ai aimé apprendre. Comme j’ai aimé me plier aux exigences de mes maîtres. Comme j’ai aimé m’entraîner, jour après jour, avec mes condisciples. Fu et Mi étaient de proches camarades. Nous avons toujours fait jeu égal. Aucun d’entre nous n’avait réussi à s’élever au-dessus des deux autres. Des différences existaient bien sûr, mais jamais significatives. Un quatrième, lui, ou elle, que l’on appelait « Le danseur » triomphait toujours. Ielle nous dominait de ses dons à chaque fois. Cela ne nous avait jamais vraiment posé problème. Quand on constate une telle perfection, comment jalouser ? La jalousie aurait été une perte de temps, temps que j’ai préféré employer à m’intéresser à d’autres arts.
J’ai voyagé dans de nombreuses écoles, appris et perfectionné mes mouvements, encore et encore. J’en ai nourri les enseignements de mes maîtres.
Le mouvement parfait. L’exécution sans défaut. La danse, qui jamais ne s’arrête. Être la plume, qui glisse sur les flux du vent. C’était mon obsession, lors de mes voyages.
Et enfin, je rentrai. Enfin je retrouvai mes amis. Et notre Danseur. Mes premières larmes de joie furent pour notre accession au titre d’adepte de notre école. Nous voir progresser ainsi, et voir notre Danseur terrasser un de nos Maîtres, m’avait émus même plus que la naissance de ce que je me souviens être une de mes sœurs.
Puis nous étions partis. Et nous nous sommes améliorés. Et j’ai perfectionné mes arts. Mon goût pour la décadence apparu  lors des raids auxquels nous avions pris part dans notre jeunesse. Voir le sang des guerriers sur mes mains, le sentir de tous mes sens, me fit réaliser la beauté intrinsèque des survivants.
La vie avait pour moi un goût de vin, la prendre un goût de miel. Mais jamais de manière laide. L’assassinat, voilà qui ne m’avait jamais intéressé. Si je prenais une vie, je le faisais de la plus belle manière possible. Je ne voulais pas que quelqu’un meurt d’un mouvement ordurier. Je me fis la réputation de laisser derrière moi des victimes qui auraient le sourire aux lèvres tant mes mouvements étaient graciles.
Et cette vie j’en ai profité. J’étais beau, j’en étais convaincu. Tous n’étaient pas d’accord. Fu et Mi aimaient à me taquiner sur cette apparence physique que j’entretenais, et de mes talents en société, que je voulais tout aussi appréciables.
Mais à force de fêtes et d’orgies, l’ennui avait emprunt mon cœur. Il me fallait revenir aux vérités du combat. Alors, je redoublais d’effort, en compagnie de ma famille, sur les champs de bataille. Parfois, nous nous affrontions, car nous avions été engagés par des maîtres différents. Ceux-là le regrettaient souvent. Et je contemplais la grâce de notre Danseur.
Un jour, ou peut être une nuit, les conditions du moment n’ont pas d’importance, pour une raison que j’ai aujourd’hui oublié, nous nous sommes affrontés, au grand désespoir du Danseur. Et nous avons aimé ça. Cet affrontement réveilla en moi une joie plus grande encore que toutes les peintures du monde. Je vivais, à nouveau.
Et nous nous affrontions. Encore. Et encore. Et encore, toujours plus longtemps. Le Danseur tentait désespérément de nous empêcher de nous confronter, car cette fois nos coups étaient portés pour tuer. Et un jour, nous y sommes arrivés. Nous nous sommes entretués. Nous avions déchaîné les plus terribles techniques de nos arts, que j’avais apprises sur le corps encore chaud de mon Maître. Et dans ce torrent continu, des coups n’ont pu être esquivés, bloqués, encaissés. Une cicatrice immense, qui pourrait évoquer un serpent se mordant la queue, fendait mon tronc. Et alors que les limbes du trépas se massaient sous mon regard, je pleurais une deuxième fois. De rage. Je ne pourrais plus revoir la beauté de l’art de notre danseur.
Et je me suis réveillé. Un corps différent. Un monde différent. J’y ai retrouvé Fu et Mi. Nos combats ont continué. A force de réincarnations, nous avons compris les règles de l’étrange état dans lequel nous nous trouvions. Nous nous réincarnons trois fois dans un monde, avant d’en changer. Personne d’autre que nous même n’a eu raison de nous. Alors, nous continuons, encore et encore. Le Danseur nous suit. Je ne suis pas sûr, mais peut être qu’aujourd’hui, je continue le combat plus pour le voir se battre que pour affronter mes compagnons.

Et me voilà dans ce monde. J’ai récupéré le corps d’un jeune éphèbe de bonne famille, nommé Childéric de Maresainte. Ce monde est dans un chaos sans bornes, et la beauté n’a que peu de place, ce qui m’attriste un peu.
Je dois retrouver mes compagnons. Je dois retrouver un peu de beauté.


DERRIERE L'ECRAN
Derrière l’écran, quelqu’un qui aime bien raconter des histoires et qui en a une sympa à raconter avec quelques copains




[c] moondaygirl pour rld 2k18  
 


Dernière édition par Childéric le Sam 1 Déc - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Childéric
avatar


Messages : 2
Date d'inscription : 29/11/2018

MessageSujet: Re: Childéric: Héritier.e d'Elysion   Sam 1 Déc - 2:23

Childéric
maj le  30/11/2018


ATTAQUE : 6| DEFENSE : 5| ENDURANCE : 2| AGILITE : 6| POUVOIR : 6





armes possédées
Il porte à son côté un cimetère, mais s’en sert peu.
objets possédées
Pas grand-chose ne lui appartient, car la plupart de ses biens sont à sa famille. Cependant il a accès à une certaine fortune. Il porte toujours sur lui un carnet et un fusain, une robe ou des habits légers qui laissent transparaître ses muscles délicats.
CAPACITES

Observateur attentif   : non, il ne s’agit pas d’un quelconque pouvoir magique. Juste d’une veille habitude, liée à l’expérience accumulée par Chi. Lorsqu’il prend son temps pour observer ce que fait quelqu’un, il en comprend le sens de ce qui est fait. Il lui sera plus facile d’apprendre quelque chose en observant un expert à l’œuvre qu’en prenant un cours. Il doit cependant pouvoir prendre son temps et se concentrer sur les mouvements   Séducteur invétéré : Chi a, lors de ses nombreuses incarnations, appris à séduire, hommes, femmes, invertébrés. Cela ne veut pas dire qu’il est capable de faire tomber qui que ce soit amoureux. Mais dans son comportement, dans son intonation, il faut s’imaginer régulièrement des nuances suaves et séductrices, souvent par jeu.


POUVOIRS

Danse d’Euros état du pouvoir : débloqué (partiel)
    Les mouvements de Chi sont gracieux, et mortels. Lorsqu’il initie cette danse, qu’il ne peut maintenir que pendant Endu minutes, il s’entoure de vents qui détournent légèrement les coups avec une intensité équivalente à son pouvoir (et/ou agilité ?), ainsi que les projectiles. Il se met à tourbillonner tant et tant qu’il se fatigue très vite. Il a pu, à une époque, s’envoler grâce aux tourbillons de cette danse, mais son corps actuel est bien trop faible pour cela. (Se débloque à Agi 40).

Tourmente de Notos état du pouvoir : débloqué (partiel)
    Lorsqu’il frappe des points précis du corps de son adversaire, les impacts perturbent l’équilibre du corps, causant une douleur vive en raison de contractions musculaires que cela engendre. La précision de ses coups doit être extrême, par conséquent un adversaire à l’agilité supérieure à la sienne est immunisé à cette technique. Avec Assez de maîtrise, il peut influencer les courants du corps pour stimuler une guérison (pouvoir 30, agi 30). Dans les derniers retranchements de cette technique, quelqu’un qui mourrait de cette attaque trépasserait le sourire aux lèvres (Pouvoir 60, Agi 60).


Caresses de Zéphyr état du pouvoir : débloqué (partiel)
    Le contrôle extrême de Chi sur ses coups lui permet de créer des courants tranchants, qui pourraient s’assimiler à des lames. Cela lui demande une amplitude de mouvement importante, un endroit trop restreint ne lui permettrait pas d’exécuter les mouvements gracieux qui permettent la concentration des courants avant de lancer l’attaque. Ces coups portent à la moitié de son pouvoir. A 10 d’attaque, le coup tranche à travers des vêtements épais. A 20, à travers une côte de maille. A 30, à travers une épaisse armure. A 60, le coup peut trancher dans le roc, ou des arbres, à 80, il ne s’agit plus de simples lames, mais de petites tornades.


Larmes de Borée  état du pouvoir : bloqué (Débloqué à Agi 15)
    le contrôle des courants lui permettra, à terme d’influer sur la météo. A son niveau actuel, une danse rituelle lui permettrait, pour pouvoir minutes, de faire se lever un fin brouillard, ou de rafraîchir les environs. Son contrôle sur la météo dépend de son Endurance et de son pouvoir. A Endu20, Pouvoir 20, il peut commencer à invoquer de faibles pluies. Ce pouvoir étant une variante de la Danse d’Euros, il ne peut pas pour l’instant l’utiliser et devra attendre une agi de 15 avant de pouvoir commencer à l’utiliser.


[c] moondaygirl pour rld 2k18  
 
Revenir en haut Aller en bas
Sun Wukong
avatar


Messages : 101
Date d'inscription : 27/11/2018
Armes Pouvoirs : Ruyi Bang et Jingu Bang ¦ Son Aura ¦ Sa semblance
Camp : Algron [Non recruté]
Race : Faunus

MessageSujet: Re: Childéric: Héritier.e d'Elysion   Sam 1 Déc - 9:22

Et bienvenue au troisième larron :tr:
Troisième dans l'ordre où j'ai lu vos fiches bien sûr je ne me permettrais pas de vous classer /pan
Comme tes copains j'espère que tu te plairas ici et si tu as des questions ou envie de papoter n'hésites pas à faire un tour sur le discord ya toujours du monde qui y traîne !

_________________

¦ att:4 ¦ def:4 ¦ pou:5 ¦ end:4 ¦ agi:8 ¦
¦ #FEF86C ¦ Fiche ¦ RP ¦
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t18136-you-should-alwa
Madeline
avatar


Messages : 254
Date d'inscription : 06/08/2018
Armes Pouvoirs : Arc | Enchantement de flèches
Camp : /
Race : Humaine "lunaire"

MessageSujet: Re: Childéric: Héritier.e d'Elysion   Sam 1 Déc - 10:32

Bienvenue o/

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17899-je-viens-de-la-
Anémone
avatar


Messages : 81
Date d'inscription : 28/07/2018
Armes Pouvoirs : (3 min. / 2 mètres ) Produit un parfum qui attire/apaise les insectes (+ certaines personnes) - transformation en papillon (peut butiner les fleurs pour reprendre de l'énergie et soigner blessures très légères) - communication avec les insectes - possède deux dagues.
Camp : Faë
Race : Faë insecte

MessageSujet: Re: Childéric: Héritier.e d'Elysion   Sam 1 Déc - 11:56

Bienvenue ! :tr:
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17872-termine-anemone
Salem
avatar


Messages : 31
Date d'inscription : 27/11/2018
Armes Pouvoirs : — magie élementaire — invocation de grimm — télékinésie —
Camp : — n e u t r e s —
Race : — d é s h u m a n i s é e —

MessageSujet: Re: Childéric: Héritier.e d'Elysion   Sam 1 Déc - 11:57

Bienvenue ici :tr:

_________________

THE SHATTERED ONE
ATTAQUE : 30 | DEFENSE : 25 | ENDURANCE : 40 | AGILITE : 25 | POUVOIR :  105
Revenir en haut Aller en bas
Dihëno
⁂ ☽ Stellar Tombs ☀☆avatar ⁂ ☽  Stellar Tombs ☀☆


Messages : 65
Date d'inscription : 27/01/2018
Armes Pouvoirs : Astres, temps, illusions
Camp : Cruxis
Race : Draugtirns

MessageSujet: Re: Childéric: Héritier.e d'Elysion   Sam 1 Déc - 13:07

Bievenue ! :tr: ce perso a l'air très amusant !

N'hesite pas si tu as des questions !

_________________

ATTAQUE : 10 | DEFENSE : 10 | ENDURANCE : 10 | AGILITE : 15 | POUVOIR :  20

#A7C4C0
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17278-i-ll-cry-for-yo
Sun Wukong
avatar


Messages : 101
Date d'inscription : 27/11/2018
Armes Pouvoirs : Ruyi Bang et Jingu Bang ¦ Son Aura ¦ Sa semblance
Camp : Algron [Non recruté]
Race : Faunus

MessageSujet: Re: Childéric: Héritier.e d'Elysion   Sam 1 Déc - 16:02

Et rebonjour
Me revoilà pour m’occuper de ta fiche du coup !

Déjà une petite précision globale concernant vos trois personnages, jusqu’à présent vous pouviez vous réincarner trois fois dans chaque monde avant de changer de monde. Depuis votre arrivée sur Edengardh c’est fini, cette réincarnation sera votre dernière, si vous mourez ici… et bien vous mourez /pan
Ce n’est pas forcément à préciser dans la fiche mais je préfère le dire pour être sûr qu’on soit tous d’accord là-dessus ! Peut-être que vos personnages pourront d’une manière ou d’une autre ‘sentir’ que cette fois c’est différent lorsque vous vous recroiserez, histoire que vous évitiez de vous tuer ‘ar erreur’.

Les généralités étant dites je passe à ta fiche en particulier

En ce qui concerne l’histoire / description du perso juste quelques petites précisions pour que ton perso se fonde au mieux dans l’univers d’Edengardh.
• Tu écris « J’ai eu le temps de me maquiller un peu, avec quelques artifices dans une salle de bain proche. Fort heureusement, on prend bien des bains, dans de l’eau, dans ce monde ci. » - « Et me voilà dans ce monde. J’ai récupéré le corps d’un jeune éphèbe de bonne famille, nommé Childéric de Maresainte. ». Du coup pour coller au mieux je pense que ton personnage pourrait avoir pris le corps d’un noble de Simorgh, ce serait pas mal de le préciser du coup. Pour ce qui est de la salle de bain on est dans un monde médiéval sans eau courante, donc pas de soucis pour qu’il y ait une sorte de salle de bain où Childeric a pu se refaire une beauté, pour le bain par contre (et même si un noble peu avoir une jolie bassine xD) ce sera pas le grand luxe :lol :


Concernant ta FT rien de bien méchant non plus, deux trois trucs à reprendre, je te liste tout ça :

Danse d’Euros : Il faudrait ajouter que ça détournera totalement les coups si Pouvoir Chi > Pouvoir/Attaque + Endurance de l’adversaire (dépend si c’est une attaque physique ou magique).
Pour la durée il faudrait mettre 1 minute de base + 30s tous les 10 pts d’Endurance, maximum 5 minutes.
De plus une petite question, quand tu dis « s’envoler », c’est léviter à quelques centimètres / 1m du sol ? Ou c’est vraiment s’envoler… plus loin ?

Tourmente de Notos :  Est-ce que tu pourrais voir pour séparer en deux pouvoirs éventuellement ? Un pouvoir pour les coups et un pouvoir pour la guérison.
Pour les coups on est ok avec ce que tu décrits
Pour la guérison est-ce que c’est un sort de soin pour les autres ? Ou un sort de régénération sur toi-même ? En fonction de la réponse on reviendra t’aider pour les paliers à mettre.

Caresses de Zéphyr :
« Ces coups portent à la moitié de son pouvoir. » c’est une portée un peu grande. On te propose 2m de base + 0,5m tous les 10 Pou avec un max à 10m
Pour les différents paliers il faudrait augmenter également : 10 Atk – vêtements épais / 40 Atk – côte de maille / 60 Atk – épaisse armure / 120 Atk – roc, arbre / 160 Atk – petites tornades

Larmes de Borée : Tant que ça reste du brouillard et de la pluie fine et pas une tempête c’est bon pour nous. Est-ce que tu pourrais juste ajouter une précision comme quoi ça lui demande un temps de d’invocation (de danse) pendant lequel il ne doit pas être interrompu pour que ça fonctionne.

Voilà :tr: Bon courage pour les modifications et n’hésites pas si tu as des questions.

_________________

¦ att:4 ¦ def:4 ¦ pou:5 ¦ end:4 ¦ agi:8 ¦
¦ #FEF86C ¦ Fiche ¦ RP ¦
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t18136-you-should-alwa
Oscar Dragonia
avatar


Messages : 2278
Date d'inscription : 21/10/2017
Armes Pouvoirs : Epée / Armatus incomplet / Plastron résistant face aux créatures démoniaques
Camp : Arch-Eglise
Race : Humain

MessageSujet: Re: Childéric: Héritier.e d'Elysion   Dim 2 Déc - 12:03

Bienvenue !

_________________


ϔ Attaque : 80 ༄ Défense : 30 ༄ Pouvoir : 50 ༄ Agilité : 60 ༄ Endurance : 65 ϔ

Fiche
Revenir en haut Aller en bas
http://reinventeladestinee.forumactif.com/t17446-controle-tes-em
Blake Belladonna
avatar


Messages : 183
Date d'inscription : 02/02/2018
Armes Pouvoirs : Gambol Shroud, Semblance, Aura
Race : Faunus

MessageSujet: Re: Childéric: Héritier.e d'Elysion   Dim 2 Déc - 15:34

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Childéric: Héritier.e d'Elysion   

Revenir en haut Aller en bas
 

Childéric: Héritier.e d'Elysion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» l'Héritier Malefoy
» L'héritier des Ténèbres || Forum RPG
» Patrick Lagacé propose la tutelle d'Haïti
» L'héritier, l'oiseau et la juste
» Pièce de Théatre: La mort d'un forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réinvente la Destinée :: Pour commencer ! :: Présentation :: Présentation en attente
-